P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Rôti de boeuf, cuisson basse température au four

Boeuf

Températures de cuisson à coeur

Températures de cuisson à coeur

Quel est l’intérêt d’une cuisson basse température vous demandez-vous perplexe ?

1 – La texture

=> La version courte. Normalement elle sera plus tendre !

=> La version longue d’Hervé This :

Si l’on cuit longuement, à basse température, le tissu collagénique qui fait les viandes dures aura le temps de se désorganiser et ses molécules auront le temps de s’hydrolyser en acides aminés, très savoureux !

2 – Le poids

=> La version courte : vous en aurez plus dans l’assiette.

=> La version longue par Hervé This :

Prenez un rôti de bœuf de 1 kg, à 20 euros le kg. Si vous le cuisez au four traditionnel à plus de 200 degrés, vous perdez 250 g de viande. Cuisez-le à basse température, à 70 degrés, et vous avez un rôti cuit qui pèse 950 g. Vous gagnez 200 g de viande et croyez-moi, les chefs cuisiniers ont vite fait le calcul. Mais ça cuit plus longtemps : j’ai servi récemment un lapin qui a cuit pendant trois jours à 75 degrés. On peut faire la même expérience chez soi. »

3 – Le confort de la cuisinière (juste moi ^-^)

Si vous faites un rôti de boeuf comme ici, en cuisson traditionnelle, vous ne pouvez pas cuire le plus de x minutes (x étant fonction du poids ^-^)  sinon votre rôti va être trop cuit, trop sec, pas bon. Alors qu’en basse température, il peut rester 30 minutes de plus dans le four, ça ne change quasiment rien. Et qui c’est qui profite de l’apéro sans se prendre la tête ? C’est nous !

Rôti de boeuf basse température

Rôti de boeuf basse température

Pour la cuisson d’un rôti de boeuf :

  • 1 rôti de boeuf
  • 4 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillère à soupe d’herbes de Provence
  • 1 pincée de sel

Sortez votre rôti 1 heure avant.

Avant de démarrer la cuisson : mélangez l’huile avec les herbes de Provence et le sel. Badigeonnez-en le rôti sur toute la surface. Faites le rôtir à feu vif, dans une poêle, 2 minutes sur toutes ses faces. Déglacer la poêle avec 100 ml d’eau. Laissez reposer.

Rôti de boeuf après coloration

Rôti de boeuf après coloration

Préchauffez votre four à 80°C, chaleur voûte+sole.

Déposez le rôti dans un plat allant au four. Enfoncez la sonde au coeur du rôti et faites cuire au moins 2 heures, le temps que la température à coeur atteigne la cuisson voulue (selon si vous l’aimez saignant, rosé etc.).  Pour une cuisson comme sur la photo, nous avons mis à 60°C, il faut compter 2h15 mais tout dépend de la forme de votre rôti, le nôtre était assez plat.

Enjoy !

Allez on en discute ?
Les avis
  • Anne a écrit le 28 avril 2015
    5

    Je confirme que c’est génial ce mode de cuisson : délicieux ET pratique ! Plus besoin de bousculer tout le monde pour passer à table quand c’est cuit.
    Très bon aussi pour l’agneau comme déjà dit plus haut, et aussi pour le rôti de porc qui est moins sec comme ça. Par contre, pour le poulet, je n’ai pas été convaincue : ça ne vaut pas un bon poulet rôti ou en cocotte (ou alors, je ne m’y suis pas prise comme il faut).
    J’en profite pour te remercier pour ton blog et pour tout tes bons conseils.

    • Anne a écrit le 28 avril 2015

      Merci Anne 🙂 Pour le poulet je n’ai pas encore essayé. J’utilise toujours la fonction combinée vapeur/chaleur tournante de mon four vapeur

    • gilquin a écrit le 19 juin 2015

      quelle durée est-elle nécessaire pour un rôti d’angus de 2,3 kg ?

      merci

      • Anne a écrit le 21 juin 2015

        Il faut se référer à la température à coeur. Je ne sais pas le temps que cela peut prendre

        • denis a écrit le 27 février 2016

          une heure pour 5OO gr a 80 C

          • Dardoize a écrit le 21 août 2016

            1 h 40 pour 400g ce n’était pas cuit !

