- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Brasserie Alienor : Des bières au pays du vin

Pour créer une brasserie artisanale au coeur de l’Entre-deux-mers, en plein terroir vinicole bordelais, il fallait être un peu fou (taper 1)… ou belge (taper 2). Je ne connais pas assez Laurent Lefebvre pour vous donner mon avis sur l’option 1 mais ce dont je suis sûre, c’est qu’il est belge. Arrivé dans la région par amour, et après un parcours de quelques années comme ingénieur commercial, il décide de vivre sa passion, la bière.

Sa grande aventure avec ce breuvage démarre quand on lui offre un livre expliquant l’art du brassage (Comment faire de la bonne bière chez soi – Jean François Simard).  Le sujet le passionne, il commence par bidouiller dans sa cuisine, apprend et se perfectionne pendant ses loisirs.

En 2010 il se lance, toujours chez lui, avant de s’installer en 2012, à Saint Caprais de Bordeaux dans un ancien chais. Il appelle sa bière Alienor en hommage à Aliénor d’Aquitaine, reine de France puis d’Angleterre (12è siècle) et se crée un blason comportant :

Il brasse aujourd’hui 4 bières différentes : une blanche, une blonde, une rousse et une brune dont j’ai apprécié l’amertume, présente mais pas dominante, les arômes, la douceur et la persistance en bouche. Nous avons ici une bière tout ce qu’il y a de plus artisanale mais tout à fait accessible. Parfois, je ne sais pas si cela vous est arrivé, vous goûtez des bières très amères ou très acides avec lesquelles j’ai un peu de mal. Là, ce n’est pas le cas du tout et je suis sûre qu’elle plaira au plus grand nombre.

Sa bière blanche a obtenu 3 étoiles dans le Guide Hachette des bières dont je vous ai parlé récemment. Voici ce que dit à son propos son auteur, Elisabeth Pierre :

Cette bière de blé est étonnante. Ce brasseur belge n’utilise que des malts d’orge et de blé, des houblons, de la levure et de l’eau pour élaborer cette bière de blé. Aucune épice. Cette bière présente une robe laiteuse en diable avec une mousse neigeuse d’excellente tenue. Au nez le bouquet est riche de céréales et de levure. En bouche la texture est onctueuse, les arômes de céréales et de pain sont teintés d’acidité au début puis se déroulent des notes fruitées, pêches blanches.

Les sensations sont multiples entre la fraîcheur, l’acidité, le côté levuré et ce long tapis de céréales en fond. Des sensations qui restent présentes en finale, avec une belle longueur.

Sinon, l’homme est quand même un peu fou. Figurez-vous que dans sa commune de Saint Caprais de Bordeaux (moins de 3 000 habitants) il organise avec l’aide de la mairie la fête des Belges. Cela se passe en juillet, le samedi précédant la fête nationale belge. Son Manneken-Pis (il en a une reproduction) sur lequel une tireuse à bière est fixée (oui oui, là ou vous pensez, petits chenapans) est amené en cortège par la Confrérie de la Tricandille (intestin du cochon) de Saint Caprais de Bordeaux sur le lieu de la fiesta. Les 2 premiers fûts de 30 litres sont offerts à la population, l’un par la mairie, l’autre par la brasserie. Et pour la restauration l’homme fait venir une vraie baraque à frites belge.

Bref, j’adore !

Vous trouverez ses bières en Grande Distribution (surtout dans le sud ouest) et chez quelques cavistes. Pour toutes les informations sur les prix et les points de vente, je vous renvoie sur son site : Brasserie Aliénor (clic).

Brasserie Aliénor
19 bis avenue de Loustallaut
33 880 Saint Caprais de Bordeaux

En bonus : Le livre :p

Enjoy !