P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

A la découverte du Floc de Gascogne

Boissons France Reportages Voyages

Fourcès, l'un des plus beaux villages de France

Fourcès, l’un des plus beaux villages de France

Amis des internets, je rentre juste d’un voyage dans le Gers à la découverte du Floc de Gascogne, et je peux vous dire que j’envisage sérieusement de me délocaliser 😉 Bon sang que cette région est belle ! Les paysages vallonnés, couverts de vignes, les bastides magnifiques, les églises incroyables, la blondeur de la pierre, les petits villages bourrés de charme, sans oublier la gastronomie, les vins, la gentillesse des gens et la douceur de vivre, que d’atouts !

Comme diraient nos cousins québécois, je suis tombée en amour de la région.

Hôtel Particulier Condom

Hôtel Particulier Condom

C’est juste somptueux.  Je connaissais mal ce département et je peux vous dire que je n’ai qu’une envie, y retourner.

Je m’égare.

Revenons à notre Floc.

Vignoble - Floc de Gascogne

Vignoble – Floc de Gascogne

Né d’une recette gasconne datant du XVIème siècle, le Floc de Gascogne, (« Lou Floc », le bouquet de fleurs en occitan) est un vin de liqueur, résultat de l’assemblage subtil de 2/3 de jus de raisins frais et d’1/3 Armagnac. Le premier apporte la fraicheur et la vivacité quand le second emmène la chaleur et diminue la sucrosité. Pour avoir droit à l’appellation de Floc de Gascogne, jus et Armagnac doivent être issus d’une même propriété. C’est vraiment très bon. Côté alcool, cela en contient entre 16 et 18 %.

J’étais assez surprise en en parlant à mes proches de découvrir que tous ne connaissaient pas ce vin de liqueur. Et vous, connaissiez-vous ?

Où produit-on du Floc de Gascogne ?

En Gascogne (#Haha), dans le Sud Ouest de la France, sur les départements des Landes, du Gers et du Lot et Garonne. Voici une carte pour y voir plus clair. Les 3 couleurs (Bas Armagnac, Armagnac Ténarèze et Haut Armagnac) se distinguent en fait par la différence de composition de leurs sols.

Carte - Armagnac

Carte – Armagnac

Combien de types de Floc-de-Gascogne existe-t-il ?  

2, mon capitaine !

Floc rosé et Floc Blanc - Magnaut

Floc rosé et Floc Blanc – Magnaut

  • Le Floc de Gascogne blanc : Il  est composé principalement de 3 cépages : le Colombard (finesse aromatique et fruitée avec des arômes d’agrumes), Ugni-Blanc (frais et acide avec des arômes de fruits secs) et Gros Manseng (rond et fruité). On peut également en trouver d’autres tels le Mauzac, le Sémillon, le Petit Manseng, le Baroque, le Sauvignon Blanc et la Folle Blanche.
  • Le Floc de Gascogne rosé est issu des cépages traditionnels que sont le Cabernet Franc lui donne ses arômes de framboise et le Cabernet Sauvignon qui transmet ses parfums complexes de fruits rouges. Le Merlot rond en bouche, vient s’ajouter au Tannat vigoureux. Ces 4 cépages principaux peuvent se combiner aussi au Fer Servadou et au Cot.

En général, on est soit l’un soit l’autre.  Personnellement je fais partie de l’équipe Floc Blanc 🙂

A quoi on reconnait un bon Floc-de Gascogne

A la couleur :

  • Un Floc de Gascogne blanc dont la couleur tire sur l’orangé a été oxydé. Cela ne correspond pas aux critères d’excellence du Floc.
  • Un Floc de Gascogne rosé qui tire sur le tuilé (couleur brique) est à éviter aussi.
Floc rosé - Maison Magnant

Floc rosé – Maison Magnant

Au goût : 

  • Un Floc de Gascogne blanc doit avoir des arômes de fruits exotiques et beaucoup de fraicheur. On doit avoir le côté croquant et fruité du jus de raisin,  les arômes du jus de fruits avec le côté chaleureux et la vivacité de l’Armagnac.
  • Un Floc de Gascogne rosé doit avoir des parfums de fruits rouges : cerise, griottes etc. Le côté fruité doit être présent et l’acidité du jus de raisin doit être importante pour apporter de la fraîcheur.

A quelle température faut-il servir le Floc-de-Gascogne ? 

La température idéale se situe entre 5 et 7 °C. Il faut donc le conserver au réfrigérateur. Ne mettez pas de glaçons dedans, c’est le gâcher. Ou alors, pour diminuer la température, mettez ces nouveaux glaçons qui ne fondent pas.

Dans le vignoble, Gascogne

Dans le vignoble, Gascogne

Comment le consommer ? 

Avec modération à l’apéritif, à intégrer dans des cocktails (recettes à venir) mais aussi en accords mets vins : un Floc Blanc accompagnera très bien un foie gras quand un Floc rouge sublimera un moelleux au chocolat.

Bonnes adresses :

Des gens passionnés et passionnants (si vous cliquez vous arrivez directement sur leurs sites web).

L’information insolite :

Il existe une confrérie féminine, l’Académie des Dames du Floc de Gascogne, créée en janvier 1980 à Cravencères, dans le Gers. Bien que gérée par un collège féminin, elle compte à ce jour plus de chevaliers que de dames intronisées.

Leur devise ? « Les capes, les bouteilles, et en avant ! »

Leur objectif ? Faire connaître, promouvoir et magnifier le Floc de Gascogne en toutes occasions : manifestations gastronomiques, culturelles ou sportives, rencontres professionnelles, foires, salons, événements… Un bien chouette programme.