          • Anne a écrit le 21 août 2016

            C’est la raison pour laquelle il est préférable d’avoir une sonde. Sur cette recette, vous pourrez lire que j’ai fait cuire 2H15

    • marie a écrit le 20 décembre 2015

      combien la température à coeur du rôti de boeuf

      • Anne a écrit le 21 décembre 2015

        Bonjour Marie,

        C’est marqué sur la photo 😉

    • Michel a écrit le 12 février 2016

      Faut-il cuire à couvert ?
      Si l’on veut un plat complet on peut ajouter des pommes de terre ?
      Combien de temps avant la fin de la cuisson faut-il les mettre ?
      Merci
      Je vais tester un roti de boeuf basse température ce soir
      J’ai un four qui propose ce type de cuisson en automatique avec une sonde a viande

      • Anne a écrit le 12 février 2016

        Non pas à couvert, à découvert
        Aucune idée pour la variante pommes de terre, je n’ai jamais essayé

        • Clacla a écrit le 14 juillet 2016

          Les pommes de terre et autres légumes ne cuisent pas à cette faible chaleur, ça reste trop croquant. J’ai essayé avec des carottes : elles sont restées très dures, même pas croquantes.
          Je n’ai pas réessayé … il y a peut-être une astuce.

          • Anne a écrit le 15 juillet 2016

            En les blanchissant avant peut être ?

  • Danièle a écrit le 22 mai 2015
    5

    J’ai testé la semaine dernière avec un peu de réserve mais c’était à tort – c’est parfait. Cuit juste comme il faut : aussi bon chaud que froid.
    La prochaine fois je teste le magret de canard.
    Merci Anne

    • Anne a écrit le 22 mai 2015

      Avec plaisir Danièle

    • IBM&Potirons a écrit le 3 juillet 2015

      Je pratique la cuisson lente pour le canard : impeccable …
      Peau incisée vers le dessus, dans une terrine et … en fin de cuisson, si le gras ne fait pas peur, j’ajoute des lentilles précuites, avec échalottes et fins dés de carottes …

  • Anne a écrit le 14 juin 2015
    5

    Bonjour Anne,
    Grâce à vous je me suis enfin lancée dans la cuisson basse température. Une réussite complète, nous étions 8 et cela a fait l’unanimité!! La recette est parfaite, il n’y a rien à changer. On redécouvre le goût de la viande et pourtant je ne suis pas une fana de la viande rouge! Vos excellents conseils m’avaient déjà permis de préparer du foie gras au micro-ondes. Continuez à nous faire oser d’autres façons de cuisiner.

    • Anne a écrit le 14 juin 2015

      Merci Anne de votre retour. Je suis ravie que cela vous ait plu et que vous ayez osé 🙂

  • Lily a écrit le 28 juin 2015
    5

    Bonjour !

    Merci mille fois pour cette recette. Je n’avais jamais cuisiné de rôti autrement qu’à la façon traditionnelle, qui assèche et fait rétrécir la viande. Inutile de précisé que je n’avais jamais réussi la cuisson de mes viandes de cette façon…
    Grâce à votre recette, J’ai réussi le rôti parfait. C’est un vrai régal ! C’est long, certes, mais ça vaut le coup. Je ne jure plus que par cette méthode de cuisson. Les tranches de rôti saupoudrées d’une pincée de fleur de sel sont à se damner. Encore merci !

    Lily.

    • Anne a écrit le 28 juin 2015

      Merci Lily 🙂 Je suis ravie que cela vous ait plu. Bon dimanche

  • Christiane a écrit le 17 septembre 2015
    5

    Bonjour,
    je savais que mon rôti n’était pas très tendre et bien après cette méthode nous avons savouré un rôti tendre et très bon. Merci

    • Anne a écrit le 17 septembre 2015

      Je suis ravie que la recette t’ait plu

  • Natacha no gluten a écrit le 11 octobre 2015
    5

    Testée et approuvée cette cuisson basse température. Mon mari qui n’est pas fan de viande rouge s’est resservi!

    • Anne a écrit le 12 octobre 2015

      Chic 😉 Merci Natacha 🙂

  • Geneviève a écrit le 26 octobre 2015
    5

    bonjour,
    cuisson BT: mieux que super, et pas seulement au four.
    Pour le rôti de bœuf, il y a aussi l’alternative du micro-onde:
    poêler 2 mn par face comme expliqué, petite persillade, sel poivre dessus, et 8 mn pleine puissance par Kg.
    mais ma question est pour les volailles.
    où dois-je mettre la sonde ?
    j’ai fait un canard (sonde dans le magret puis dans la patte) qui à 66° était bon mais avec une viande pas assez cuite près des os. Ce sont des bêtes que j’élève moi-même et qui ont de la texture.
    j’ai lu qq part que le sonde était dans le pli de la cuisse. juste?
    (au fait je n’ai pas vu le poulet sur le tableau).
    un grand merci de partager tout cela.

