Top
205139962_9cd807b06f

Scottish Oatcakes sans oeufs sans lait

Publié dans Sans lait, Sans oeufs par Anne le 10 août 2006

Scottish Oatcakes sans œufs sans lait Voici ce que dit Delphine : Les galettes sont croquantes, le petit goût d’avoine doré (= un peu cramé) est à tomber! C’est vrai que la photo est extrêmement appétissante. Pour la recette, c’est...

Scottish Oatcakes sans oeufs sans lait

Une appli pour les voyageurs atteints d’allergies alimentaires

(Paris – Relax news) – Une équipe américaine a développé une nouvelle application qui permet aux voyageurs atteints d’allergies alimentaires et de certains troubles médicaux d’obtenir une traduction instantanée des aliments qui figurent au menu des restaurants.

Développée par des chercheurs de l’Université de Purdue (Indiana) et annoncée la semaine dernière, l’appli permet des traductions en temps réel – en moyenne 0,09 seconde – sans connexion internet ni serveur, selon les développeurs.

Une fois que le nom d’un plat est entré, les aliments dangereux sont signalés. Par exemple, si des croûtons figurent dans un plat – un aliment contenant du gluten que doivent éviter les personnes atteintes de maladie cœliaque -, un avertissement visuel sera envoyé par l’appli, accompagné de questions et de réponses dans les deux langues pour pouvoir en parler avec le serveur.

Par exemple, on pourra recevoir une phrase du style :

« Excusez-moi monsieur, je suis allergique et je me demandais s’il était possible de me servir la salade sans croûtons ».

Même si l’application vise d’abord les voyageurs souffrant de troubles médicaux comme le diabète, les maladies cardiaques ou les allergies alimentaires, elle peut aussi s’adapter aux végétariens et végétaliens ou aux personnes qui détestent certains aliments.

Avant de partir en voyage, l’utilisateur n’a qu’à télécharger la base de données de la région (et de la langue) visitée. Ensuite, le système peut fonctionner sans connexion internet.

Alors que Google – nécessitant une connexion internet – fournit des traductions correctes à 73%, l’application a amélioré ces résultats de 10% en moyenne. Moins scientifique que celle de l’Université de Purdue, l’appli Foodictionary est sortie l’année dernière. Elle propose 87.500 traductions dans sept langues: anglais, français, espagnol, allemand, italien, russe et grec. Gourmet Dictionary dispose de son côté de 40.000 traductions dans cinq langues. L’appli de l’université de Purdue n’est pas encore commercialisée.

Source : Relax News

Tags :
Partager:
Pin It Autres Services
Outils :

S'abonner via le flux RSS Recevoir par e-mail :
Icône - Flux RSS Suivez le blog depuis votre
aggrégateur
Icône - Email les nouveaux billets
la newsletter mensuelle

2 commentaires dans “Une appli pour les voyageurs atteints d’allergies alimentaires” Ajoutez le votre ↓

Poster un commentaire