- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Céleri branche

À la fois tendre et croquant, le céleri est reconnu pour sa faible teneur calorique. Il est souvent employé dans la composition des bouquets garnis en complément du thym, du persil et du laurier sauce. Ses feuilles et ses graines contiennent plusieurs types d’antioxydants potentiellement bénéfiques contre le cancer.

Attention il est très allergisant. L’allergie au céleri compte en effet parmi les allergies alimentaires les plus fréquentes dans de nombreux pays européens.

Le céleri en quelques chiffres :

Conseils d’achat : A l’achat les côtes ainsi que le feuillage doivent être d’un beau vert tendre et ne présenter ni traces ni meurtrissures. Les côtes et les branches, charnues, rigides et croustillantes, doivent casser facilement. Des feuilles bien vertes et luisantes sont un signe de fraîcheur.

Conseils de conservation : Il est préférable de consommer le céleri branche le plus rapidement possible. Afin de conserver son croquant, il pourra être enveloppé dans un linge propre et humide et placé dans le bas du réfrigérateur entre 4 et 5 jours.

Conseils de préparation : Cru ou cuit, émincé, en bâtonnets ou en dés, le céleri branche est un légume aussi facile à préparer qu’à cuisiner. Souvent remisé à un rôle purement aromatique dans la conception des plats et des soupes, il est également délicieux en ingrédient principal. Il se marie très bien au fromage frais ou aux pâtes persillées, ou bien avec des moules, du canard ou du veau.

L’astuce en plus : Dans une version estivale, il s’intègre parfaitement dans un gaspacho rafraîchissant.

Cliquez ici pour des recettes avec du céleri.

Source : Calendrier Aprifel