    • Anne a écrit le 26 octobre 2015

      Je n’ai jamais fait de la volaille en basse température. J’utilise toujours mon four vapeur 😉 Mais si j’avais à le faire, je mettrai la sonde au creux de la cuisse. Cela me semble la bonne chose à faire 🙂

  • zecca a écrit le 24 janvier 2016
    5

    Merci c est tout simplement parfait . Plus de soucis de rôti trop cuit et dur.
    Jë vais tester avec le porc maintenant .

  • Jean-Marcel Colas a écrit le 25 janvier 2016
    5

    Incroyable, le résultat est parfait. Merci pour votre aide.

  • jpmars a écrit le 18 février 2016
    5

    J’ai déjà fait deux fois un poulet bio de 2,2kgs,je prends toujours des gros car je présume qu’il ont bien poussés…et les deux fois c’était de jeunes coqs.Je ne me suis pas servi de thermomètre ,j’ai enfourné à froid avec de l’ail,des herbes de Provence,sel, poivre, 2 morceaux de citrons bio et un morceau de beurre à l’intérieur. température 80° pendant 5 heures.Par contre,je les posait sur un côté et toute les 90mn je les tournais,les arrosais .Un côté puis l’autre et sur le dos.Le premier je l’ai fait comme ça ,le 2e je l’avais mis dans un sac avec un morceau de beurre donc, là,je n’ai fait que les tourner.
    Résultat,poulets dorés, très tendres,moelleux,des blancs exquis.Je ne les fait plus que comme ça.Mais je n’ai jamais essayé les autres viandes, à voir!

    • Anne a écrit le 19 février 2016

      Merci de ton partage d’expérience

    • Christiane a écrit le 16 juin 2016

      je viens de lire ce commentaire très intéressant sur la cuisson des poulets,mais juste une question…les faites vous dorer avant la cuisson au four??
      Merci

      • Anne a écrit le 16 juin 2016

        Christine, lisez l’article en entier et vous trouverez la réponse 😉

        • tremoulinas christiane a écrit le 18 juin 2016

          Merci Anne, j’ai bien relu!! ok
          en revanche le 2° poulet dans un sac??? c’est quoi cette technique??
          merci

          • Anne a écrit le 18 juin 2016

            Je ne sais pas Christiane. Soit c’est sous vide. Soit ce sont ces sacs pour poulets vendus je crois par Maggi ? Je n’ai jamais essayé, ce n’est pas du tout mon truc.

  • figea a écrit le 20 février 2016
    5

    excellent resultat

  • AM a écrit le 25 avril 2016
    5

    Merci pour cette recette, je ne cuit plus mes rôtis autrement : c’est un régal à coup sûr et ça laisse plus de temps qu’il n’en faut pour préparer tout le reste du repas sans stress!!!

    • Anne a écrit le 26 avril 2016

      Oui c’est top pour ça

  • Romain a écrit le 19 juin 2016
    5

    Bonjour à tous,
    Voilà j’ai testé cette recette et j’ai procédé comme ceci sans avoir de sonde de température :
    Rôti de 800 grammes presque rectangle, j’ai enlevé le gras et la ficelle autour, badigeonné le tout avec huile d’olive, moutarde, herbes de Provence et poivre.
    Ensuite je l’ai fait saisir à la poêle 2 min pour chaque côté don 8 min en tout, j’ai mis le rôti de côté puis déglacé la poêle avec 100ml d’eau.
    Le tout dans un plat à four, un petit coup de moutarde et d’herbes supplémentaire sur le rôti et au four à 80° pendant 2h15.
    La cuisson était parfaite, saignante juste ce qu’il faut pour du bœuf, accompagné d’une sauce au bleu/poivre, c’était à tomber !

    Merci pour cette recette je suis définitivement pour la basse température ! (A condition d’avoir du temps…)

    • Anne a écrit le 19 juin 2016

      Oui, c’est vrai qu’il faut le temps 😉

  • Cathy57 a écrit le 9 juillet 2016
    5

    Succulent tout le monde s est régale pas recommandé avec un vieux four à gaz mais la sonde indispensable merci pour tout à bientôt 😀

  • Eddie a écrit le 25 août 2016
    4

    Excellente recette. Pour ma part c’était 600g de macreuse que jai fait cuire à 80º pendant 2h15. Petite note:, mon thermomètre de cuisine indiquait 65º qui correspondait à  » saignant « sur sa notice et bien cuit sur le tableau plus haut ! Pour finir j’ai utilisé une cocotte en fonte avec couvercle pour garder du moelleux.

  • Sandra a écrit le 23 octobre 2016
    5

    J’avais du monde et je voulais être disponible pour être avec mes invités.
    J’ai donc préparé le rôti dans la matinée et ensuite j’ai pu laisser le four faire son travail ! Je note cette méthode de cuisson car la viande était cuite à point, et très tendre, tout le monde à adoré!

