- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Christophine / Chayotte / Chouchou

La chayotte que l’on appelle aussi christophine et chouchou ressemble à une poire mesurant entre 8 et 20 cm de long. Sa peau mince, rugueuse, vert pâte, vert foncé ou blanc jaunâtre est comestible. La chair ferme de couleur blanchâtre n’a pas beaucoup de saveurs et est riche en eau. Elle renferme un seul noyau, comestible après cuisson, long de 2 à 5 cm, qui a la propriété de germer à l’intérieur du fruit.

Conseils d’achat : Choisissez une christophine ferme, sans être dure, exempte de tâches. Une chayotte à la pelure trop dure aura une chair fibreuse.

Conseils de préparation : La peau de la christophine demeure ferme après cuisson, aussi il faut plutôt la peler. Avant ou après cuisson, c’est votre choix. Portez des gants lorsque vous la pelez ou enlevez la peau sous un filet d’eau froide. En effet, elle contient une substance mucilagineuse qui apparait à ce moment là. La chayotte se consomme crue ou cuite. Crue, elle est souvent incorporée aux salades ou servie telle quelle, arrosée de vinaigrette. Lorsqu’elle est bien mûre (le germe commence à pointer), la christophine est pelée et cuite pour être apprêtée à la créole. Elle sert à confectionner acras et gratin. Cuite, elle est aussi délicieuse nappée de sauce, gratinée, ou cuite en compote. Cette compote constitue un excellent dessert si on lui ajoute du sucre et des assaisonnements (du jus de citron vert, de la cannelle et de la muscade).

On peut aussi l’incorporer aux soupes et aux ragoûts, la farcir et l’intégrer dans des marinades ou des chutneys. Elle peut remplacer les courges dans la plupart des recettes.

Conseils de cuisson : de saveur douce, la christophine est meilleure si elle est légèrement croquante après cuisson. Prévoir de 10 à 15 minutes pour la cuisson à l’eau ou la vapeur.

Cliquez ici pour des recettes avec de la christophine

Source : L’encyclopédie visuelle des aliments