- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Tartare de maigre

Je vous entends dire mais Cékoidonc le maigre ??

Eh bien le maigre (Argyrosomus regius), ou grogneur, ou courbine, est un poisson qui ressemble au bar (en moins cher 😉 ).

Il peut mesurer jusqu’à 2 mètres pour un poids avoisinant 50 kilos.

Il se pêche dans l’estuaire de la Gironde notamment, mais également dans l’océan Atlantique, et, plus rarement, en mer Méditerranée.

Son nom, « grogneur », est tiré du bruit qu’il produit en période de fraie, en agissant sur un muscle qui fait résonner sa vessie natatoire. Ce bruit est audible depuis un bateau si celui-ci est à la verticale du banc de maigres et n’est séparé de lui que par quelques mètres d’eau.

On trouve ce poisson très couramment en plus petit format comme en plus grand sur les étals de nos poissonniers en Gironde.

Pour 2 personnes :

Dans un saladier, préparez votre assaisonnement : mettre une cuiller à café de sel, le poivre, le jus des 2 citrons et l’huile d’olive.
Prenez vos filets de maigre. Rincez-les sous l’eau froide pour enlever les éventuelles écailles qui resteraient. Enlevez les arrêtes que vous voyez. Coupez-le ensuite en petits dés que vous mettez dans le saladier.
Ajoutez le petit oignon blanc ciselé, le ½ piment doux coupé en petits dés, et la pastèque également coupée en petits morceaux.

Mélangez bien, filmez et réservez au frais pendant au moins 1 heure. Avant de servir, rajoutez les crevettes décortiquées. Vous pouvez présentez en verrines en décorant d’une bille de pastèque réalisée avec une cuiller parisienne.

Je préfère la présentation à l’assiette en cerclant le tartare de lamelles de courgettes crues. Il faut dans ce cas utilisez un cercle et faire tenir votre lamelle de courgette avec une pique en bois.

Dans les 2 cas, décorez votre assiette avec une julienne de courgettes crue légèrement citronnée et quelques crevettes.

Fameux !

Attention : Quand vous cuisinez et consommez du poisson cru, il est préférable de le congeler au préalable pour pallier à la présence éventuelle d’anisakis (clic pour en savoir plus).