  • Miss Diane a écrit le 30 novembre 2016
    5

    C’est samedi dernier que j’ai testé ce rôti de boeuf et nous en avons été ravis. Maintenant je n’aurai plus peur d’en servir aux invités car je suis certaine que la cuisson sera toujours à point.

  • pitchoune a écrit le 4 janvier 2017
    5

    Comme d’hab je ne suis pas déçu avec vos recettes , c’est délicieux , tendre , pas sec du tout un régal quoi pas du tout le résultat que j’avais avant , le contraire meme !! tout le monde a été sur le C..L !
    Le temps de cuisson est ok pour moi ;
    Merci merci de nous faire partager ces bons plats , vous me réconciliez avec la cuisine !
    Continuez

    • Anne a écrit le 4 janvier 2017

      Merci Pitchoune 🙂 J’essaie de continuer 😉

Les commentaires
  • Catherine Gervais a écrit le 21 avril 2015

    merci infiniment pour vos informations précieuses, pour le prochain roti je vais suivre vos conseils. Cordialement

  • LadyMilonguera a écrit le 21 avril 2015

    Hummmmmmmm… divin ce rôti de boeuf !

  • Lilietsesrecettes a écrit le 21 avril 2015

    Y a pas photo la cuisson basse température est radicale : une viande tendre et savoureuse! Je n’ai pas encore testé avec le rôti mais ça ne saurait tarder!
    Bonne journée!

    • Anne a écrit le 21 avril 2015

      🙂 Merci et bonne journée à toi aussi

  • PatG a écrit le 21 avril 2015

    Moi qui ne suis pas fan du tout du rôti de boeuf, la prochaine fois j’essaierai cette méthode (souvent les tranches de rôti repassent à la poêle, du moins quand on est chez nous).

    Je pratique souvent la cuisson à basse température avec l’épaule d’agneau. C’est un délice. Faut juste mettre à cuire après avoir pris le petit-déjeuner, et c’est prêt et tendre à souhait à l’heure de déjeuner. Simple et délicieux!

    • Anne a écrit le 21 avril 2015

      Oh oui, ca doit être trop trop bon. JE n’ai encore jamais cuisiné d’agneau de 7 heures mais j’ai très envie d’essayer 😉

  • Bernard a écrit le 21 avril 2015

    Merci pour tes recettes!

    Le rôti pesait combien de grammes?

    Merci et bonne journée!

    • Anne a écrit le 21 avril 2015

      Il devait faire 1,2 kg mais ce n’est pas important. L’important c’est vraiment la température à coeur du rôti.

  • marithe a écrit le 21 avril 2015

    Je pratique cette cuisson pour le veau c’est une belle réussite.je vais essayer le boeuf.
    Merci

  • chtibea a écrit le 21 avril 2015

    ça fait un moment que j’entends parler de la cuisson « basse température », pas encore testée, hormis le gigot de 7 heures ………..
    je ne suis pas fana de boeuf, mais ça me donne envie de tester
    je suppose que l’on n’est pas obligé de prendre un morceau « haut de gamme » genre filet ?
    bonne soirée
    béatrice

    • Anne a écrit le 21 avril 2015

      Heu non Parce que ca attendrit

  • Véronique (BereniceBig! Blog) a écrit le 21 avril 2015

    Super recette, je vais tester ça ! Mon cuisinier préféré s’est lancé à la maison dans des cuissons lentes et c’est pratique et délicieux !
    Merci !

    • Anne a écrit le 21 avril 2015

      Avec plaisir Bérénice

  • tina3513 a écrit le 21 avril 2015

    Je suis une fan du gigot de 7 heures et désormais je ne le cuis plus que comme cela. J’ai la chance d’avoir investi depuis peu dans un four avec thermomètre de cuisson intégré. J’aimerai bien tente le roti de boeuf.
    Juste une question: que veut dire voute + sole?

    • Anne a écrit le 21 avril 2015

      La voûte c’est le haut de ton four et la sole le bas – normalement sur les fours tu as différentes positions de cuisson dont celle là

  • Anne a écrit le 21 avril 2015

    Petite question : pour cuire à basse température, faut-il nécessairement piquer une sonde et que veut dire cuire à coeur ?

