- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Le tourin à l’ail de Martine

Vu la météo plutôt fraîche du moment, on va parler tourin.

D’ailleurs savez-vous ce qu’est le tourin ?

Heu ….

C’est une soupe à l’ail absolument délicieuse que l’on trouve beaucoup dans le sud ouest. La semaine dernière, alors que j’étais en vadrouille du côté de Bourg en Gironde, j’ai déjeuné au Château Mercier et je me suis régalée d’un tourin, spécialité de Martine Chéty. Tous les vignerons des  » Côtes de Bourg  » et les amateurs venus faire la fête à Bourg en ont mangé et même repris deux fois, accompagné d’un bon  » chabrot ».

Voici ce qu’elle en dit :

Cette recette est la soupe de base que faisaient ma mère et ma grand-mère pendant les vendanges. Pour améliorer sa saveur on peut y ajouter du gruyère râpé après avoir arrêté la cuisson. On peut aussi en fin de cuisson l’ail, faire revenir quelques lardons fumés. Mais n’en mettez pas trop, la soupe doit rester digeste.

Cependant rien n’interdit quand il reste quelques cuillerées de bouillon dans le fond de l’assiette d’ajouter une bonne rasade de vin rouge jeune pour faire  » chabrot » (ou « chabrol »).  Dans ce cas là, plus besoin de cuillère, on porte directement l’assiette à la bouche.

Bref, je me suis régalée de cette soupe que nous avons mangée après avoir croqué quelques petits radis trop trop bons.

Temps de préparation : 1/2 heure – Temps de Cuisson : 10 minutes

Ingrédients pour 6 personnes :

Epluchez les gousses d’ail, dégermez-les et émincez-les finement.  Coupez le pain en dés.

Mettez l’huile dans une sauteuse. Faites chauffer et faites y revenir l’ail. Mélangez pour ne pas qu’il brûle, il deviendrait amer. Si vous ajoutez des lardons, mettez-les à ce moment. Saupoudrez de farine, mélangez puis versez l’eau, le sel, le poivre et les blancs d’œufs.  Portez à ébullition en remuant régulièrement. Laissez blobloter 10 minutes puis sortez du feu.

Mélangez dans un bol les jaunes d’œufs et le vinaigre de vin.

Ajoutez à la soupe les petits morceaux de pain puis le mélange œufs/vinaigre. Attention, la soupe ne doit pas être trop chaude (moins de 84°C) sinon le jaune d’œuf va coaguler et vous allez vous retrouver avec une soupe à l’omelette (pouah).

Saupoudrez de fromage râpé et régalez-vous.

A déguster avec un Château Mercier Cuvée Traditionnelle 1998 ou Blanc Traditionnel ou Clairet. Et si vous passez par le Château Mercier, en plus du vin vous pouvez ramener du sel au vin et de la confiture de raisins (cépage Malbec).

Trop bien non ?

Le bonus :  sur le site du Château Mercier, vous trouverez beaucoup de recettes authentiques et régionales. Un vrai plaisir que de les découvrir.

Enjoy !