Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Achats de vacances

Irlande Voyages

Moutons irlandais

Quand je pars en weekend ou en vacances, s’il y a bien quelque chose qui me passionne, c’est la nourriture locale. J’adore découvrir les habitudes alimentaires des uns et des autres. Il faut ABSOLUMENT que j’aille dans un marché, un supermarché toussa toussa.

Seulement s’extasier sur une variété de cerises ou sur un pain inconnu, on ne peut pas dire que cela passionne le reste de la famille. Alors ce qu’il y a de formidable, quand on part quelques jours avec d’autres amateurs, c’est que tout le monde s’extasie sur tout, goûte tout et on ne rate rien.

Marché Dublin

Alors on achète, on craque, on se retrouve avec une valise qui pèse un âne mort mais quel plaisir de redécouvrir ses achats à l’arrivée !

Alors il y a un risque toutefois. Par exemple cette liqueur de myrte que vous consommerez une fois rentré(e) à la maison ne vous semblera jamais aussi bonne que celle dégustée pendant vos vacances, avec vue sur le sublime paysage Corse, entourée des senteurs du Maquis. On ne retrouve jamais le goût des vacances.

Quoi qu’il en soit, je continue de ramener des souvenirs plein de goût.

Et vous ? Achetez-vous des produits locaux sur votre lieu de villégiature que vous ramènerez à la maison ? Vous informez-vous avant de partir sur les spécialités locales ou attendez-vous de découvrir sur place ?

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Bleck a écrit le 29 juin 2010

    Bien évidemment, tous les souvenirs (achetables…) sont gustatifs chez nous et pour nos proches même que parfois c’est limite apprécié… nous rapportons de tout pourvu que ça se mange et que ça nous ait « ému »…Et c’est systématique à chaque fois : déception pardon : Déception ! Du saucisse-galette de Roscoff, aux salaisons Corses (made in Bretagne mais chuuut…) en passant par le canelé Baille Ardent recraché à Dublin… Et c’est très bien ainsi !! Poil au Zizi !Blaique

  • Anne a écrit le 29 juin 2010

    hihihi, c’est tout à fait cela, poil aux bras ^_^

  • Patricia a écrit le 29 juin 2010

    oui, je fais toujours des achats culinaires, qui se mange ou pas d’ailleurs, et c’est un vrai bonheur en ouvrant la valise !Par contre je ne me renseigne pas ou peu à l’avance, j’y vais au feeling et aux coups de cœur ! avec gourmandisePatricia

  • Aurélie a écrit le 29 juin 2010

    achat de miam si c’est transportable dans les valises ou bien maintenant des livres: d’Irlande c’était Avoca Soups pour moi (ben oui c’était en novembre dernier donc plutôt soupettes, d’ailleurs plusieurs recettes déjà testées!)

  • mariedeps a écrit le 29 juin 2010

    les petites bêtes de la première photo n’ont quand même pas fait le voyage retour dans la valise!!!!!

  • Motercalo a écrit le 29 juin 2010

    Pas de vacances sans goûter aux produits régionaux, ça serait criminel et surtout … dommage !

  • Bleck a écrit le 29 juin 2010

    Tiens, il me vient à l’esprit l’exemple type… A titre exceptionnel « très, très exceptionnel voire rare… » on peut trouver une halte au Maquedo agréable… essaie d’acheter leur pitance à emporter et de bouffer (bouffer dans ce cas est le terme juste…) essaie donc de bouffer leur infecte production à la maison devant une émission télévisée… C’est d’une calamité à ouvrir le gaz immédiatement !!Bleck

  • esom a écrit le 29 juin 2010

    pareil d’ailleurs je me délecte déjà de mes achats en Italie cet été!

  • Myosotis33 a écrit le 29 juin 2010

    A bord de notre « escargot » point besoin de valise. J’adore les marchés locaux qui permettent de découvrir les spécialités.et aussi les habitants. Nous ramenons souvent des produits. Dernièrement du muscat de Beaume de Venise, du miel de lavande. Et sur le retour un arrêt à Bouzigues pour déguster un plateau de fruits de mer. Huitres différentes de celles du Bassin d’Arcachon mais délicieuses et en plus cela fait de merveilleux souvenirs.