    • Anne a écrit le 21 avril 2015

      Ben sans sonde je ne sais pas comment tu peux vérifier la température à cœur c est à dire au centre du rôti ; pour info tu as des thermomètres de cuisson avec sonde pour moins de 10€

  • patrick a écrit le 21 avril 2015

    Merci
    Déjà essayé la cuisson « lente » au four et ça donne bien… boeuf mais aussi poissons ou la cuisson est plus précise.
    Aussi essayé la cuisson basse t° sous vide
    ça demande plus de materiel (thermoplongeur + sonde) et c’est plus lent mais moins violent encore. Là, le liquide est à la température souhaitée à coeur et la perte de poids est encore moindre. Essayé pour boeuf, veau, cabillaud et foie gras mi cuit. Avec cette méthode on fait rôtir sur toutes les faces après cuisson.
    A essayer au moins une fois…
    Voici un site intéressant sur le sujet
    http://www.fiftyfourdegrees.com/

    • Anne a écrit le 22 avril 2015

      Merci Patrick pour les liens

  • patrick a écrit le 21 avril 2015
  • Nicole ch a écrit le 21 avril 2015

    Je cuis a basse température depuis des années grâce au livre très connu ici en Suisse de Betty Bossi, le gigot de 7heures je le fais maintenant en 24heures à 50°ou 60°. Même une entrecôte est meilleure à basse température.
    Merci pour ton blog et tous tes conseils

    • Anne a écrit le 22 avril 2015

      Avec plaisir Nicole. A bientôt

  • Lorraine a écrit le 22 avril 2015

    SUPER!!!Je vais enfin pouvoir pratiquer la cuisson « basse température ».
    J’ai essayé sans recette et mon four était réglé trop chaud.
    Merci pour tous les précieux conseils et les chouettes recettes qui sont toujours très accessibles.
    Bonne journée

  • Alclam a écrit le 22 avril 2015

    Eh moi qui croyait que la viande rouge devait être saisie à forte température.. Comme quoi faut savoir se remettre en question. Je vais essayer.

    • Anne a écrit le 22 avril 2015

      Mais tu la saisis d’abord à la poêle pour faire une croûte (réaction de Maillard) mais après tu cuis à basse température

  • Frédérique a écrit le 23 avril 2015

    Bonjour,
    J’ai un four à vapeur, est-ce que je peux l’utiliser pour faire ce boeuf à basse température?
    Merci pour tes conseils.

    • Anne a écrit le 23 avril 2015

      C’est juste vapeur ou un combi vapeur ? Parce que vapeur seul, cela ne convient pas. Il faut un four classique

      • FREDERIQUE a écrit le 23 avril 2015

        c’est juste vapeur, tant pis je prendrai mon four classique, merci beaucoup pour votre réponse.

  • CLAUDINE a écrit le 23 avril 2015

    Bonjour, j’ai un four à chaleur tournante, ça marche aussi ?
    Merci pour la réponse.

    • Anne a écrit le 23 avril 2015

      Je pense que oui, mais diminue peut être un peu la température et vérifie bien avec la sonde.

  • Geneviève a écrit le 23 avril 2015

    Je ne connais rien à la cuisson des viandes rouges… Tout ce que je voulais savoir sur le rôti de boeuf, sans oser le demander !
    Va falloir que j’investisse dans un thermomètre à sonde, je n’ai qu’un thermomètre à confiture, ça ne va pas aller !
    Ah, on en apprend des choses sur ton blog, Anne !

    • Anne a écrit le 23 avril 2015

      mdr 🙂
      Pour le thermomètre, le mien vient de chez Ikea (moins de 10 euros).

    • Fred a écrit le 18 septembre 2015

      Bonjour. Je viens d investir dans un four Aeg vapeur combinée et programme sonde de cuisson. C est guère plus cher qu un four simple et au moins des que la température à cœur est atteinte le four s’arrête tout seul. Bravo AEG

  • hermine123 a écrit le 28 mai 2015

    Bonjour, j’ai mis mon rôti au four ce moment pour une première tentative.
    Mon four samsung pourtant très récent ( et assez couteux ) adapte de lui même les modes selon la température choisie, à 80 ° c’est obligatoirement double chaleur tournante. J’espère que cela va fonctionner , avant mon rôti était soit trop cuit soit pas assez, j’avais renoncé a préparer ce plat.
    La sonde doit-elle rester dans la chair du rôti pendant la totalité des 2 heures de cuisson ? Question bête mais je n’avais jamais utilisé de sonde…
    merci pour tout!

    • Anne a écrit le 28 mai 2015

      Oui, tu laisses la sonde dedans (moi j’ai le fil qui sort, coincé dans la porte mais pas de souci ca passe). Double chaleur tournante, je ne sais pas ce que c’est, désolée.

      • hermine123 a écrit le 6 juin 2015

        Cela signifie qu’il y a deux ventilations de chaleur tournante, la chaleur est très bien répartie. J’ai essayé une 1ere fois sans sonde, 2h30, résultat excellent ! Aujourd’hui je recommence avec la sonde ( et des invités ) j’espère avoir le même résultat. merci pour tout !!!

