P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Noix du Périgord

Photothèque Fruits et Légumes Photothèque Spécialités Régionales Produits et Ingrédients

La Noix du Périgord aux mille vertus nutritionnelles est détentrice d’une Appellation d’Origine Protégée (AOP) garantissant sa très grande qualité. Elle ne se contente pas d’être belle et délicieuse, elle est aussi bienfaisante et révèle de formidables atouts santé. La Noix du Périgord se marie et se déguste aussi bien avec des saveurs sucrées que salées. Elle trouve aisément sa place dans de nombreuses recettes.

Noix du Périgord - Ses différentes variétés

Noix du Périgord – Ses différentes variétés

L’AOC, la garantie de l’origine et de la qualité :

Moteur de l’agriculture dans le Périgord, la noix est un patrimoine à protéger. C’est pour cette raison que le Syndicat professionnel de la noix et du cerneau de Noix du Périgord a été fondé en 1994 dans le but d’obtenir l’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) « Noix du Périgord » pour la noix fraîche, la noix sèche et le cerneau de noix.  L’AOC « Noix du Périgord » a vu le jour en mai 2002.  616 communes constituent l’aire géographique de l’appellation. La zone de production s’étend sur 4 départements, majoritairement en Dordogne, dans le Lot, en Corrèze et en Charente.
AOP

En 2004, la Noix du Périgord obtient l’Appellation d’Origine Protégée.

Depuis 2009, les productions sous signe officiel de qualité et d’origine identifient cette distinction européenne sur leurs emballages avec un logo reconnaissable par les consommateurs européens.

Ce logo les renvoie à une production qui répond à un cahier des charges avec des critères qualitatifs et à une traçabilité de la production à la commercialisation.

Les chiffres de la production : 

Le recensement des exploitations arboricoles 2010 (source Agreste N°277 – janvier 2012) montre que les noyers sont désormais le deuxième verger français. Ces 10 dernières années, les surfaces d’exploitation de la noix ont augmenté, contrairement à de nombreuses autres espèces qui stagnent, voire diminuent.

Parmi les principaux pays producteurs, on trouve la Chine et les USA qui assurent 73% de la production mondiale, puis le Chili qui, avec une progression constante de sa production ces 10 dernières années, atteint les 80 000 tonnes/an.

La France, quant à elle, se place au 7e rang mondial avec une production de 40 000 t/an. Elle reste l’un des premiers pays producteurs européens. Les noix proviennent de deux zones principales de production : le Sud-Ouest et le Sud-Est. Le Périgord compte 10 000 hectares de vergers de noyers, 2 000 producteurs gèrent plus de 4 000 emplois directement liés à l’activité nucicole, sans compter les retombées économiques indirectes.

Noyer (c) Yves Tevennin (CC BY-SA 2.0)

Noyer (c) Yves Tevennin (CC BY-SA 2.0)

En moyenne, près de 6 000 tonnes de Noix du Périgord sont produites par les producteurs engagés dans la démarche qualité, avec des récoltes plus abondantes certaines années, en fonction des conditions climatiques. En 2015, ce sont 7 300 tonnes qui ont été produites en appellation.

La production française trouve des débouchés sur le marché européen avec une forte présence en Espagne, en Italie et en Allemagne. Bien qu’elle soit concurrencée par la noix chilienne et californienne, la Noix du Périgord a toute sa place sur ce marché car elle se démarque par la qualité de sa noix coque et du cerneau de noix, seul à bénéficier d’une Appellation d’Origine Protégée, preuve que l’activité de cassage et d’énoisage a toujours eu une place prépondérante en Périgord.

L’AOP Noix du Périgord est un gage de qualité et d’origine, elle contribue à asseoir la notoriété de la noix française à l’export et sur le marché intérieur, à rassurer le consommateur sur le produit.

La noix, le secret d’une alimentation saine :

À l’heure où « le manger sain et équilibré » devient une priorité pour tous, la noix met en avant ses atouts santé. La composition nutritionnelle de la noix en fait sa qualité et ses différentes variétés en font un produit hautement estimé, adapté à de nombreux types d’alimentation : sans cholestérol, sans gluten, sans lactose, végétarien/végétalien, hyposodé (à faible teneur en sel), diabète, femmes désirant démarrer une grossesse (richesse en vitamine B9).

Noix du Perigord (c) Roland Tanglao Domaine Public

Noix du Perigord (c) Roland Tanglao Domaine Public

L’atout majeur de la noix est son fort contenu en acides gras polyinsaturés (72%). Il s’agit principalement d’acide linoléique (oméga 6) et alpha-linolénique (oméga 3). Ces deux acides gras ne peuvent être synthétisés par l’organisme et doivent être fournis quotidiennement par l’alimentation, ils sont de ce fait appelés acides gras essentiels car indispensables à l’homme. Ils présentent de nombreux bénéfices pour la santé, participant au bon fonctionnement du système cardio-vasculaire et luttant activement contre le mauvais cholestérol.

Source de minéraux, d’oligo-éléments, de vitamines, pépite d’énergie, la noix est un aliment parfait pour les sportifs et les personnes en manque de vitalité. La noix est également une source de jouvence : sa forte teneur en vitamines B1, B6, B9 et E ralentit le processus de vieillissement.

Véritable concentré nutritionnel, la noix a toute sa place dans notre alimentation, à chaque âge de la vie.

Pour préserver toutes les propriétés nutritionnelles de la noix, il faut la conserver dans un endroit frais et sec, l’huile de noix à l’abri de la chaleur et de la lumière ou directement au réfrigérateur.

Des modes de dégustation originaux : 

  • La noix fraîche est un produit primeur. Elle est récoltée, encore riche en eau, dès la mi-septembre, et se reconnaît à son cerneau très blanc qui offre une fraîcheur incomparable. Sa période de commercialisation est très courte.
Noix fraiches (c) Алексей Юношев CC BY 2.0

Noix fraiches (c) Алексей Юношев CC BY 2.0

  • La noix sèche est ramassée dès les premiers jours d’octobre, elle est lavée et séchée. Fruit sec, elle est disponible toute l’année. Une fois sa coquille brisée, le fruit se dévoile et les douces odeurs du Périgord se révèlent…
  • Le cerneau de noix est extrait de la coquille après séchage, le tri des cerneaux se fait ensuite selon leur forme et leur couleur. Prêt à l’emploi, le cerneau répond aux modes de consommation moderne. Nature, il est apprécié à l’apéritif et en grignotage. En confiserie, il est enrobé de chocolat, de caramel… En salé ou en sucré, il défie la créativité des cuisiniers.

Cliquez ici pour découvrir toutes mes recettes utilisant des noix et cliquez là pour découvrir l’huile de noix du Périgord.

Enjoy !

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • pocreau a écrit le 17 septembre 2016

    superbe votre blog ,vous avez tout chambouler bravo
    cordialement

    j ai pas de site ,juste une gourmande qui cherche les bonnes recettes

    • Anne a écrit le 18 septembre 2016

      Je suis ravie que cela vous plaise 🙂 A bientôt

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anne Lataillade

auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats complets
Sauces
Desserts
A l'heure du thé
Pique nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle mère
Saint Valentin
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 300
followers
Pinterest
411 800
followers
Instagram
24 300
followers
High tea - Castle Durrow
From Irlande with
Beer tastings
La journée promet d'être magnifique aujourd'hui en Irlande
Sur le vif...
Fermer