- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Piment d’Espelette, Episode 2 : la maturation, le séchage, le broyage

Une fois les piments récoltés (voir le précédent billet sur la culture du piment d’Espelette), ils sont nettoyés à la main, puis stockés sur des clayettes sous serres ou sur les façades des maisons, ceci pour finir leur maturation et ainsi exhaler les parfums. Cette opération dure entre 15 jours et un mois. La durée varie en fonction des producteurs, de la période à laquelle est ramassée le piment, de la météo ..

Pour pouvoir sécher de façon traditionnelle, sur les façades des maisons, il faut auparavant les mettre sur cordes. Comme toute opération concernant le piment d’Espelette, elle se fait à la main. Les cordes comportent normalement 20 piments mais les producteurs en mettent souvent 21, au cas où l’un d’eux s’abîment.

Ceux destinés à la poudre seront ensuite équeutés, les pédoncules seront enlevés et les piments séchés dans un four à 40/45°C pendant 1 à 2 jours. A la sortie du four, ils seront broyés pour obtenir la poudre fine et colorée que nous connaissons tous.

Le piment d’Espelette se caractérise par un subtil équilibre entre délicatesse aromatique et force de caractère.

Demain les informations pratiques : Comment le conserver et l’utiliser.