  • Anne a écrit le 14 juin 2015

    Bonjour Anne,
    Grâce à vous je me suis enfin lancée dans la cuisson à basse température. Une merveille.Nous étions 8 et cela a fait l’unanimité: une viande tendre et savoureuse. je ne cuisinais plus de viande rouge depuis fort longtemps, c’est une re-découverte!J’ai fait la recette telle quelle, rien à changer.
    Merci de nous permettre d’oser cuisiner autrement(Pour Noël j’ai testé le foie gras au micro-ondes, super recette!)
    A plus tard pour d’autres découvertes.
    Anne

  • Jessica a écrit le 17 juin 2015

    J’adore cuisiner à basse température ! Mais je trouve que la méthode utilisée avec un four classique est beaucoup trop longue et compliquée.

    Du coup il y a quelques années j’ai cherché un appareil capable de cuire à basse température plus simplement. Depuis, j’ai un Omnicuiseur V6000. C’est un four qui combine cuisson vapeur douce et infrarouge et il cuit à moins de 100°C.

    Je m’embête beaucoup moins à faire mes recettes de viandes maintenant, je n’utilise plus la sonde non plus. Ca m’a simplifié la vie, parce que j’adore cuisiner, mais pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ?

    En tout cas, vos photos font saliver et c’est justement ça qui est bien avec cette cuisson, tout est trop bon !

    • Anne a écrit le 17 juin 2015

      Merci de ton partage d’expérience

  • Mamo69 a écrit le 4 octobre 2015

    Bonjour, je voudrais essayer ta recette mais j’ai une petite question: quand tu met la viande au four est ce que tu la met avec le jus que tu as preparer ou sans ? Merci pour la reponse

    • Anne a écrit le 4 octobre 2015

      Oui, je laisse le jus 🙂

  • sebastien rastertyse a écrit le 13 décembre 2015

    bonjour , j’ai une question bete , j avais essayé la cuissons basse temperature sur les conseils de mon boucher , avec un gigot d agneau , mais il est ressorti sec , je pense que j aurais du le couvrir dans le four avec un peu d aluminium , dois t on courvrir le roti de boeuf avec de l alu pendant qu il cuit ? a cause de l evaporation ? ou alors mets on les 100 ml d eau qui ont servi a deglacer la poele , avec le roti pendant qu ilo cuit , en ajoutant de temps en temps du jus ????

    • Anne a écrit le 13 décembre 2015

      Non non on ne couvre pas on fait tout comme indiqué dans la recette

  • Lacoste Lagrange Anne a écrit le 6 janvier 2016

    Bonsoir, j’ai un four « framtid » de chez Ikea. Pouvez vous m’indiquer si la position voûte + sole = cuisson traditionnelle élément chauffant supérieur et élément chauffant inférieur? Merci dàavance de votre réponse.

    • Anne a écrit le 6 janvier 2016

      Aucune idée Anne. Il faut regarder la doc de votre four.

  • Sabrina a écrit le 29 janvier 2016

    Je suis en train de faire la recette et je me pose une question :
    J’ai fait saisir le rôti, j’ai ensuite déglacer avec le l’eau et mis dans un plat allant au four.
    Le jus obtenu (huile + eau), faut-il le mettre avec le rôti au four?
    Dans le doute je ne l’ai pas mis.. il est resté dans la poêle.
    merci

    • Anne a écrit le 29 janvier 2016

      C’est comme vosu préférez. Moi j’aime bien le garder

  • Sophie a écrit le 4 février 2016

    Bonjour,

    Que me conseillez vous comme morceau pour le rôti de bœuf ?
    Merci pour votre réponse

    • Anne a écrit le 5 février 2016

      Perso c’est vraiment le filet que je préfère et de loin

  • Sandra a écrit le 7 février 2016

    bonjour, merci pour cette recette qui me donne bien envie d’essayer. Concernant le rôti de boeuf, quel pièce vous avez pris ? de l’épaule ? on peut la laisser rouge ainsi ? elle n’est pas dûr ?

    merci beaucoup !

