Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Raie au four

Poissons

Raie au four

Raie au four

La raie est un poisson facile à manger car il ne contient pas d’arêtes. Il suffit de décoller la chair du cartilage et hop, c’est prêt. J’ai cuit cette aile de raie au four car c’est ce que je trouve le plus facile même si LA cuisson la plus traditionnelle est le court-bouillon.  Si vous n’utilisez pas de vin en cuisine, vous pouvez le remplacer par un peu de bouillon de légumes (maison ou reconstitué avec un cube). Attention la raie est un poisson très fragile. On l’achète chez un excellent poissonnier, on le cuisine dans la journée et à la moindre odeur d’ammoniac, on fuit :p

Pour 2 personnes :

  • 1 aile de raie (700 g environ), peau ôtée, prête à cuire
  • 10 cl de vin blanc
  • 5 cl de crème fraîche
  • 1 échalote
  • 1/2 citron
  • 1 cuillères à soupe de persil plat ciselé
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de poivre

Epluchez et coupez l’échalote en petits dés. Lavez bien le citron et coupez 3 rondelles.

Déposez la raie dans un plat. Arrosez-la de vin blanc, saupoudrez-la des dés d’échalotes. Ajoutez 3 tranches de citron, une pincée de sel, une pincée de poivre et enfournez-la dans un four bien préchauffé à 200°C, chaleur tournante pour 15 minutes.

Raie avant cuisson

Raie avant cuisson

Au bout de 15 minutes, ajoutez la crème et refaites cuire 5 minutes supplémentaires.

A la sortie du four, saupoudrez de persil plat ciselé et servez immédiatement.

C’est délicieux, très fin, très doux avec une chair ferme et délicate.

 

Allez on en discute ?
Les avis
  • Mireillo a écrit le 31 janvier 2019
    5

    J ai fait cette recette a midi c était délicieux j ai laissè cuire un peu plus longtemps je le recommande ii

Les commentaires
  • Barbara a écrit le 18 janvier 2019

    méga super appétissant
    !

  • myriam a écrit le 18 janvier 2019

    Bonjour Anne
    C’est exactement ce que je fais mais avec du flétan.
    Mon fils ayant pendant longtemps mangé de la raie à la cantine, il n’en veut plus.
    Bises bonne journée

    • Anne a écrit le 18 janvier 2019

      J’ai découvert le flétan cette semaine. Enfin j’en avais mangé quelques fois mais là, j’ai eu l’effet wow. C’est vraiment excellent. Il faut que je me lance

  • Philo a écrit le 18 janvier 2019

    C’est un poisson que je mangeais chez ma mère mais je ne l’ai jamais cuisiné. Avec ta recette c’est peut-être l’occasion de me lancer. J’aime sa chair qui est duce et moelleuse

    • Anne a écrit le 18 janvier 2019

      J’ai trouvé que c’était inratable sur ce mode de cuisson. le plus compliqué c’est de l’acheter parce que c’est super fragile comme poisson.

  • Jeannine a écrit le 18 janvier 2019

    J’aime beaucoup la raie mais comme je n’ai pas de poissonnier le seul c’est super market dans mon quartier je me rabats sur le flétan lorsque j’en trouve , qui est beaucoup mon fragile et gouteux
    Mais je conserve ta recette appétissante

    • Anne a écrit le 18 janvier 2019

      Merci Jeannine. Bisous

  • Monique D (B - Maransart) a écrit le 18 janvier 2019

    L’aile de raie est un poisson que je mange de temps à autre. Depuis que je l’ai préparé au four, sur le conseil de mon poissonnier, je la préfère à celle au beurre et câpres.
    Je dois avouer que c’est mon poissonnier qui me conseille le poisson à acheter en fonction de la saison mais surtout du prix.
    Je suis tes recettes avec beaucoup d’intérêt et te remercie de ce partage.

    • Anne a écrit le 18 janvier 2019

      Avec plaisir MOnique

  • Adrienne a écrit le 19 janvier 2019

    Bonjour, faut-il enlever aussi la peau blanche du dessous pour la cuisiner, est-ce facile ? Ou faut-il demander au poissonnier ? Elle n’est pas enlevée quand on l’achète.

    • Anne a écrit le 19 janvier 2019

      Coucou
      Elle était comme sur la photo 🙂

    • Tonton YVES a écrit le 20 janvier 2019

      Coucou Adrienne , enlever cette peau blanche ventrale à cru c’est un peu « galère » , comme elle devient blanche et gélatineuse à la cuisson , il est aisé de
      l’enlever en raclant doucement avec une cuillère à coupe , et après on racle la bonne et douce chair sur les cartilages . Mmmm

      • Anne a écrit le 20 janvier 2019

        Merci tonton Yves pour la précision <3

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
206 700
followers
Pinterest
440 300
followers
Instagram
42 100
followers
Fermer