Top
193321612_59092a9a2a

Panacotta (Pana Cotta) au chocolat sans oeufs sans gluten

Publié dans Sans gluten, Sans oeufs par Anne le 30 juillet 2006

Panacotta (Pana Cotta) au chocolat sans œufs sans gluten Une recette de Barby, réalisée pour une rencontre Ôdélices. Pour 4 à 5 personnes : Préparation : 20 min – Réalisation : facile 100 g de chocolat dessert sans allergènes 5...

Panacotta (Pana Cotta) au chocolat sans oeufs sans gluten

Diversification alimentaire et allergie

Bébé mange
Il est généralement admis qu’une diversité alimentaire trop précoce est l’un des facteurs expliquant l’explosion des allergies alimentaires. Pour les enfants à risque il serait très bénéfique de retarder l’introduction de certains aliments.

Qui sont ces enfants à risque de présenter une allergie alimentaire ?

  • Les enfants ayant déjà souffert d’une allergie alimentaire (lait, œufs, soja, etc)
  • Ceux ayant déjà fait de l’urticaire, de l’eczéma ou de l’asthme, ou dont l’un des parents souffrent d’une de ces affections.
  • Les enfants issus de familles ayant des antécédents d’allergies issus de familles ayant des antécédents d’allergies.
Certaines actions préventives peuvent être entreprises chez ces enfants à risque :
  • Introduire les aliments solides à l’âge de 6 mois (allaitement maternel ou lait hypoallergénique)
  • Retarder l’introduction :
    - du gluten vers 8/9 mois
    - Du soja vers 1 an
    - Des œufs et des légumineuses à 18 mois
    - Du poisson après 3 ans
    - Des arachides, beurre d’arachide ( Il est même préconisé pendant la grossesse d’éviter la consommation de cacahuètes. ), noix, graines de sésame, kiwis, et fruits de mer vers 4 à 5 ans.
  • Diminuer l’exposition aux allergènes tels que les animaux, acariens, poussière, etc.
LISEZ TOUJOURS LES ÉTIQUETTES ET SOYEZ VIGILANTS !
Tags :
Partager:
Pin It Autres Services
Outils :

S'abonner via le flux RSS Recevoir par e-mail :
Icône - Flux RSS Suivez le blog depuis votre
aggrégateur
Icône - Email les nouveaux billets
la newsletter mensuelle

5 commentaires dans “Diversification alimentaire et allergie” Ajoutez le votre ↓

  • 1

    J’ai lu ton billet avec attention. Puce souffre d’une allergie très sévère aux arachides. Et elle fait de l’asthme.

    Beaucoup de précautions, n’est-ce pas?

  • 2

    pas toujours évident c’est sûr !

  • 3

    Tarzile,

    Essaie d’arreter toutes les vaccinations, ca ne sert a rien et les allergies ne seront surement pas ameliorees par des vaccinations supplementaires. Et pour l’asthme idem.

    Desole pour l’allergie, c’est vraiment la barbe quand on mange a l’exterieur.

  • 4

    il faudrait privilegier les Mamans qui allaitent avec un vrai accompagnement et des « vrais conseils » ça ne guérit pas mais ça améliore les choses .
    Mes enfants ont eu le minimum de vaccins et enfin on parle d’arrêter de vacciner sysématiquement pour le bcg .

    Bon courage

  • 5

    Moi, j’ai une maladie céoliaque et je suis allergique aux arrachides et aux fraises. Ce n’est pas facile de toujours avoir des menus appétissants ainsi qu’un petit dessert à l’occasion

Poster un commentaire