    Sandra

    • Anne a écrit le 7 février 2016

      l’épaule c’est pour le porc en France. Il faut prendre du filet ou du rumsteck

  • Michel a écrit le 12 février 2016

    Bonjour,
    Je teste cette methode ce soir
    J’ai 2 questions
    – faut-il faire cuire avec un couvercle ?
    – je voudrais mettre des pommes dēja précuites avec, je les mets combien de temps avant la fin de la cuisson ?
    Mon four propose une methode de cuisson assistėe avec basse tempėrature et sonde â viande, je verrai bien si ça marche
    Merci

    • Anne a écrit le 12 février 2016

      Bonjour MIchel,

      J’ai déjà répondu à votre commentaire plus haut 😉

  • Rouanet a écrit le 13 février 2016

    Bonjour 🙂
    J ai une petite question qui me trotte.
    Apres la cuisson il est dis qu il est possible de laisser le roti au four (en passant la temperature de 80° à 60°) sans qu il cuisse plus. C est possible? J aimerai vraiment pas me louper sur la cuisson vu que c est une belle piece… sachant que j ai un four à chaleur tournante je ne sais pas trop si c est possible..
    Et dans l article il dis que la cuisson du roti sur la photo est faite à 60°. Est ce vraiment different d une cuisson à 80°?

    Merci d avance pour les réponses 🙂

    • Anne a écrit le 13 février 2016

      Ca dépend si tu l’aimes saignant ou pas. Evidemment si tu mets 60 ou 80 à coeur ca change Non ca ne cuit pas plus. Je ne peux pas te rassurer davantage.

      • Rouanet a écrit le 14 février 2016

        Quand je dis 80 a 60 c est temperature du four(desole je n ai pas preciser) je le voudrai saignant de preference oui.
        Donc pour la cuisson je peux mettre 80 au four jusqu a avoir temperature a coeur a 50 55° et apres descendre a 60 pour le.maintenir si j ai bien compris? 😀

        • Anne a écrit le 14 février 2016

          Vous faite exactement ce qui est marqué ici

          Préchauffez votre four à 80°C, chaleur voûte+sole.

          Déposez le rôti dans un plat allant au four. Enfoncez la sonde au coeur du rôti et faites cuire au moins 2 heures, le temps que la température à coeur atteigne la cuisson voulue (selon si vous l’aimez saignant, rosé etc.). Pour une cuisson comme sur la photo, nous avons mis à 60°C, il faut compter 2h15 mais tout dépend de la forme de votre rôti, le nôtre était assez plat.

  • rouanet a écrit le 14 février 2016

    OK merci !

  • Stella a écrit le 4 mars 2016

    Bonjour Anne,

    Merci pour vos recettes, je me régale à chaque fois!
    Je débute en cuisine: qu’est ce que vous voulez dire par « déglacez avec 100ml d’eau et laissez reposer »?
    Je mets l’eau dans la poêle avec la viande? Et vous conseillez de laisser reposer combien de temps?
    Merci!!!!

    Stella

    • Anne a écrit le 4 mars 2016

      Bonjour Stella
      En fait tu mets ton rôti badigeonné d’huile toussa toussa dans ta poêle bien chaude (tu ne mets pas de matière grasse dans ta poêle vu que ton rôti est huilé),. Une fois que tu l’as bien coloré sur chaque face, tu verses de l’eau dans la poêle, ca va détacher les petits sucs de cuisson qui adhèrent à la poêle. C’est ca déglacer. Tu grattes un peu avec une cuillère en bois le fond de ta poêle avec ta cuillère (mais tout ceci doit durer genre 1 minute) et tu laisses reposer. 🙂
      Bonne cuisine

      • Stella a écrit le 5 mars 2016

        Merci mille fois Anne!

      • Joelle a écrit le 15 octobre 2016

        Bonsoir
        Merci pour toutes ces recettes… Moi j’ai juste une question, quand nous avons déglacé avec l’eau et laisser reposer la viande, doit on mettre ce jus avec la viande dans le four ou bien nous avons plus besoin de ce jus?
        Merci

  • Agnès a écrit le 7 mars 2016

    Bonjour Anne,

    Comment peut-on faire sans sonde ?

    Merci pour votre blog, vous avez réveillé les repas et toute la famille se régale !

    Agnès

    • Anne a écrit le 9 mars 2016

      BOnjour Agnès, On ne peut pas il faut en acheter une. Quelques euros chez Ikea ou ailleurs

  • yannick a écrit le 25 mars 2016

    Bonjour,si on a pas de sonde comment on fait !? 🙂

    • Anne a écrit le 25 mars 2016

      On en achète une :p

      • yannick a écrit le 25 mars 2016

        Il n’y a pas un moyen de savoir par rapport au poids ou autre ?

