- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Blancs de poulet pochés et haricots verts, sauce vierge

Et encore une nouvelle rentrée des classes de passée. C’est fou comme le temps file et je n’ai pas vu la fin des vacances entre le traitement des mails reçus pendant mon séjour en Australie, les recettes à faire, les amis et la famille qui sont venus nous voir. Dingue. D’ailleurs, je vous raconte une anecdote de ces derniers jours. #VisMaVie

Nous sommes allés faire un escape game en famille.

Je ne sais pas si vous connaissez ces jeux d’évasion mais c’est vraiment très sympa. Votre équipe est enfermée dans une pièce et il faut en résolvant plein d’énigmes réussir à sortir de la pièce avant un délai imparti. C’est vraiment très sympa.

Donc nous arrivons sur place et entrons dans la salle. Les précédents escape games que nous avions faits démarraient dans le noir. Alors là, nous rentrons dans le noir et attendons une consigne, un truc quoi.

Et là, la voix dit :  »

L’interrupteur pour la lumière est à gauche de la porte » …..

#Han ….  #teamBoulet…

Bon on a quand même réussi à sortir à la dernière seconde mais on avait un peu honte de notre entrée 🙂

Quel rapport avec la recette, vous demandez-vous.

Aucun !  Mais nous nous sommes régalés. J’ai utilisé des pimientios del Piquillo (clic si vous ne connaissez pas). Je les trouve ici dans n’importe quel supermarché. Si vous n’en avez pas, il suffit à la place d’utiliser un poivron rouge que vous faites griller, je vous explique tout plus bas.

Pour 4 personnes :

=> Pour les blancs de poulet pochés

=> Pour la sauce vierge

Cuisson du poivron si vous n’avez pas de Pimientos del Piquillo :

Préchauffez le four à 200°C, chaleur tournante.

Fendez le poivron en deux, ôtez le pédoncules et les côtes blanches. Lavez-le, séchez-le et déposez-lee sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.

Enfournez (le plus haut possible dans le four) et laissez cuire 35 à 40 minutes, le temps que la peau cloque et devienne presque noire.

Sortez-le du four, déposez-le dans un sac plastique, fermez-le et laissez refroidir. Quand il a tiédi, ouvrez le sac et pelez-les. Sous l’effet de la condensation, la peau s’enlève toute seule. Coupez-le ensuite en petits dés. Réservez.

Cuisson des blancs de poulet :

Remplissez une sauteuse d’eau. Ajoutez le gros sel, le thym et le laurier, lavés, et le demi citron coupé en deux. Faites bouillir. Quand l’ébullition est là, déposez les blancs de poulet dans la sauteuse, couvrez et éteignez le feu. Laissez 30 minutes dans la sauteuse.

Haricots verts :

Equeutez les haricots, lavez-les et faites-les cuire 6 minutes à l’autocuiseur. Réservez.

Pour la sauce vierge.

Lavez les tomates, séchez-les, pelez-les et évidez-les. Pour ce faire je me sers d’une cuillère parisienne, cela marche super bien (j’ai la même astuce pour les tomates farcies). Coupez-les en dés. Taillez également finement 2 pimentios del piquillos.

Lavez et séchez les herbes aromatiques, ciselez-les. Coupez en petits cubes la demi rondelle de citron confit.

Dans un bol, mettez une pincée de sel, une pincée de poivre, ajoutez le vinaigre balsamique, mélangez puis versez l’huile d’olive. Ajoutez à cette sauce les dés de tomates, pimientos (ou poivrons), citrons confits, herbes et mélangez.

Il ne vous reste plus qu’à dresser.

Dans chaque assiette mettez une poignée de haricots verts cuits. Ajoutez un blanc de poulet tranché, et arrosez de sauce vierge. Saupoudrez de menthe et persil, c’est prêt. Pour ceux qui se posent la question, cette recette se sert à température ambiante.