- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Hareng, un poisson venu du nord

Harengs

Harengs (c) Deean CC0 Pixabay

Le hareng est un poisson qui se plait dans les mers froides du globe. On le retrouve ainsi dans l’Atlantique Nord, dans la Baltique, dans la Mer du Nord ou encore en Norvège par exemple. C’est un poisson que l’on consomme depuis des siècles. J’ai lu qu’il servait au Moyen-Âge de monnaie d’échange entre les peuples. Les Vikings l’échangeaient contre l’ambre, l’étain, le vin ou les armes.

Il était alors salé et souvent fumé pour mieux le conserver et s’appelait aussi hareng saur.

Ce poisson qui mesure une trentaine de cm est encore très consommé dans les produits du Nord. Je me souviens en avoir beaucoup consommé en Finlande. IL fait partie de la famille des poissons gras (mais des bons gras) et sa saison de consommation est surtout l’été.

Comment choisir les harengs

Comme tous les poissons, il doit être brillant avec des yeux bien rouges.

Comment conserver les harengs

Je conseille de le consommer le jour même ou au pire le lendemain de l’achat. Dans ce cas conservez-le bien sur au réfrigérateur. Au niveau congélation, je ne suis pas très fan pour les poissons en général.

Comment le cuisiner :

Il suffit de le fariner légèrement et de le cuire dans une poêle avec du beurre.

=> En cliquant ici, découvrez toutes mes recettes avec des harengs.

L’info épate belle mère : Le rollmops est une préparation très courante du hareng. Il est ouvert, puis enroulé autour d’un cornichon et mis à mariner dans du vinaigre et des aromates. Personnellement j’adore 🙂