- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Les produits de saison : Mai

Radis (c) olesya_ewa shutterstock

Radis (c) olesya_ewa shutterstock

Avec les beaux jours qui arrivent, les feuilles s’épanouissent et les premiers fruits apparaissent : les fraises ouvrent le ban avec la précoce gariguette. Elle commence à avoir du goût et se marie à merveille avec la crème et les fromages blancs fermiers qui sont à leur meilleur de l’année maintenant que les vaches dégustent l’herbe tendre et fleurs printanières dans les verdoyantes prairies où elles sont mises à paître. Premières cerises aussi, vers la mi-mai, encore très chères mais si plaisantes à voir.

Les étals de légumes sont éclatants de fraîcheur ; laitues, romaines, cresson, fines herbes, radis roses et croquants, carottes et navets avec leurs fanes, petits oignons blancs, pommes de terre primeurs, haricots verts, pois gourmands …. Tout le printemps est à, dans les légumes et fruits très supérieurs à ceux du mois précédent.

Mai séduit aussi bien le végétarien que le carnivore ! En plus des agneaux et du veau de lait, délicats et tendres, les pigeonneaux arrivent.

Langoustines (c) Heliosphile shutterstock

Langoustines (c) Heliosphile shutterstock

A la marée les coquilles Saint Jacques s’en vont. Leur pêche est interdite depuis la mi mai. N’est ce pas un bien d’ailleurs, puisqu’elles se rapprochent de leur période de ponte et que leur poche à oeufs (le corail) se développe au détriment de la noix. Voici les délicieuses langoustines, toutes vivantes de Bretagne.

Voici aussi les tourteaux au mieux de leur saveur ! Et s’il fait beau, thons et sardines vont se rapprocher des côtes et de laisser attraper par le pêcheur. Les petits maquereaux dits lisettes sont là aussi en abondance. Il serait dommage de les oublier car tous frais pêchés, ils peuvent enchanter bien des gastronomes.

Quant au plateau de fromages, il promet des péchés de gourmandise ! Le choix s’est élargi : Le lait a si bon goût en mai que tous les fromages frais en profitent. C’est le moment des coeurs à la crème, des fontainebleaux, de tous les chèvres et enfin des fromages normands si influencés par la qualité de la matière première.

Le Camembert est le premier à s’épanouir en mai. Le véritable Camembert de Normandie à l’A.O.C. précisé sur la boîte et dont la saveur de fromage au lait cru moulé à la louche de peut se comparer aux versions pasteurisées produites en France. Pour les Pont-l’Evêque, Livarot et autres fromages normands à la maturation un peu lente, on attendra encore un mois pour trouver la merveille absolue.

Fromages (c) JPC Prod - Shutterstock

Fromages (c) JPC Prod – Shutterstock

Comme d’habitude en cliquant sur les mots en rose, vous arrivez sur la liste des recettes utilisant cet ingrédient.

Les produits de pleine saison :

Au potager :

Petits pois (c) Creative Photo Corner shutterstock

Petits pois (c) Creative Photo Corner shutterstock

Les produits qui arrivent : 

Les produits qui partent :

Au verger :

Fraises (c) Trong Nguyen shutterstock

Fraises (c) Trong Nguyen shutterstock

Les produits qui arrivent :

Les produits qui partent :

Chez le poissonnier :

Maquereaux (c) Alvaro German Vilela shutterstock

Maquereaux (c) Alvaro German Vilela shutterstock

Les produits qui arrivent :

Les produits qui partent :

Chez le boucher et le volailler :

Les produits qui arrivent :

Chez le crémier :

Lait (c) www.BillionPhotos.com shutterstock

Lait (c) www.BillionPhotos.com shutterstock

Dans les bois

Les produits qui s’en vont :

Un livre très intéressant pour découvrir les produits de saison duquel sont tirées toutes ces informations : L’almanach du gastronome.

Cliquez ici pour découvrir toutes mes recettes de saison.

Faites en bon usage !