P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Poulet Caraïbes

Costa Rica Plats complets Poulet Voyages

Puerto Viejo - Le Costa Rica côté Caraïbes

Puerto Viejo – Le Costa Rica côté Caraïbes

Au Costa Rica, j’ai eu la chance de suivre un cours de cuisine Costaricaine, tendances CaraÏbes avec Véronica Gordon. Véronica est mariée, a 5 enfants, 7 petites enfants et a grandi à Puerto Viejo, sur la côte Sud Est du pays. Fille et petite fille de Jamaïcains spécialistes en herbes et plantes (pas celles qui se fument, celles qui se mangent .. quoique, finalement je n’ai pas osé demander ….), elle  a appris la cuisine avec sa mère avant d’ouvrir son propre restaurant. Au bout d’une quinzaine d’années, elle a arrêté cette activité pour recevoir chez elle des amateurs de bonne chère et partager son amour de la cuisine locale. Elle est absolument formidable et a même quelques videos sur youtube.

C’est donc chez elle que j’ai appris cette délicieuse recette de poulet façon Caraïbes.

Poulet Caraïbes

Poulet Caraïbes

Il vous faut  pour 6 personnes :

Pour la marinade : 

Coupez le poulet en morceaux et arrosez-le de jus de citron vert. Véronica utilise des citrons mandarines mais ici impossible de mettre la main dessus.  Epluchez les pommes de terre, lavez-les et coupez-les en morceaux grossiers. Mettez le poulet et les pommes de terre dans un plat plat.

Pelez et dégermez les gousses d’ail. Lavez et séchez le persil et le basilic.  Nettoyez le céleri et le poivron.

Dans le bol du blender, mettez les gousses d’ail, le persil, le basilic, 2 cuillères à soupe de poivron haché, 2 cuillères à soupe de céleri haché. Ajoutez environ 150 ml d’eau, 2 cuillères à soupe de sauce soja, une petite pincée de sel et mixez.

Versez cette marinade sur le poulet et les pommes de terre et réservez au frais pendant au moins 1 heure. Véronique préconise de piqueter légèrement les morceaux de poulet à l’aide d’une fourchette pour que la marinade pénètre un peu à l’intérieur.

Poulet et pommes de terre, marinés

Poulet et pommes de terre, marinés

Faites chauffer à feu vif un wok dans lequel vous avez versez le sucre brun. Quand il devient caramel, ajoutez l’huile (attention à ne pas vous brûler) et les morceaux de poulet (ni la marinade, ni les pommes de terre). Faites les colorer 5 ou 6 minutes sur chaque face. Ils doivent être dorés. Ensuite, couvrez et laissez cuire 15 minutes. Ajoutez ensuite les morceaux de pommes de terre, mélangez et laissez à nouveau cuire à couvert pendant 15/20 minutes, le temps que les pommes de terre cuisent.  Au bout de ce laps de temps, ajoutez la marinade réservée et laissez cuire 5 minutes supplémentaires à couvert. Terminez en ajoutant une tomate râpée. Mélangez et servez. Délicieux !

Si jamais à un moment ou à un autre de cette recette vous constatez qu’il manque de liquide de cuisson, vous pouvez rajouter un mélange constitué de 3 cuillère à soupe d’eau, 1 cuillère à soupe de sauce soja et une pincée de curry.

Enjoy !

Allez on en discute ?
Les avis
  • Lubin Dominique a écrit le 29 octobre 2016
    5

    C’est du top

  • Maurice a écrit le 30 octobre 2016
    5

    Merci pour cete succulente recette ! Voici ma version servie avec du riz …

  • laroutarde a écrit le 6 novembre 2016
    5

    J’ai fait cette recette hier, et ouah, une tuerie. Tout le monde a aimé, il ne m’en est même pas resté pour le lendemain. Merci Anne.

    • Anne a écrit le 7 novembre 2016

      Je suis ravie que cette recette vous ait plu 🙂

Les commentaires
  • Michelle a écrit le 29 octobre 2016

    Délicieuse recette, merci pour le partage, bon samedi

  • LadyMilonguera a écrit le 29 octobre 2016

    Il est bien appétissant ce poulet !

    • Anne a écrit le 29 octobre 2016

      Merci Lady Milonguera

  • Epices Karina a écrit le 29 octobre 2016

    Bonjour Anne

    La recette doit être très bonne avec une influence Jamaïcaine à ce que je vois.

    Mais comme le Honduras, le Panama, le Nicaragua, le Guatemala …. le Costa Rica ne fait pas partie des Etats ou des territoires de la Caraïbe…. même s’il ont une façade sur le mer des Caraïbes.

    PS: La cuisine Karaïbe est caractérisée par 4 ingrédients : la feuille de bois d’Inde, la graine de Bois d’Inde (ou piment jamaïque), le piment habanero et le chardon béni.

    • Anne a écrit le 29 octobre 2016

      Bonjour Karina
      Veronica étant Jamaicaine, sa recette est pour moi Caraïbes. De toute façon c’est le nom qu’elle lui a donné 🙂 On trouve dans ce coin là énormément de rastas d’ailleurs. Très dépaysant par rapport à d’autres parties du pays

  • Drominet a écrit le 29 octobre 2016

    on ne dit pas costaricain, mais costaricien. Pura vida !

  • Barbara a écrit le 29 octobre 2016

    très sympathique ça
    et dépaysant!

  • Alexandra Métaireau a écrit le 29 octobre 2016

    Bonjour,

    Merci pour cette recette! A tester.
    Sinon vous dites qu’elle a un restaurant? Je pars au Costa Rica en décembre si jamais vous pouviez me communiquer l’adresse? Merci
    Cdlt

    • Anne a écrit le 30 octobre 2016

      Non qu’elle en avait un. Elle a maintenant fermé mais elle donne des cours de cuisine chez elle. L’endroit s’appelle Veronica’s place à Puerto Viejo. Elle fait aussi chambre d’hôtes et air bnb mais je n’ai testé que le cours de cuisine.

