- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Le panis ou millet des oiseaux

Le nid d’où le panis a pris son envol est très certainement la Chine. En France, il était jadis consommé en bouillies et en gâteaux avant que l’arrivée du maïs ne le déplume. Le panis (sauvage ou non) pousse là où il y a des oiseaux, c’est-à-dire dans le monde entier ! En France, il a une petite préférence pour l’Aquitaine, le Val-de-Loire et l’Alsace mais c’est en Asie du Sud-Est et surtout en Chine que sa culture rime avec business.

On le trouve sous le nom de millet des oiseaux. On l’appelle aussi « petit mil » ou « sétaire d’Italie », de son nom scientifique “Setaria italica“.

Aussi délicat que les oiseaux qui s’en délectent, le panis est sensible aux températures froides et doit être semé dans les champs entre la fin du printemps et les 1ers jours de l’été. Une fois arrivée à maturité, cette céréale aux tiges droites et robustes mesure entre 60 et 150 centimètres ! Sa panicule serrée et penchée qui ressemble à un gros épi atteint elle les 20 à 30 cm de long.

Que faire avec du panis ?

En Afrique et en Chine, il est encore consommé en bouillies en gâteaux ou en pains croustillants. Les grains de panis sont quant à eux savourés croquants à souhait par les oiseaux de volières. Gare aux coups de becs, ils n’en laissent jamais une miette ! Ses longues tiges elles, agrémentent en fourrage les repas de nombreux autres animaux.

L’info épate belle-mère : 1 000 graines de panis pèsent …. 2 g.

Source : Passion Céréales