- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Barbue à l’espagnole

Non je te vais pas vous parler d’un beau gars de Barcelone, mais d’un poisson que j’apprécie beaucoup, la barbue. C’est un poisson plat qui vit sur les fonds sablonneux et qui, il faut bien le reconnaitre est assez moche à l’état naturel.

Il ressemble au turbot, sauf qu’il est moins connu et donc moins cher (même si, il faut bien le reconnaître il n’est pas non plus au prix du maquereau).  Mon poissonnier de quartier dit que c’est même meilleur que du turbot. Moi je n’ai pas d’idée sur la question, le prix du turbot étant prohibitif pour une famille de quatre personnes.

Pourquoi à l’espagnole ? Je n’en ai aucune idée mais c’est ainsi que mon poissonnier nomme cette découpe. Il ouvre le poisson et lève les filets d’un côté tout en gardant l’arrête centrale.

Barbue crue - Ouverture à l'espagnole fermé Barbue crue - Ouverture à l'espagnole ouverte

Vous voyez ? De l’autre côté le poisson est normal. L’avantage d’un tel mode de cuisson est une cuisson sur l’arrête pourrait-on dire. De même qu’une côte de bœuf est meilleure avec l’os, de même un filet est meilleur avec l’arrête. Cela donne du goût. Et vu que les filets sont partiellement levés, c’est parfait pour les enfants. Alors, merci qui ?

Comment assaisonner le poisson ?

Barbue assaisonnée

Barbue assaisonnée

Dans l’ouverture créée par le poissonnier, mettre un slurp de beurre au piment d’Espelette (pour faire chic, sinon du beurre normal), du sel gris, du poivre et hop, c’est tout.

Vous pouvez aussi mettre quelques herbes ou une tranche de citron mais pas de choses au goût trop prononcé, cela altèrerait le goût délicat de la barbue.

Pour la cuisson :

Préchauffez le four à 210°C.

Déposez la barbue sur une plaque de cuisson très légèrement huilée (et encore, sur une plaque anti-adhésive, je ne mets rien), puis enfournez. Diminuez la température à 180°C et laissez cuire environ 15 minutes selon l’épaisseur du poisson. Surveillez les dernières minutes car le poisson trop cuit ce n’est vraiment pas bon.

A tomber !