  • CuisineStyle a écrit le 29 octobre 2016

    Oh! J’aime beaucoup cette marinade, le mélange de tt ça donne un bon parfum.
    Merci pour ton partage si généreux.
    A bientôt.
    Carmen de CuisineStyle.

  • Tonton YVES a écrit le 29 octobre 2016

    Whaou ! Bob Marley n’est pas bien loin ! J’adore ces recettes simples où : tu découpes , tu fais mariner
    avec des produits locaux tout frais ( je n’ai pas dit  » Loco » : fou ) , sauté au wok ou en marmite , la marinade par dessus quand c’est bien doré , réduction ,liaison si besoin ( …si affinités !…) quelques herbes fraîches et…à table avec en fond sonore Bob Marley qui nous berce avec ses rythmes chaloupés .
    Ça c’est la vraie vie ! . Merci Anne pour cette belle carte postale revigorante .

    • Anne a écrit le 30 octobre 2016

      héhé 🙂 Merci à toi Tonton Yves 🙂 Ca me donne envie de danser 😉

  • Christelle a écrit le 29 octobre 2016

    Zle meilleur que j’ai mangé c’était à Tortugero, une vraie tuerie……

  • la nonna a écrit le 29 octobre 2016

    j’imagine bien le délice, les odeurs et saveur…

    • Anne a écrit le 30 octobre 2016

      ouiii 🙂 On voyage grâce à l’assiette

  • ManueB a écrit le 30 octobre 2016

    hummmmm ce poulet est super parfumé, ça donne envie d’y gouter !

    biz

    manue 🙂

    • Anne a écrit le 30 octobre 2016

      C’est super bon 🙂

  • gridelle a écrit le 30 octobre 2016

    c’est une belle recette de poulet parfumé!

  • Mum_Lau a écrit le 30 octobre 2016

    Bonsoir Anne,
    Comment râpez-vous une tomate ?

    • Anne a écrit le 30 octobre 2016

      Bonsoir

      Tout simplement avec une râpe, comme une carotte; Cela marche très bien.

  • Sofy a écrit le 30 octobre 2016

    J ai beau regarder les commentaires; apparemment il n y a que moi que ça interpelle… une tomate RÂPÉE ? :-/
    Ou alors c est moi 😉

    • Tonton YVES a écrit le 31 octobre 2016

      Pour la tomate , je dirai plutôt : tomate concassée ( hachée très finement en  » brunoise » )
      au couteau bien affûté ! Avec une tomate mûre mais ferme cela ira « au poil » !…. Si elle est mûre
      mais molle il vaut mieux la passer au blender , faire un jus de tomate et le boire en guise …
      en guise …en guise ze …d’apéro !!… Haïe ! Haïe !

      • Anne a écrit le 31 octobre 2016

        Alors là pas du tout Tonton Yves. C’est de la tomate râpée. Il est vrai qu’en France ce n’est pas du tout une habitude mais je l’ai vu bien souvent ailleurs. Au Maroc par exemple pour cette recette de zalouk d’aubergines (il y a même une photo quand la cuisinière râpe la tomate) http://www.papillesetpupilles.fr/2013/09/aubergines-a-la-marocaine-zaalouk.html/. Très pratique d’ailleurs pour ne prendre que la pulpe et pas la peau

    • Anne a écrit le 31 octobre 2016

      Non non c’est bien râpée. Comme je le dis à Tonton Yves un peu en dessous (ou au-dessus ? ) dans les commentaires, c’est tout à fait courant dans d’autres pays alors qu’en France cela semble tellement bizarre (moi aussi quand je l’ai vu faire la première fois j’ai trouvé cela étonnant et pourtant c’est super pratique). Je te mets une photo :

      • Sofy a écrit le 31 octobre 2016

        Ah ben merci; j ai appris un truc ! 🙂
        J avais été voir la photo dans l article que tu as mis en lien avant de dérouler plus et de la voir ici 😉

      • Tonton YVES a écrit le 1 novembre 2016

        Coucou Anne , merci pour les précisions et la photo explicative ! En cuisine comme en d’autres choses rien n’est acquis , rien n’est figé , la preuve ! Lorsque je fréquentais les cuisines du plus humble cuisinier au Chef étoilé , tous les jours je
        « piquais » un truc ,une astuce , une recette , un endroit pour trouver un ingrédient
        étonnant ! Mais jamais une tomate  » rapée  » et bien aujourd’hui je me serai enrichi
        d’un truc bien pratique ! Merci Anne , amitiés de Brive la Gaillarde .

        • Anne a écrit le 1 novembre 2016

          Amitiés. Tu as de la chance d’habiter Brive 🙂 J’aime beaucoup cette ville !

  • sandrine 40andsowhat a écrit le 31 octobre 2016

    Le secret de cette marinade, miam, miam, j’en salive d’avance !!! Merci !

    • Anne a écrit le 31 octobre 2016

      héhé 🙂 Bon début ed semaine Sandrine

  • Un Chat Dans La Cuisine a écrit le 31 octobre 2016

    Une recette pleine de saveurs…et de soleil !!

Sur Facebook
P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 900
followers
Pinterest
414 800
followers
Instagram
25 900
followers
Aujourd'hui c'est cookies
La ronde des fromage
A la campagne pour un déjeuner à la découverte des truites des fjords norvégiens @Norge_fr
Grand beau temps aujourd'hui à Bordeaux -  à tous et bon début de week-end ☉
Sur le vif...
Fermer