- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Psyllium

Psyllium ©Laszlo Bartucz de Pixabay

Psyllium ©Laszlo Bartucz de Pixabay

Le problème lorsque l’on travaille des pâtes sans gluten, c’est que l’on perd l’élasticité et le moelleux. Pour pallier ce manque plusieurs possibilités s’offrent à vous telles la gomme de guar (pour l’élasticité), la gomme de xanthane (pour le volume et l’onctuosité), la lécithine de soja (pour aérer la mie) ou encore ce petit dernier que je ne connaissais pas, le psyllium et que j’ai découvert lors d’un atelier culinaire consacré au sans gluten, organisé par Maizena.

Le psyllium qu’est ce que c’est ?

Originaire de l’Inde, du Pakistan et d’Iran, où il pousse naturellement, le psyllium est connu pour ses formidables propriétés depuis des millénaires. On le trouve aussi sous le nom d’ispaghul ou isabgol. Oui, je sais c’est bizarre :p

 

Celui qui nous intéresse est le psyllium blond (Plantago ovata), à ne pas confondre avec le psyllium noir (P. psyllium et P. indica) qui lui est natif du bassin méditerranéen et du Moyen-Orient.

La graine de psyllium est minuscule, plus de 500 par gramme. Cela lui a d’ailleurs donné son nom psyllium vient du grec psyllos qui signifie puce. Ce qu’on consomme est en fait le tégument à savoir l’enveloppe de la graine, sa cosse. Celle ci est constituée de fibres pures. Les téguments sont donc réduits à l’état de poudre en vue d’une utilisation facile et rapide.

Il apporte aux pâtes du gonflant et les assouplit. C’est donc un ingrédient tout à fait intéressant à ajouter dans un mix à gâteau ou un mix à pain maison.

Il s’achète dans les épiceries bio ou en pharmacie.

Psyllium en magasin

Psyllium en magasin

Il entre dans la composition de ce mix maison sans gluten pour pâtisserie et pain (cliquez pour la recette).