- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

La semaine des Primeurs – Château Pape Clément

Du 3 au 7 avril s’est tenue à Bordeaux la semaine des primeurs.

Mais quoi qu’est-ce ?

Cela concerne les vins de Bordeaux amis derrière l’écran ! C’est pendant cette folle semaine que les professionnels du vin, les media, les acheteurs, les négociants, les courtiers…. de France mais aussi du mode entier, goûtent et jugent le dernier millésime (en l’occurrence le 2016 qui ne sera mis en bouteille que l’année prochaine) . C’est en général en fonction de ce qu’il se passe cette semaine que sont décidés les prix de vente.

Parce qu’on peut acheter du vin qui n’est pas encore en bouteilles ?

Oui, My Dear ! C’est le principe de la vente « en primeurs »

Avant réservée aux professionnels, elle est maintenant accessible à tous via le développement du commerce en ligne.  Cette spécificité bordelaise, créée par l’Union des Grands Crus de Bordeaux en 1970 consiste à vendre le vin avant qu’il ne soit mis en bouteille (plus de trésorerie pour le château) mais pour un prix moindre (grands crus plus accessibles pour le consommateur).

Pigé ?

Bref, cette semaine est riche en dégustations et en évènements. Je n’y étais jamais allée. Il faut dire que boire du vin pas encore fini, ce n’est pas forcément une partie de plaisir. Perso, j’ai peine à sentir les arômes, à apprécier les parfums. Il y a beaucoup de tanins, vous devez vous promener avec votre brosse à dents sinon vous sortez de là avec les dents teintés en grenat/noir (effet trop glamour garanti).

Et puis, cette année je m’y suis rendue. Partout j’entends que le 2016 est un millésime exceptionnel alors c’était le moment de ne pas mourir idiote 😉

Bref, j’en ai choisir deux :  Le Château La Dominique pour la dégustation  « les clés de châteaux » (billet à découvrir ici Cyril Lignac – Château La Dominique – Primeurs millésime 2016) et le Château Pape Clément

J’ai eu la chance avec les copines Amélie, Charlotte et Julia de rencontrer Bernard Magrez, l’homme aux 40 propriétés dont 4 grands crus classés Bordeaux : Château Pape Clément, Château La Tour Carnet, Château Fombrauge et Château Haut Peyraguey

J’en ai profité pour lui poser quelques questions.

Bernard Magrez, c’est quoi pour vous un grand vin ?

C’est un vin qui est élégant et qui procure une émotion. En ce qui me concerne, cette émotion, c’est à la déglutition que je la ressens le mieux (plus que quand je sens les parfums),  en toute fin de dégustation.

Quel est l’enjeu de ces primeurs ?

Il y a d’abord un aspect relations publiques, mais pas uniquement pour mes propriété, cela concerne les vins de Bordeaux en général. Il y a bien sur cette semaine de dégustation mais ensuite les 15 jours ou 3 semaines suivantes, celles où les achats seront effectués en primeur. Cela permet de parler Bordeaux dans le monde entier à cette période de l’année.

Le deuxième intérêt est pour le négociant. Il va pouvoir acheter des vins à la propriété et les revendre pratiquement avant de les avoir payés.

Quand va être établi le prix de ce millésime ? 

Cela varie. Pour nous, ce sera sensiblement avant Vinexpo. Il faut souhaiter que les prix ne s’envolent pas sinon le Bordeaux Bashing va revenir en force.

Est-ce que 2016 est vraiment le grand millésime dont tout le monde parle ?

Oui, tout le monde est content. Même ceux qui ne le sont pas disent qu’ils le sont :p Mais nous avons vraiment un grand millésime. La sécheresse de juillet et d’août nous a sauvé. Surtout que nous avions eu des années pas toujours fastes comme 2011/2012 et surtout 2013 (peu de volume et qualité moyenne).

Pensez-vous que le climat change et qu’i faut planter de nouveaux cépages ?

Je ne crois pas vraiment au réchauffement climatique. Il y a toujours eu des périodes plus ou moins chaudes. Il n’empêche que nous testons. Nous avons planté 72 cépages différents à La Tour Carnet. Ils vont arriver dans leur 3è année et nous allons pouvoir goûter le résultat de ces cépages en 2017. Ils n’ont rien à voir avec ces dépages bordelais ou même français en général.

Merci.

Château Pape Clément
216 Avenue Dr Nancel Penard, 33600 Pessac