- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Bûche de Noël 2017 – Four Seasons Hotel George V

Bûche de Noël Four Seasons Hotel George V

Bûche de Noël Four Seasons Hotel George V

Maxime Frédéric, Chef Pâtissier de l’Orangerie* depuis 2016 a pris à la rentrée de septembre la tête de la boulangerie et de la pâtisserie du Four Seasons Hotel George V, Paris. Il en profite pour dévoiler la bûche de Noël du Palace, un sapin en chocolat de 60 cm de hauteur, gourmand et plein de poésie.

Petit dernier d’une grande fratrie, Maxime a puisé dans ses souvenirs familiaux pour imaginer la première bûche qu’il signe officiellement pour le Palace. Un rappel des moments heureux où, chaque année, il décore le sapin de Noël avec ses parents, ses frères et sœurs et ses neveux. Il s’éloigne ainsi de la traditionnelle bûche horizontale et imagine un sapin de Noël en chocolat de 60cm de hauteur, dont le socle en pommes de pin porte vers le ciel un tronc effilé d’où rayonnent des bûchettes de chocolat, comme autant de branches enneigées. Cette structure en chocolat noir du Pérou à 75% a en effet été pulvérisée de chocolat blanc fondu et de poudre d’argent pour offrir une texture neigeuse et duveteuse à l’œuvre d’art.

Christian le Squer commente :

« Lorsque Maxime m’a proposé de créer un sapin de Noël et m’a présenté ses premières ébauches, j’y ai vu un rappel de notre logo Four Seasons, avec ses branches épurées, et un clin d’œil à la cour de marbre débordante de sapins en hiver. Je suis très enthousiaste de la justesse de cette création familiale, qui embrasse nos trois restaurants, du George* au Cinq*** sans oublier bien sûr l’Orangerie*. »

Sur les premières branches se déclinent des bûchettes à partager, aux saveurs chocolat & lyokan, mariées à la gourmandise de la noisette et l’acidité du yuzu.

« Initialement je n’aimais pas les associations chocolat-agrumes, mais j’ai découvert la saveur confite du lyokan auprès des fournisseurs que j’ai rencontré au George V et la tartelette chocolat-lyokan a été une des premières mignardises que j’ai créées pour l’Orangerie*. C’est une très belle association que j’avais envie de partager pendant cemoment de fête qu’est Noël. »

Les autres branches, rappel aux mendiants de Noël aux saveurs pistache, noisette, et praliné, se détachent pour accompagner le café, tout comme les petites pommes de pin-mignardises ou l’étoile dorée qui couronne l’arbre de Noël : un bonbon au chocolat garni, comme une truffe dont les branches se cassent pour mieux se partager.

Et parce que Noël se fête aussi le 25 Décembre, les enfants et les gourmands pourront déguster la structure en chocolat le lendemain dans leur chocolat chaud ou sur leurs tartines beurrées.

« J’ai envie d’offrir un moment d’émotion aux personnes qui dégusteront cette bûche. Qu’ils en soient fiers et ressentent du bonheur à la partager. Je l’ai imaginée comme la pièce maîtresse des festivités. Une pièce d’apparat qui habillera vraiment la table en y apportant féérie et poésie. »

La bûche du Four Seasons Hotel George V se dégustera dans les trois restaurants Le Cinq***, Le George* et l’Orangerie* au prix de 160€ les 4 à 6 parts et 180€ les 6 à 8 parts. Toute commande pourra se faire auprès des restaurants 48h à l’avance.

Les adresses :

Enjoy !