- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Champagne Palmer & co

Je ne sais pas si vous connaissez cette maison de Champagne créée il y a 70 ans par 7 vignerons ? Si non, cela ne m’étonne pas, je ne la connaissais pas non plus et la maison fait plutôt dans la discrétion. On n’est pas ici dans le Champagne bling bling. Je l’ai découverte il y a quelques jours lors du salon mondial du vin Vinexpo, qui se déroule tous les 2 ans à Bordeaux.

Palmer & Co aujourd’hui, ce sont 320 vignerons et 600 000 bouteilles produites chaque année, composées pour 50% de vins issus des premiers grands crus de la montagne de Reims. Si l’on définissait le style de la maison, on pourrait dire que c’est la recherche constante de l’équilibre entre le Chardonnay et le Pinot noir, entre la fraîcheur et l’attention sans oublier l’élégance.

Pour les curieux, il s’écoule au minimum 4 ans entre la vendange et la sortie de la première bouteille (de 27 euros jusqu’à 50 € pour les bouteilles millésimées). C’est un excellent rapport qualité prix, ou, pour le dire plus joliment, émotion ou plaisir / prix. L’esprit Palmer, c’est à la fois le respect de la matière, l’utilisation importante de vins de réserve, l’attention portée à l’assemblage, la tradition et la modernité et le respect du temps.

Si vous en trouvez (principalement au restaurant), n’hésitez pas à goûter. C’est à mon humble avis, une valeur sûre.

L’info épate belle mère :  Pourquoi le nom de Palmer & co ? A l’origine, les 7 vignerons ne voulaient pas choisir le nom de l’un d’entre eux pour ne pas le privilégier au détriment des autres.

Alors que faire ?

Leur séance de brainstorming avait lieu lors d’un thé (oui oui), juste après guerre. Et avec leur thé, ils mangeaient des petits gâteaux, des ….. Huntley & Palmers !

Bon sang mais c’est bien sur !  Ce sera Palmer, un nom sous lequel nous pourrons exporter facilement.

Ils avaient juste oublié qu’il existait déjà un château Palmer à Bordeaux… L’affaire s’est réglée avec un gentlemen’s agreement, renouvelé il y a quelques années, interdisant aux uns de faire du vin tranquille et aux autres de se lancer dans le vin pétillant.

Enjoy avec modération !