- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Mak Kwai Pui, le chef étoilé le moins cher du monde

Mak Kwai Pui (2è en partant de la gauche) et son équipe

Mak Kwai Pui (2è en partant de la gauche) et son équipe

Dans le cadre de Bordeaux fête le vin, j’ai eu la chance d’interviewer le Chef Mak Kwai Pui du restaurant Tim Ho Wan, l’étoilé le moins cher du monde.  Il était sur le stand de l’Office de Tourisme de Hong Kong pour proposer sa spécialité incontournable : les dim sum. Ces bouchées traditionnelles typiquement hong-kongaises, sont aussi connues en France sous le nom de « bouchées vapeurs ». Elles sont vendues dans son restaurant à environ 5 dollars de Hong Kong soit environ 50 centimes d’euro.

Dim Sum

Dim Sum

Elle se dégustent accompagnées de thé mais s’harmonisent aussi très bien avec les vins de Bordeaux !  Si les vins de Bordeaux cela vous parle certainement, je me demande si vous connaissez le milk tea hongkongais ?

– Heu, c’est du thé au lait ?
– Yes my dear, your english is fluent. C’est bien cela, mais c’est aussi une spécialité Hongkongaise

Je ne vous apprendrai pas que le thé est la boisson la plus populaire de Chine. Le « milk tea », typiquement anglais, ne se trouve lui qu’à Hong Kong ! Ancienne colonie anglaise, rattachée à la Chine en 1997, et région administrative spéciale jusqu’en 2047, Hong Kong conserve cette coutume traditionnelle anglaise, élevée au rang d’art.

Cette boisson est composée de thé noir (70%), et de lait concentré non sucré (30%). Si vous en avez envie vous pouvez rajouter du sucre.

Milk Tea

Milk Tea

C’est un peu âcre au goût et pour tout vous avouer, j’ai préféré accompagner mes délicieux Dim Sum avec les vins de Bordeaux proposés à savoir un très bon Château Dufort Vivens.

Château Vivens et Dufort Vivens

Château Vivens et Dufort Vivens

J’ai profité de cette dégustation pour poser quelques questions à ce chef, célébrissime à Hong Kong.

Hong Kong © Noppasin - shutterstock

Hong Kong © Noppasin – shutterstock

Quand avez-vous réalisé que vous vouliez devenir chef ?

Je n’ai jamais voulu vraiment être chef. C’est les hasards de la vie qui ont fait que je suis chef aujourd’hui.

Comment définiriez-vous votre cuisine, votre style ?

Je suis un spécialiste des won ton et des dim sum. Je les sers chauds, avec des ingrédients de première fraicheur.

Comment créez-vous un nouveau dim sum ?

Je ne créé pas de nouveaux dim sum. Je met l’accent sur des dim sum traditionnels. J’en sers 30 variétés différentes. Il y en a avec du porc, des légumes, du poulet, des crevettes, du boeuf.

Quel est votre dim sum préféré ?

Le baked buns stuffed with BBQ pork que je traduirai par petits pains farcis au porc, sauce barbecue.

Tim Ho Wan

Tim Ho Wan

Etes-vous fier d’avoir gagné une étoile Michelin ?

Oui, cela représente beaucoup pour moi. Après avoir reçu cette étoile ma clientèle a beaucoup augmenté. Pour mon premier restaurant, les gens font la queue durant des heures pour rentrer. J’ai maintenant 5 restaurants à Hong Kong, 4 à Singapour et 1 à Taiwan (je ne suis pas sûre pour Taiwan, la traduction chinois/anglais a patiné sur le pays 🙂 )

Prévoyez-vous d’ouvrir un restaurant en Europe ?

Oui, mais je ne peux pas encore vous dire où, c’est en cours de signature.

Merci Chef Mak !