Marie Pascale Marou, Présidente de l'Académie des Dames du Floc de Gascogne

Marie Pascale Marou, Présidente de l’Académie des Dames du Floc de Gascogne

Les Dames du Floc de Gascogne arborent, épinglé à leur cape, le bouquet des trois parfums de l’Armagnac, la prune, la rose et la violette.

Merci à Cyrielle Marin et à Marie Pascale Marou pour toutes ces informations passionnantes sur le Floc de Gascogne et pour ces belles rencontres.

Académie des Dames du Floc de Gascogne – Maison du Floc de Gascogne
Rue des Vignerons – BP 49 – 32800 EAUZE – Tél : 05.62.09.85.41

Allez on en discute ?
Les avis

Aucun avis sur cette recette : soyez le premier à donnez le vôtre !

Les commentaires
  • Barbara a écrit le 9 février 2016

    chouette escapade alors

    • Anne a écrit le 9 février 2016

      Oui, super chouette. En plus nous avions le ciel bleu. Que demander de plus ?

  • Denise a écrit le 9 février 2016

    je suis du sud ouest, exilée dans une autre bien belle région la Provence, alors oui je connais bien le Floc et moi aussi je préfère le blanc.
    Et j’ai un autre vin à vous conseiller, toujours du Gers, le Tariquet.
    Vous ne l’avez pas goûté Anne en allant là-bas? Sinon, il va vraiment falloir y retourner!!
    A bientôt sur le site!

    • Anne a écrit le 9 février 2016

      Bonjour Denise 🙂 Si bien sur je connais le Tariquet 🙂 Mais je pense qu’il est plus connu que le Floc 😉 C’est pour cela que j’étais intéressée de partir à la découverte du Floc 🙂

  • Rebecca a écrit le 9 février 2016

    Quel bel article sur une bien belle région 🙂 je vais tous les étés du côté du bas-Armagnac, je ne connaissais pas avant d’y aller et j’en ramène dans ma région parisienne pour faire découvrir à mon entourage à mon retour 🙂 (et pour prolonger les vacances !)

    • Anne a écrit le 10 février 2016

      Merci Rebecca 🙂 Oui, cela prolonge les vacances, c’est tout à fait cela.

  • Cathy a écrit le 9 février 2016

    Hmmm le Floc De Magnaut !!! Moi aussi j’ai une préférence pour le gout du blanc mais je trouve que le rosé est plus parfumé.Le verre a dégustation est très beau et j’ai la chance d’en avoir 2 !!! 😉

  • PatG a écrit le 10 février 2016

    Moi je suis né au pays du Pineau des Charentes avant d’émigrer vers celui du Chouchenn 🙂
    Je ne connaissais pas le Floc mais ça devrait me plaire car j’aime bien ce type d’alcool.

    • Anne a écrit le 10 février 2016

      Oui, je pense que tu as raison 🙂

  • DABASSE a écrit le 10 février 2016

    Je suis moi même du Gers et je suis très amoureuse de mes paysages!!!
    Merci d’avoir écrit ce bel article sur mon Gers adoré

    • Anne a écrit le 11 février 2016

      c’est un plaisir 🙂

  • briand a écrit le 10 février 2016

    Merci pour toutes ces infos. Je connais le Floc depuis plusieurs années et j’aime le faire connaître à l’apéritif (avec modération bien sûr!) autour de moi!
    J’attends le prochain post avec impatience pour découvrir les associations qu’on peut en faire avec pour des cocktails ou autre!
    Bonne journée

    • Anne a écrit le 11 février 2016

      Merci et bonne journée tout pareil

  • Isabelle a écrit le 10 février 2016

    Je n’ai jamais visité le Gers. Je le mets sur ma listes des choses à faire ! Je connaissais le Floc de Gascogne et j’apprécie d’en boire un petit verre à l’apéritif mais par contre je ne savais pas qu’il y avait du blanc. Il faudra donc que je le goûte ! Encore une chose à faire donc ! Merci Anne pour ce partage.

    • Anne a écrit le 11 février 2016

      Avec plaisir Isabelle. Oui c’est vraiment un département à découvrir à visiter sans modération 😉

  • richard a écrit le 13 février 2016

    Votre article sur le Gers et le Floc me donne l’envie d’aller découvrir ce département et ses produits. D’autant que l’on peut exclure qu’un tel voyage se termine par un flop.

  • Christian a écrit le 14 février 2016

    Anne quand tu viens dans le Gers dis me le je te le ferai découvrir aussi, c’est mon departement

    • Anne a écrit le 14 février 2016

      C’est vrai 🙂 Tu as bien de la chance, c’est si beau

  • nine32 a écrit le 16 février 2016

    merci pour ce joli reportage Anne. Lors de ton prochain passage tu devrais goûter le pousse rapière (cocktail de liqueur d’armagnac à l’orange servie avec un vin mousseux) et le pastis gascon…

    • Anne a écrit le 16 février 2016

      J’y suis allée 😉 Article à venir. Bonne fin de journée

  • Christel a écrit le 18 février 2016

    J’ai eu la chance d’aller les goûter également. Ça tape dur, ce type de boisson. En digestif ou en apéro, tu t’en sers ? Moi, perso, je le préfère en cocktail…

    • Anne a écrit le 18 février 2016

      En cocktail c’est top, dans la cuisine aussi. Tu préfères le blanc ou le rouge ?

Sur Facebook
P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Anne Lataillade

auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats complets
Sauces
Desserts
A l'heure du thé
Pique nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle mère
Saint Valentin
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 300
followers
Pinterest
411 800
followers
Instagram
24 300
followers
La journée promet d'être magnifique aujourd'hui en Irlande
Lismore Castle - Irlande
Tomastown - Irlande
Les  couleurs de l'Irlande
Sur le vif...
Fermer