Qu’est-ce qu’une AOP (Appellation d’Origine Protégée)

AOP - Appellation d origine protégée

AOP – Appellation d origine protégée

La France, connue et reconnue pour son patrimoine gastronomique, défend ses valeurs et a de longue date tout fait pour les protéger. C’est ainsi que sont nées les AOP (Appellation d’Origine Protégée). Une identité reconnaissable qui permet à la fois un gage de qualité pour les consommateurs, tout autant que pour les producteurs labellisés.

L’Appellation d’Origine Protégée permet de préserver un patrimoine culturel et gastronomique et de le protéger contre toute usurpation. Elle a également un rôle primordial dans l’aménagement des territoires. Elle offre aux consommateurs une garantie d’origine, de typicité et l’assurance que le produit a été fabriqué selon un savoir-faire transcrit dans un cahier des charges précis et rigoureusement contrôlé.

Une fois reconnu Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) à l’échelle française, puis AOP par l’Union Européenne, le produit fait l’objet de contrôles menés par un organisme indépendant accrédité par les pouvoirs publics.

Des savoir faire protégés

Parce que n’importe qui ne peut pas faire une A.O.P. n’importe où, n’importe comment, les A.O.P. garantissent non seulement des savoir-faire transmis de génération en génération, mais également l’origine de toutes les étapes de fabrication dans la zone de production.

Ne pas la confondre avec l’IGP (Indication géographique protégée), qui elle distingue seulement un produit issu d’un territoire bénéficiant d’une notoriété et dont l’élaboration et la transformation ne sont pas nécessairement effectuées dans cette zone géographique.

Le cas particulier des fromages

En France en 2015, on dénombre 45 fromages, 3 beurres et 2 crèmes, provenant de 13 régions qui bénéficient de la reconnaissance AOP. Un sacré maillage fromager !

Fromages AOP de Normandie

Fromages AOP de Normandie

Pour être reconnu AOP, un produit laitier doit :

  • Provenir d’une zone délimitée, de la production du lait à l’affinage des fromages
  • Respecter des conditions de production précises, héritage d’un savoir-faire transmis de génération en génération et transcrites dans un cahier des charges.
  • Posséder une notoriété dûment établie.

Chaque AOP a son cahier des charges spécifique, qui garantit l’authenticité et le lien fort à son terroir d’origine. Les producteurs sont eux-mêmes responsables de leur Appellation d’Origine. En relation étroite avec les pouvoirs publics, ils en fixent les règles de production et les assument collectivement.

 

Tags :
  • Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Autres Services
Commentaires
  1. je le savais mais merci pour cet article et pour les autres bon jeudi et vendredi voire samedi!!! (un peu bousculée ces jours ci !!)

    bon séjour ++ au Japon profite !

    #1 - Barbara le 25 février 2016 Répondre
  2. très instructif,je confondais souvent aop et igp
    bon voyage Nippon

    #3 - catariège le 25 février 2016 Répondre
  3. Certains les ont perdues, en douce, sans pour autant baisser leurs prix, comme les camemberts Lanquetot ou Lepetit car pour eux comme pour la crème, le beurre il faut la mention « de Normandie » et non « fabriqué en Normandie » qui peut utiliser des laits d’importation. On a trouvé du lait chinois en Normandie…… en ravanche pas mal de camemberts de marque distributeurs, tels Reflets de France pour Carrefour, on le label, sont bien De Normandie, et sont bien moins chers que ceux de marque sans label. Donc garantie du goût, mais également soutient de nos agriculteurs ce qui est mieux que soutient des agriculteurs étrangers et taxes en plus pour payer des subventions aux nôtres. C’est un choix mais une économie et le gout en plus.
    Merci pour cet article.

    #5 - Isabelle le 25 février 2016 Répondre
    • Merci à toi pour ce partage d’informations

      #6 - Anne le 28 février 2016 Répondre

Laisser un commentaire


Sur Facebook
  1. Emmanuelle Brunet Tasset

    Très bien expliqué, merci!

    #FB - Emmanuelle Brunet Tasset le 25 février 2016, à 08:18

LibStat
Fermer