- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Wok de pâtes aux asperges vertes et au cabillaud

Comme je n’ai toujours pas de cuisine (rhaaaaaaa), je déjeune pas mal dehors en ce moment ! Je dirais même que j’ai une vie sociale hyper active. La semaine dernière, je suis allée avec une amie à l’atelier des chefs dans le cadre de la semaine Barilla !

Nous avons préparé un plat à base de pâtes, de cabillaud et d’asperges vertes (oui, je sais, ce n’est pas la saison, on peut remplacer par quelques dés de courgettes par exemple). Je suis toujours preneur de recettes de pâtes. C’est sain, délicieux et consensuel dans la famille !

La recette a été préparée avec des pâtes qui s’appellent des Castellane.

Frédéric, le super chef de l’atelier nous apprend que les Castellanes étaient des jupes de princesses au moyen âge ! Moi je dis que je vais drôlement briller auprès des Petits Papilles avec des informations de cette sorte ! Cela va peut être faire passer les asperges, parce que quand même, je dois bien avouer que les asperges et les petits Papilles ne sont pas super copains !

Il faut par personne :

Ciselez l’échalote. Pelez et mondez la tomate. Enlevez le 1/3 supérieur des asperges, gardez la tête entière et coupez la partie restante en rondelles fines.

Désarrêtez le filet de cabillaud si besoin et coupez-le en dés. Coupez vos olives vertes en 4 ou 6.

Faites cuire les pâtes al dente et rincez-les.

Dans un wok ou une sauteuse, mettez une cuillère à soupe d’huile d’olive. Faites y suer les échalotes 1 ou 2 minutes. Elles ne doivent pas colorer ! Ajoutez-y les asperges, les tomates mondées, salez, puis ajoutez les morceaux de cabillaud.

Mouillez avec un verre de vin blanc et ajoutez câpres et olives vertes. Laissez mijoter 3 ou 4 minutes puis ajoutez les pâtes et laissez cuire jusqu’à ce qu’elles soient chaudes. Goûtez, rectifiez l’assaisonnement si besoin (moi j’ajouterai bien une lichette de jus de citron) et servez immédiatement.

Pour la décoration de l’assiette à la réduction au vinaigre balsamique, je plaide coupable …