- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Une journée particulière chez Hennessy

Les journées particulières, pour faire simple, ce sont les journées du patrimoine transposées chez LVMH. Leader mondial des produits de haute qualité, LVMH (Louis Vuitton Moët Hennessy) dispose d’un portefeuille unique de plus de 60 Maisons prestigieuses. Le Groupe est présent dans cinq secteurs d’activités : vins & spiritueux, mode et maroquinerie, parfums et cosmétiques, montres et joaillerie, distribution sélective.

Grâce à ces journées particulières, vous vous ainsi visiter des sites habituellement fermés au public (ou des lieux privilégiés dans ces sites). Cela se passe à Château d’Yquem, Château Cheval Blanc, chez Guerlain, Louis Vuitton, Kenzo, Fendi, Dior, au Bon Marché, chez Veuve Cliquot, Tag Heuer, ou encore Chaumet etc.

Pour ma part, c’est chez Hennessy, à Cognac que je me suis rendue pour découvrir cette maison mythique. La visite démarre par une traversée de la Charente en bateau pour accéder au Chai du Fondateur :

Le chai du fondateur 

À Cognac, les réserves des plus vieilles eaux-de-vie sont appelées « paradis ». C’est là que chaque Maison conserve ses eaux-de-vie.

Richard Hennessy (1724-1800), fondateur de la Maison, eut l’intuition que certaines eaux-de-vie avaient besoin de plusieurs décennies pour donner le meilleur d’elles-mêmes. À cette fin, en 1850, ses successeurs font l’acquisition du Chai du Fondateur, qui devient le chai de vieillissement où reposent les eaux-de-vie les plus subtiles et les plus anciennes, dans des barriques de chêne.

Vous pénétrez à l’intérieur du chai et la première chose qui vous saute aux yeux, ou plutôt, devrais-je dire aux narines, c’est le parfum, l’odeur.   Le Chai est en effet baigné par les effluves de la « part des anges ».

La part des anges ? Mais qu’est ce que c’est ?

Pendant le vieillissement, une partie de l’alcool s’évapore dans l’atmosphère, c’est la part des anges.  Elle est plus importante lorsque les fûts neufs sont utilisés. Légalement elle peut être de 6% des quantités totales, mais une telle évaporation serait catastrophique. En moyenne elle tourne autour de 2%.  De fait, elle ne profite pas aux anges mais à un champignon microscopique nommé Torula compniacensis , qui donne aux murs et aux toits des chais de la région une couleur noire, comme une suie très fine.

Dans ce chai du fondateur, pas une eau-de-vie n’est âgée de moins de soixante ans et les centenaires y sont légion. Certaines, plus anciennes encore, sont conservées dans les dames-jeannes, ces larges bonbonnes de verre cerclées d’osier. La plus âgée date de 1798 : Richard Hennessy vivait encore.

Pour ces journées particulières, vous pouvez observer une démonstration de calligraphie. C’est juste fantastique de voir ces hommes enchaîner pleins et déliés, dans le respect d’une tradition séculaire.

Ensuite, nous nous rendons dans le Grand bureau de dégustation où chaque matin, le maître assembleur et le comité de dégustation se réunissent pour déguster les eaux de vie Hennessy. C’est le « point névralgique » de la Maison Hennessy, réservé à quelques experts (aucune femme). À partir des échantillons issus de parcelles et de millésimes différents, les membres du Comité veillent à la continuité de la qualité des cognacs.

Après une dégustation dans une salle dédiée, nous avons eu la chance de nous rendre à l’ancienne Mise en Bouteilles où les savoirs faire de la maison ont été mis à l’honneur.

Quelques images :

Une superbe visite. Si vous êtes sur la région de Cognac, c’est ouvert également demain dimanche. Et pour les autres, n’hésitez pas à vous rendre sur le site des Journées Particulières pour vérifier s’il n’y a pas un lieu prestigieux à visiter près de chez vous.

Hennessy,
Quai Richard Hennessy
16100 Cognac