- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Le b.a. ba du maïs

Maïs ©lovelyday12 shutterstock

Maïs ©lovelyday12 shutterstock

Le maïs, de son petit nom scientifique Zea mays est aussi appelé blé d’Inde dans les contrées canadiennes.

Le maïs est une céréale semée au printemps. L’été, le bourgeon terminal s’épanouit en devenant une fleur appelée panicule: il s’agit de la fleur mâle contenant le pollen. Pendant ce temps les bourgeons secondaires qui sont les organes femelles, forment les épis qui portent les grains. Ils se gorgent de soleil tout l’été avant d’être récoltés à maturité à l’automne. Le maïs est une plante grande par la taille qui varie entre 2 et 4 mètres. C’est pourquoi on retrouve des labyrinthes dessinés dans du maïs l’été, pour le plus grand plaisir du public !

Le maïs est né il y a plus de 6 000 ans sur les plateaux mexicains. Les conquistadors, venus y chercher de l’or, ont finalement trouvé celui-ci au creux des épis de maïs. Ni une ni deux, ils le ramènent en Europe à la fin du XVe et c’est finalement le maïs mexicain qui va conquérir les fermes d’Espagne, de France et d’Italie en moins de 100 ans. La céréale traverse alors les frontières et prend racine sur tout le continent pour ne plus jamais en repartir.

Labyrinthe de maïs ©Dennis Wegewij shutterstock

Labyrinthe de maïs ©Dennis Wegewij shutterstock

C’est aujourd’hui est la céréale la plus cultivée au monde ! À elle seule, cette culture représente 41 % de la production céréalière mondiale. Et par ailleurs, on compte plus de 600 produits fabriqués à base de maïs. Dans le continent nord-américain, le maïs est la culture dominante. Ce n’est donc pas un hasard si ses épis font partie de la food culture américaine. Mais le maïs est également présent en Asie et en Europe, notamment en France qui est le 1er pays producteur de l’Union Européenne de maïs grain. D’ailleurs dans notre pays le maïs est la 2e céréale la plus cultivée.

Comment le maïs est-il consommé  ?

On consomme ses épis au barbecue, ses grains en salade, sa semoule dans les céréales du petit déjeuner ou sa farine dans les potages… il y a autant de façons de consommer le maïs que de grains dans un épi.

Mais on ne devient pas la céréale la plus cultivée du monde en se cantonnant à nos assiettes. En effet, il existe plusieurs catégories de maïs (semence, doux, grain et fourrage). Du coup, le maïs c’est aussi pour nourrir les animaux d’élevage. Grâce au maïs fourrage qui est récolté vert en plante entière pour régaler les vaches et au maïs grain destiné à l’industrie de l’alimentation animale, on peut nourrir ainsi poulets, canards et cochons (qui certes finiront dans nos assiettes).

Champ de maïs ©Soru Epotok shutterstock

Champ de maïs ©Soru Epotok shutterstock

D’ailleurs, en parlant d’assiettes, les bioplastiques issus du maïs permettent aussi d’en fabriquer ainsi que des sacs, des gobelets…

Enfin, le maïs permet également de produire du bioéthanol (aujourd’hui utilisé dans toutes les essences).

Son grand petit plus ?

Le maïs doux que l’on retrouve dans nos assiettes a des qualités nutritionnelles exceptionnelles. Riche en protéines, en fibres et en vitamines du groupe B, il a tout bon tout simplement.

En cliquant ici découvrez toutes mes recettes utilisant du maïs.

Source : Passion Céréales