- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Le Marché de Point Village : Dublin Irlande

Je crois que je suis in love with Dublin. La ville n’est pas très belle, il n’y a pas ici un patrimoine architectural comme vous pouvez en trouver à Paris ou à Rome mais qu’est ce que l’on se sent bien dans cette ville. C’est difficile à expliquer pourquoi. Peut être parce que tout simplement les gens ont l’air d’avoir plus la patate que chez nous. Pourtant là aussi la crise est présente. Beaucoup de banques ont fait faillite.

Mais malgré tout, les gens ont davantage le sourire dans la rue qu’à Paris par exemple. J’ai appris plein de choses sur l’histoire Irlandaise. Certes, dans un Pub à Temple Bar, mais quand même ^_^.

J’ai découvert l’histoire de la grande famine de 1845/1849. La pomme de terre, nourriture de base des familles a été attaquée par une maladie, un genre de mildiou si j’ai bien tout compris (mon vocabulaire es maladie des patates est assez limité ^_^) La famine qui en a découlé a été tellement grave que la population Irlandaise a diminué d’1/4 passant de 8 millions à 6 millions d’habitants.

Ils accusent encore aujourd’hui les anglais de les avoir complètement abandonnés et de les avoir laissés crever de faim. Je peux vous dire que la main de Thierry Henry c’est de la gnognote à côté et la côte des anglais dans le coin n’est pas au top.

Stade de Lansdowne Road
Le stade mythique de Lansdowne Road (pour les fans de rugby)

Hier après midi, nous nous sommes baladés dans un marché à côté de l’O2, le Bercy local.

C’était vraiment intéressant et agréable. Le paradis des loafs (pains) de toutes sortes, des cupcakes et de beaucoup de produits organics (bios).

Brioche au pavot/P>

Quand à la soirée, nous l’avons passée à Temple bar, un quartier indescriptible faits de multiples pubs se succédant les uns aux autres, tous avec un groupe de musique à l’intérieur. C’est absolument génial !

Bon dimanche !