- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Fontaine à yaourt

Vous en rêviez, ils l’ont fait. La fontaine à yaourt est née. Vous la déposez dans votre réfrigérateur (debout of course) et il ne vous reste plus qu’à vous servir !

Vous en voulez 50 g ? 200 g ? Pas de problème il n’y a qu’à laisser couler.

En plus du choix de la quantité voulue, l’intérêt de ce conditionnement innovant tient à la diminution de son impact écologique : il permet en effet de réduire très fortement le poids de déchets qu’il génère. L’empreinte carbone, d’après ce qui est noté sur l’emballage est réduite d’à peu près 40 % à volume égal.

La fontaine contient 1,5 kg de yaourt. Le lait est français, originaire du sud ouest de la France. Les yaourts sont fabriqués chaque jour.

Le mien est à la fraise. Je ne sais pas s’il existe d’autres parfums. Si j’adore l’idée et l’emballage, j’aimerais qu’un effort soit fait sur la composition du yaourt. Je ne suis fan ni de l’amidon modifié de tapioca, ni du jus de carotte noire (quoique je ne lui reproche rien en lui même excepté bon sang mais qu’est ce que cela fait dans un yaourt), ni de la gomme de guar.

En tout cas une chouette innovation. J’espère que les consommateurs vont adhérer.  Vous pouvez les soutenir en votant pour eux au Grand Prix de l’Innovation Intermarché. Je précise que je n’ai pas d’actions ni d’Intermaché, ni de la Fontaine à Yaourt.

Le produit est distribué depuis le 11 janvier 2016 chez Intermarché. Le prix : 3,89€ pour 1,5 kg de yaourt aux fraises.

Un site : www.lafontaineayaourt.fr/
Une page Facebook : La fontaine à yaourt