- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Les produits de saison : Avril

Avril ©HaiGala Shutterstock

Avril ©HaiGala Shutterstock

Avril était autrefois le mois pendant lequel les crieurs de rues de Paris annonçaient d’une voie tentatrice « Pois verts au boisseau » ou « Qui veut de ma verdurette » ? Le chaland se laissait tenter par les premiers légumes verts. Aujourd’hui, ils sont déjà abondants sur les étals : asperges, artichauts, salades, pois gourmands, fèves etc. Les tomates sont là mais à contre saison : trop précoces et sans saveur.

Du côté de la marée, les meilleurs choses finissent par lasser et les poissons d’hiver tombent en défaveur. Le seigneur maquereau, ainsi que le désignaient les gastronomes d’autrefois, prend du galon : il est délicieux en ce moment. Le Saint Pierre arrive, mains néanmoins trop rare. Enfin les langoustines ! On les trouve grosses et charnues qui arrivent de Bretagne. Quoi de meilleur avec une poêlée de pointes d’asperges ou de pois gourmands.

Pâques approche (ou vient de passer selon les années) et une nouvelle ère se prépare à la boucherie où les tendres bêtes triomphent. C’est l’agneau qui prend la vedette. Rôti au four, laqué à l’asiatique, en cocotte, en croûte d’herbes etc., il promet des trésors de délicatesse.

On peut penser aux lapereaux également délicieux en avril. C’est d’ailleurs un mois idéal (attention info épate belle-mère) pour mettre au mâle les lapines (je n’ose envisager ce que cette phrase va m’emmener comme requêtes google), parce qu’il y a de la verdure en abondance pour nourrir ces nombreuses familles.

De côté des fromages, les premiers chèvres frais se bousculent : c’est déjà un bon moment pour proposer un plateau « tout chèvres » avec plusieurs variétés et différents degrés de maturité. Une grande salade verte et croquante, un peu aillée pour ceux qui aiment, pourra escorter agréablement un chèvre chaud sur croûton.

Salade chèvre chaud (c) Natasha Breen shutterstock

Salade chèvre chaud (c) Natasha Breen shutterstock

Les fraises commencent à avoir du goût : les gariguettes sont sur le marché. C’est le moment pour les amateurs de se laisser séduire avant de craquer complètement le mois prochain, lorsqu’elles seront à pleine maturité.

Comme d’habitude en cliquant sur les mots en rose, vous arrivez sur la liste des recettes utilisant cet ingrédient.

Les produits de pleine saison :

Au potager :

Tartine radis (c) AnjelikaGr shutterstock

Tartine radis (c) AnjelikaGr shutterstock

Les produits qui arrivent : 

Les produits qui partent : 

Au verger :

Les produits qui arrivent :

Rhubarbe (c) julie deshaies shutterstock

Rhubarbe (c) julie deshaies shutterstock

Les produits qui partent :

Chez le poissonnier :

Les produits qui arrivent : 

Langoustines (c) Azdora shutterstock

Langoustines (c) Azdora shutterstock

Les produits qui partent :

Chez le boucher ou volailler :

Les produits qui s’en vont : 

Chez le crémier :

Beurre fermier (c) FotograFFF shutterstock

Beurre fermier (c) FotograFFF shutterstock

Les produits qui arrivent : 

Les produits qui partent : 

Dans les bois

Les produits qui arrivent : 

Mousserons (c) Nick Saltmarsh CC BY 2.0

Mousserons (c) Nick Saltmarsh CC BY 2.0

Un livre très intéressant pour découvrir les produits de saison duquel sont tirées toutes ces informations : L’almanach du gastronome.

Cliquez ici pour découvrir toutes mes recettes de saison.

Faites en bon usage !