- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Endives au jambon et au Comté

Endives au jambon et au Comté © julie deshaies shutterstock

Endives au jambon et au Comté © julie deshaies shutterstock

Il y a quelques temps de cela je suis allée faire jury d’une émission de télévision.  La télé et moi, ce n’est pas une succession de bonnes expériences. Entre ce que l’on vous dit et le résultat final il y a parfois un sacré fossé. Je me suis encore faite avoir comme une bleue. J’avais pourtant juré que l’on ne m’y reprendrait plus suite à une  mauvaise expérience avec une société de production travaillant pour 66 minutes. Je vous raconte en 2 lignes : 3 jours de tournage fatigants sur plusieurs mois où je me suis impliquée, où j’ai cassé les pieds à des gens pour qu’ils soient disponibles toussa toussa, le tout pour recevoir un SMS laconique la veille de la diffusion : On vous a coupé au montage.

Respire par le ventre Anne, respire par le ventre.

Bref.

Et puis là, cette société de production a insisté, m’a envoyé plusieurs mails me demandant de faire partie du jury. J’ai été aussi interpellée sur twitter, bref, de guerre lasse j’ai fini par appeler et ai demandé lors de mon premier échange :

– Est ce que vous citez à l’antenne le nom de mon blog ? Sinon, cela ne m’intéresse pas.
– Mais oui ! Croix de bois, croix de fer, on va le citer toute la semaine dans l’émission. Nous voulons des blogueurs, vous êtes des experts.

Ok, dans ce cas, je suis partante.

Oui mais voilà, …. après le tournage  …..

Finalement, cela ne va pas être possible …. le service juridique ….   On est vraiment désolés …. patin couffin ….

Re Bref.  Respire par le ventre Anne, respire par le ventre.

Les seules choses positives de ces deux jours de travail perdus auront été la rencontre avec les candidats (coucou Linda, coucou Marina), des essais de coiffure…

Des essais de coiffure ?

Ouiiiiiii ! Comme tu tournes 5 émissions en 2 jours, il faut que cela se voit, donc entre 2 tournages, zou, séance coiffure : Brushing, chignon,…. ca c’est très amusant.

Et puis, aussi, revenons à nos moutons, ce qui était top, c’est cette recette d’endives au jambon et au Comté de David Rathgeber. IL y a déjà une excellente recette d’endives au jambon sur ce blog mais force est de constater que celle ci est meilleure. Bon sang que c’était bon.

Endives au jambon et au Comté ©julie deshaies shutterstock -

Endives au jambon et au Comté ©julie deshaies shutterstock

Il vous faut donc pour 6 personnes :

Ingrédients :

Pour la crème d’endives

Epluchez les endives, séparez le cœur des feuilles, émincez une partie des feuilles pour réaliser une crème d’endives, l’autre servira de décoration.

Crème d’endives : faites revenir les endives émincées dans du beurre, de l’ail, du sel, du poivre, couvrez de crème et laissez fondre à feu doux. Mixez avec du comté. Faites réduire.

Caramélisez les cœurs d’endives coupées en deux dans du beurre et du sucre, terminez la cuisson au four 20 min à 160°C pour les confire.

Roulez la moitié des endives dans le jambon, laisser l’autre moitié sans rien, au four 10 minutes à 180°C.

Faites fondre une tranche de comté sur les endives confites non recouvertes de jambon.

Dressage : crème d’endives, 1 endive au fromage fondu, 1 endive au jambon. Apportez du croquant et de l’amertume avec les feuilles d’endives crues, badigeonnées d’huile d’olive, par contraste avec les endives confites.

A tomber !