        • Anne a écrit le 25 mars 2016

          Pas vraiment. Ca dépend du four, de la forme de la rôti etc

          • Teuton a écrit le 2 juillet 2016
            4

            Pour étrenner mon super four tout neuf (alors que je sais pas encore m’en servir), j’ai tenté « pour le fun » de cuire un roti de boeuf d’un peu moins de 700g, SANS SONDE.
            J’ai réglé le four à 80°, 2h30 de cuisson, mais il faut rajouter le préchauffage (pour 80°, c’est pas très long)
            C’était ma première expérience de cuisson basse température.
            Résultat : cuisson homogène de la périphérie jusqu’au centre, viande saignante, tendreté +++
            J’aurais dû croûter un peu plus mon roti avant de l’enfourner. Par ailleurs, je regrette (un peu) qu’il n’y ait pas de gradient de cuisson entre l’extérieur et le centre.
            Néanmoins, je compte renouveler l’expérience et m’équiper d’une sonde.
            C’était ma deuxième utilisation de ce four, la première : pâte à choux, résultat parfait…

          • Anne a écrit le 3 juillet 2016

            Super 🙂

  • Cathy a écrit le 6 juillet 2016

    Je fais la recette demain soir avec un filet de 2 kg et un four à gaz 😱

    • Anne a écrit le 7 juillet 2016

      Je n’ai pas de four à gaz. Il vous faut une sonde

  • Quatrefilles a écrit le 9 octobre 2016

    Bonjour, j’ai toujours hésité (par trouille) pour cuire à basse température, mais au vu de tous les commentaires, il n’y a pas de raison d’avoir peur, et ce soir, je fais mon rôti d’Anges. Affaire à suivre donc. Bonne journée, et merci pour tôt ces conseils.

  • Levieux edith a écrit le 13 décembre 2016

    Mon boucher m a dit qu avec de la viande à fondue cela devrais aller
    Nous sommes 15 personnes j ai donc 2 kg en deux morceaux es ce que je peux faire les deux ,,me faut t il beaucoup plus de temps ou le meme
    Merci de me répondre car c est pour samedi

    • Anne a écrit le 13 décembre 2016

      Bonjour Edith

      Je ne comprends pas très bien. C’est une recette de rôti de boeuf, pourquoi me parlez vous de viande à fondue ?

      • levieux a écrit le 15 décembre 2016

        oui mais le boucher m a vendu cette viande pour faire en roti ,il m a dit qu elle serait tres bonne
        enfin es ce qu il faut plus de temps pour cuire vu que j en ai deux kilos
        ou le meme temps qu un de 800 g comme au dessus ,2h 15 a 60
        merci

        • Anne a écrit le 16 décembre 2016

          Alors là aucune idée. Je ne connais pas cette viande, je ne sais pas comment elle réagit. Il faut que tu aies un thermomètre de cuisine et que tu te fies à ce qui est marqué dessus.

          • edith levieux a écrit le 17 décembre 2016

            merci mais j ai fait au pif pour la cuisson et bien c etait parfait deux morceaux d un bon kilo presque 2 h 30 a 70
            tout le monde a trouver cela super
            j avais mis moutarde et herbes
            merci a vous toutes pour vos idees

          • Anne a écrit le 17 décembre 2016

            Avec plaisir Edith

  • Christiane a écrit le 17 décembre 2016

    Bonsoir ,
    Pour la saint Sylvestre j’ai proposer à mes amis de faire le plat consistant , j’ai deux rôti de cerf , puis je saisir les rôti chez moi et continuer la cuisson chez mes hôtes et le temps de cuisson est la meme que pour du bœuf je suppose .
    Un grand merci

    • Anne a écrit le 17 décembre 2016

      J’imagine. Ce qui compte, je le répète à chaque fois, c’est la température à l’intérieur.

  • Philippe a écrit le 31 décembre 2016

    Si vous n’avez pas de thermomètre, petit astuce qui m’a été donnée par un cuisinier de métier.
    Plonger un couteau en métal dans le rôti, attendez quelques secondes.
    Poser ensuite le centre de la lame du couteau sur vos lèvres. Votre rôti sera cuit si vous avez une température tiède le rôti sera rose comme il faut.
    Marche à tous les coups !!!!!

    • Anne a écrit le 1 janvier 2017

      Merci pour l’astuce

Sur Facebook
Sur Hellocoton
  • Tu-reves-Lulu a écrit le 21 avril 2015

    ça y est, j’ai faim!! ^^

Sur Google Plus
P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
128 200
followers
Pinterest
415 300
followers
Instagram
26 600
followers
#teasing ;) bientôt la recette ❤
Je vous souhaite une excellente année 2017 pleine de joie, de bonheur de santé, de beaux voyages et de gourmandise ❤
Le #bêtisier 2016 est sur le Blog.;) Lien dans ma bio #jdcjdr
Enjoy et bon réveillon ❤
Les patates c'est la vie ;) Pompadour et rattes du Touquet today
Sur le vif...
Fermer