- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Galettes de sarrasin ou galettes de blé noir

Connaissiez-vous le nom des outils d’un crêpoloque ? (oui oui, ça existe un crêpologue, enfin du moins en Bretagne). Si je vous dis billig ? ou encore rozell ?

Non ? Rien ?

Sachez que vous allez pouvoir épater belle maman. Le billig est la galettière en fonte utilisée pour la cuisson des crêpes et le rozell le petit râteau en bois qui sert à étaler la pâte.

Mais c’est dingue non ? ^-^ Nous voici Breton fluent sur ce blog. Ahhh la Bretagne, la Pointe du raz, les Bigoudennes, Concarneau, Belle Île, ….  soupir …. trop beau !

Allez assez de piapias, voici la recette :

Pour 25 galettes il vous faut :

Mélangez à la main les différents ingrédients et laissez reposer au minimum 4 heures, afin que la farine absorbe juste la quantité d’eau nécessaire.

Huilez légèrement la crêpière avec un papier essuie. Versez-y une louche de pâte, attendez que la galette colore pour la décoller à l’aide d’une spatule et retournez-la.

Laissez-la cuire encore 1 minute environ.

Pour la garniture : Beurrez généreusement les deux côtés de la galette et déposer au centre du jambon blanc,  de l’emmental râpé, un oeuf …..  faites selon vos goûts.

Le truc du crêpologue : de l’eau bien fraîche, qui permet à la pâte de ne pas fermenter trop rapidement.

Un petit focus sur le blé noir  : Le blé noir, ou sarrasin, est implanté en Bretagne depuis le Moyen-Age. Il est intéressant car en plus de son goût, il ne contient pas de gluten. Les intolérants peuvent donc en consommer. Il fût pendant longtemps la principale culture vivrière de la population bretonne. Sa consommation sous forme de galettes comme ici reste très ancrée dans les habitudes locales. La farine de sarrasin s’obtient de la même manière que la farine de froment et sa couleur est grise, parfois chinée de noir.

L’info bonusSi vous habitez dans le Morbihan : Dans une ancienne école de campagne rebaptisée école de «Crêpes au logis», à mi-chemin entre Vannes et Rennes, Jean-Philippe Moy propose aux particuliers un atelier crêpes et galettes chaque mercredi matin. Dans sa classe-laboratoire installée dans une des anciennes salles de cours, il partage les astuces d’une pâte à crêpes réussie et les tours de mains à prendre pour apprivoiser la bilig. Bienvenue chez le premier maître-crêpologue de Bretagne pour une session gourmande « made in Morbihan ».. Plus d’info sur le site http://www.gites-de-france-morbihan.com/chandeleur.html

Enjoy !