  • foodandfashion a écrit le 29 juin 2010

    C’est terrible, il me faudrait presque une valise vide à chaque fois, tellement je me laisse tenter par tous les produits gourmandes de pays visités.Et comme c’est bien bien lourd, j’ai l’astuce mesquine qui consister à planquer un maximum de choses dans le sac de mon ami: Pots de confiture dans les chaussettes, bouteilles roulées entre ses t-shirts.Ca lui semble toujours plus lourd sans comprendre pourquoi, et là il suffit de prendre un air innocent ; )

  • Fabienne a écrit le 29 juin 2010

    Moi aussi je dévalise les supermarchés et les librairies sur mon passage lors des vacances.Je vois que tu as rapporté un joli panier gourmand… et même des fleurs de câpres!Avoca Café, excellent choix.

  • papillote a écrit le 29 juin 2010

    Pareil, je ramène toujours de la bouffe locale, que j’achète à des prix exorbitants sur des marchés « spécial touriste »…

  • Anne a écrit le 29 juin 2010

    Vous me rassurez. Avec Audrey nous avions d’ailleurs un sac supplémentaire dans la valise pour ramener les achats. Le pb avec la nourriture c’est que cela pèse souvent lourd ;)@ Aurélie, le Avoca soup je l’ai feuilleté mais comme tu dis, je n’étais pas à la bonne saison :)@ mariedeps : lol non :)@ Motercalo : tu as tout à fait raison@ Bleck : Je ne connais pas, c’est où ? @ Esom : tout pareil. Je pars aussi en Italie ^_^@ Myosotis 33 : miam :)@ FoodandFashion : mouhahahahaha, j’adore :))@ Fabienne : voui. Les fleurs de câpres y sont beaucoup moins chères que chez nous.

  • Anne a écrit le 29 juin 2010

    @ Papillote : mouahahaha. Ca m’arrive aussi. Vivement les appli Iphone qui nous diront où aller ^_^

  • Kandra a écrit le 29 juin 2010

    Oh que oui ! Ici on adore les souvenirs des papilles et on en ramène aux amis… avec plus ou moins de bonheur !J’ai encore des bluets au vinaigre que je n’ai jamais utilisés et la confiture d’angélique, ben c’est nettement moins bon que la liqueur (trèèèèès herbacé, c’est bizarre en confiture). Mais on a de la chance, on a des amis aussi curieux que nous 😀

  • Anne a écrit le 29 juin 2010

    @ Kandra : oui comme tu dis, les amis curieux aussi, c’est le top :)) On peut en ramener plus ^_^

  • colibran a écrit le 29 juin 2010

    la liqueur de myrte de Corse, cella-là doit être un grand classique : je l’ai dans mon buffet jamais ouverte depuis 4 ans (l’alcool se conserve, alors peut-être un jour je retrouverai pourquoi j’ai ramené ça dans mes bagages……..)

  • isa la sorciere a écrit le 29 juin 2010

    Mais est-ce que tu as pu résister à l’achat d’un mouton lors de cette escapade irlandaise ?

  • Mélanie a écrit le 29 juin 2010

    Bonsoir Anne,moi aussi j’adore rapporter plein de bonnes choses de mes vacances!!! faire les marchés tous les matins, découvrir des goûts et des associations que je ne connaissais pas! un vrai plaisir qui reste un peu quand on rentre chez soi…Bonne soirée,Mélanie

  • Misstics a écrit le 29 juin 2010

    Moi, c’est pareil, faut absolument que je ramène des trucs à manger et que je visite des supermarchés ( et t’as pas vu les mélanges apéritifs au curry et pois cassés que j’ai ramené du Sri Lanka…ça arrache !)Les voyages, c’est aussi culinaire 🙂

  • encuisinectout a écrit le 29 juin 2010

    Ah la la, mon mari râle toujours et se moque de moi quand je visite les supermarchés ou les marchés dans les pays où nous allons. A Rome, j’ai insisté pour rapporter un bocal de grains de blés cuits, juste dans le but de faire une pâtisserie italienne, de Bruxelles, j’ai rapporté du Philadelphia et du sirop de Liège, de Provence nous remontons tous les ans les bidons d’huile d’olive…. mais maintenant il est prévenu, les vacances, c’est aussi ça chez nous

  • Anne94 a écrit le 29 juin 2010

    ben justement, je pars vendredi pour l’espagne, pays que je ne connais pas du tout, et je compte bien découvrir la gastronomie espagnole. Je suis adepte des marchés, mais encore faut il en trouver des « vrais », je veux dire éviter les pièges à touristes!

