- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Presse à homard

InterContinental Bordeaux

InterContinental Bordeaux

Saviez-vous qu’à Bordeaux, nous avions une curiosité, nichée au coeur de l’Hôtel InterContinental ?

Il s’agit de la presse à homard qui a donné son nom au restaurant gastronomique, le Pressoir d’argent.

Il n’en existe que 5 dans le monde dont une ici. Cette presse créée pour le chef Jacques Le Divellec par la Maison Christofle a nécessité 10 kg d’argent. Voici l’objet :

Presse à Homard- Intercontinental grand Hôtel Bordeaux

Presse à Homard ©Intercontinental grand Hôtel Bordeaux

Impressionnant non ?

Mais à quoi sert-elle vous demandez-vous ?

Elle est utilisée pour LA recette de homard qui a fait la gloire de Jacques Le Divellec dans son restaurant parisien. Tout commence par la sélection du homard par le client, en salle. La bestiole sélectionnée (RIP), repart en cuisine . De là, apprend-on sur le blog de Ségolène, ses pattes sont cuites au court-bouillon, puis poêlées au beurre avant d’être renvoyées en salle et passées à la presse. Effet wow garanti.

Les sucs et le corail ainsi récupérés sont incorporés à une bisque et crémés. Pendant ce temps, le corps du homard est juste poêlé à la minute, en cuisine. Il est ensuite décortiqué et déposé sur l’assiette qui est rapportée en salle. Il ne reste plus qu’à napper de la sauce veloutée.

Voilà ami des internets, vous connaissiez la version, pas de bras pas de chocolat, eh bien voici la version pas de presse, pas de recette .

Une photo du plat à l’Intercontinental :

Homard bleu à la presse cuisiné aux feuilles de citron, maïs, courgettes et girolles © Gordon Ramsay - Le Pressoir d Argent

Homard bleu à la presse cuisiné aux feuilles de citron, maïs, courgettes et girolles © Gordon Ramsay – Le Pressoir d Argent

Vous pouvez maintenant aller épater belle maman !

Intercontinental Bordeaux Le Grand Hôtel – 2-5 Place de la Comédie, 33000 Bordeaux