- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Molokheya tunisienne

Molokheya

Molokheya

C’est un plat tunisien que je vous propose aujourd’hui. Sylvie, dont les parents vivaient à Sousse, a eu envie de retrouver cette saveur d’enfance et m’a expliqué comment faire. C’était un plat très familial qui était réalisé avec des bas morceaux de boeuf (bourguignon) ou d’agneau (collier) m’a-t-elle expliqué.

Il vous faut pour 4 / 6 personnes :

=> Pour la marinade

=> Pour la sauce :

Mloukhia en poudre

Mloukhia – Molokheya en poudre

La veille :

=> Préparation de la sauce

Délayez la poudre à froid avec 150 ml d’huile d’olive. Procédez en 3 fois, en mélangez constamment au fouet pour ne pas avoir de grumeaux. Ajoutez ensuite 3 litres d’eau bouillante, doucement, louche par louche en mélangeant constamment.  Vous obtenez une consistance visqueuse et gluante, c’est normal.

Faites chauffer à très faible ébullition, à couvert pendant 4 heures en remuant de temps en temps.

Au fur et à mesure de sa cuisson, elle va perdre le côté visqueux.

Mélange poudre et huile

Mélange poudre et huile

=> Préparation de la marinade

Dans un saladier mettez les morceaux de boeuf, les 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, la tomate mondée, le laurier, l’ail pressé, le concentré de tomates, l’harissa, le sel et les épices. Mélangez et laissez mariner toute la nuit.

Le jour J :

Mettez la viande et les ingrédients de la marinade dans la sauce et faites cuire 3 heures à couvert, toujours à très faible ébullition. Quand c’est cuit, l’huile doit remonter à la surface. C’est signe que c’est prêt.

Molokheya

Molokheya

La molokheya doit comporter beaucoup de sauce et se mange avec du pain. Sa couleur est vert foncé, même si cela ne se voit pas beaucoup sur la photo. Sa saveur est très végétale, très herbacée, assez surprenante mais c’est délicieux.

Enjoy !