  • Losgatos a écrit le 30 juin 2010

    Indispensable aussi pour moi, je dirais même que la destination se fait souvent en fonction de la culture culinaire du lieu :pRhalala on ne se refait pas :))

  • Emilie a écrit le 30 juin 2010

    Je me reconnais dans ton article !Mais souvenirs de vacances sont souvent culinaires : épices et/ou produits typiques, livres de cuisine.. comme pour prolonger les voyages ou les vacances et même si on ne retrouve pas forcément le gout à l’identique, mes papilles archi-curieuses se délectent des nouvelles déclinaisons aux saveurs des vacances.Bises Anne !

  • Tiuscha a écrit le 30 juin 2010

    Au Pays basque, on a beaucoup acheté et consommé sur place, on a rapporté surtout à boire (la dernière fois c’était plus à manger) ! J’avais repéré des choses, planché un peu sur notre périple mais on laisse aussi sa place au hasard des rencontres de producteurs et d’artisans…

  • annickg a écrit le 30 juin 2010

    C’est comme cela que depuis 20 ans nous conservons en souvenir une liqueur de banane, nostalgie d’un voyage aux Iles Canaries, sans bien sûre y toucher: impossible de boire cela ici. Par contre, les retours d’Italie sont toujours chargés de jambon, saucisson, et mortadelle, coupés comme eux seuls savent le faire, avec des antipastes, des pâtes rigolotes, et là c’est immédiatement consommé et il n’en reste pas une miette.

  • Anne a écrit le 30 juin 2010

    Merci de vos réponses 🙂 C’est amusant de voir que nous avons les mêmes travers.

  • marieno a écrit le 1 juillet 2010

    oui, oui, oui, j’en ramène plein, à manger, à boire, à cuisiner. Bien sur, je garde, on ne sait jamais, ca pourrait manquer ;-)Notre meilleur souvenir reste les cookies de messieurs felix et norton, cherchés, que dis-je traqués, à Montréal…10 ans après on en parle encore ! Et ceux là ne se sont jamais vus mourir !

  • Nawal a écrit le 1 juillet 2010

    Une caisse maritime quasi remplie de Rhums Martiniquais précieux : butin de trois années de Rhumeries Visitées et revisitées … Ps : On parle sérieusement d’une centaine de bouteilles les yeux fermés, de Rhums « Rares » 😉

  • Nawal a écrit le 1 juillet 2010

    Mince j’oubliais parce que la pochtronne de service ce n’est pas moi quoi que l’on puisse croire ;)Mon Butin à Moi : de la vraie Vanille Magnifique et Dodue de quoi tenir 22 ans au bas mot …

  • Anne a écrit le 1 juillet 2010

    mdr Nawal, tu en as ramené pour une fortune 🙂

  • Magalie a écrit le 5 juillet 2010

    Je suis comme toi.Cette année, je vais en Alsace et je compte bien découvrir et ramener de nombreuses gourmandises.

  • lolo a écrit le 1 août 2010

    Bonjour, Quelle chance de pouvoir dècouvrir d’autres règions… et de ramener de bonnes choses du coin!Tout m’a l’air fort bon…. je prends un peu de vacances en lisant les billets de celles qui ont la chance de pouvoir partir!merci et bonne fin de vacances!bises

  • Je me balade ... | Papilles et Pupilles a écrit le 14 août 2010

    […] Achats de vacances [Irlande] […]

  • Ariane a écrit le 30 août 2010

    Bien sûr qu’en gourmande curieuse, je rapporte souvent des bonnes choses. J’étais au Japon et j’ai rapporté différents thés, du riz japonais tout frais récolté, des algues nori et wakame, des champignons shitake séchés, du dashi, de la pâte de azuki, du poisson en saumure, des épices et même de la mayonnaise japonaise en dosettes !

  • Anne a écrit le 31 août 2010

    Wow, ce devait être top !

  • Family Crests a écrit le 22 septembre 2011

    This is a fantastic website, I got the knowledge from this web site..so awesome

P & P

Répondre à Aurélie Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je mange :) ©Tookapic CC0 Pixabay
Au menu d' Avril :
- La cuisine avec les enfants
- Les tartinades
- Les asperges
Découvrir l'édito d'avril
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 800
followers
Pinterest
415 400
followers
Instagram
35 800
followers
Vue sur Las Vegas depuis le Delano
Bouquet garni - Guyane
Sur le vif...
Fermer