P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Pâté chinois

Boeuf Plats complets Québec Voyages

Chapelle de Tadoussac ©Jane Rix shutterstock

Chapelle de Tadoussac ©Jane Rix shutterstock

Pâté chinois, si vous êtes québécois, vous savez ce que c’est. Mais si vous êtes français ou Belge ou Suisse ou …., à moins d’être allé là-bas ou de surfer sur l’internet gourmand, vous êtes dans l’ignorance la plus totale.

Pâté chinois, pâté chinois, mais qu’est ce donc ? Un truc avec des nems (taper 12), du porc au caramel (taper 22) ou encore du chien (pardon).

Que nenni ! Il s’agit en fait d’un hachis Parmentier (viande + purée) auquel est ajouté du maïs à la crème. Ce sont les 3 ingrédients de base. C’est une spécialité du Québec où j’étais la semaine dernière.

Du maïs à la crème ?

Oui ! Ne t’inquiète pas, je t’explique comment faire dans la recette.

Mais pourquoi ce nom ?

Alors là, c’est un mystère des plus …. mystérieux ^-^.

Certains disent que serait les immigrés chinois venus au Canada pour la construction des chemins de fer qui auraient créé le plat (d’où le nom), mais d’autres disent que ceux ci mangeaient plutôt du riz (ahaha quelle surprise). D’autres expliquent que le plat viendrait de la ville de South China, non loin d’Augusta, dans l’état américain du Maine, où de nombreux Canadiens français avaient émigré, faute de travail au Québec à la fin du 19è siècle. La « China pie », spécialité locale, serait devenue ici, après traduction, le « pâté chinois ». Et enfin, les derniers disent que c’est ni l’un ni l’autre et qu’on ne sait pas et puis c’est tout.

– T’as tu compris ? (in québécois in the text).
– Oui, je crois !

Alors voici la recette. Pour la réaliser je me suis inspirée du pâté chinois de Ricardo.

Pâté Chinois

Pâté Chinois

Pour 8 / 10 personnes.

  • 1,750 kg de pommes de terre pour purée
  • 250 ml de lait
  • 1 kg de viande hachée de boeuf (j’ai pris 1,2 kg de boeuf bourguignon que j’ai bien dégraissé et haché moi même, il m’en est resté 1 kg). Vous pouvez bien sur utiliser aussi des restes de pot au feu.
  • 2 oignons
  • 50 g de beurre (35 g pour les oignons + 15 g pour déposer sur le plat avant cuisson)
  • 1 bouquet de persil
  • 1 boite de maïs en grain de taille moyenne (300g net total)
  • 35 g de beurre
  • 35 g de farine
  • 250 ml de lait
  • 1 cuillère à soupe de paprika
  • Sel
  • poivre

Epluchez les pommes de terre. Lavez-les et coupez-les en dés d’environ 3 cm de côté.

Préparation des pommes de terre

Préparation des pommes de terre

Portez une grande casserole d’eau salée à ébullition. Plongez-y les cubes de pommes de terre et laissez cuire jusqu’à ce qu’ils soient fondants (une quinzaine de minutes chez moi).

Passez-les au presse purée. Salez, ajoutez 250 ml de lait. Mélangez et réservez.

Passez au presse purée et ajoutez le lait

Passez au presse purée et ajoutez le lait

Préparez le maïs à la crème :

Faites fondre dans une casserole 35 g de beurre. Ajoutez ensuite 35 g de farine, mélangez, et ajoutez 250 ml de lait. Fouettez constamment en continuant de cuire à feu assez vif jusque la préparation épaississe (attention pas trop épais non plus). Ouvrez la boite de maïs, égouttez-la et versez la dans la béchamel (parce que oui, vous venez de faire une béchamel 😉 ). Mélangez, assaisonnez et réservez.

Préparation du maïs à la crème

Préparation du maïs à la crème

Hachez la viande.

Viande hachée

Viande hachée

Epluchez 2 oignons et ciselez-les. Faites fondre 35 g de beurre dans une poêle. Ajoutez les oignons et faites-les blondir 7 ou 8 minutes puis ajoutez la viande. Faites-la colorer pendant une dizaine de minutes. Assaisonnez et égouttez si besoin.

Persil haché

Persil haché

Préchauffez le four à 180°C, chaleur tournante.

Prenez un plat à gratin.

Déposez la couche de viande en pressant bien. Recouvrez avec la couche de maïs à la crème. Saupoudrez ensuite le persil et terminez avec la purée.

Positionnez les différentes couches

Positionnez les différentes couches

Saupoudrez de paprika, déposez une noix de beurre de 15 g et enfournez pour 30 minutes.

Avant d'enfourner

Avant d’enfourner

Au bout de ce laps de temps, passez 5 minutes au grill (220°C chez moi) pour une jolie coloration.

Pâté chinois à la sortie du four

Pâté chinois à la sortie du four

On entame.

Pâté chinois entamé

Pâté chinois entamé

Il n’y a plus qu’à déguster !

Pâté chinois

Pâté chinois

Régalez-vous !

Allez on en discute ?
Les avis
  • Dr. CaSo a écrit le 14 février 2015
    5

    Ta recette a l’air divine 🙂 Mais comme Diane ci-dessus (ou dessous), je simplifie beaucoup l’affaire en n’utilise que du maïs tout bête, pas de béchamelle, c’est aussi très bon et plus rapide à faire. J’ai mangé mon premier pâté chinois en 1992, et ce que j’aime, avec cette recette, c’est que c’est facile à faire en portions individuelles et/ou plus petites, et ça se congèle aussi très bien 🙂

    • Anne a écrit le 14 février 2015

      merci Miss. Pas bête pour la congélation

  • Geneviève a écrit le 18 février 2015
    5

    J’hésitais à me lancer (ça me semblait un peu bizarre, le maïs en béchamel dans un genre de parmentier), eh bien ce « China pie » est savoureux, surtout avec de la vraie purée et de la bonne viande préparée maison. Le persil, c’est aussi un petit plus bien agréable dans le plat, le paprika itou.
    On pourrait même forcer un peu plus sur le maïs et les patates, ça ne gâcherait rien.
    Vive le Québec et la cuisine québéquoise ! Et merci à notre infatigable voyageuse.

    • Anne a écrit le 19 février 2015

      Avec plaisir Geneviève 🙂

Les commentaires
  • LadyMilonguera a écrit le 14 février 2015

    Tu me donnes envie d’en faire un…

    • Anne a écrit le 14 février 2015

      C’est un peu long à faire mais ca vaut le coup

  • Jaclyne Jacqueline Pascal a écrit le 14 février 2015

    Bonjour Anne, il me plait bien ton plat, je note Bisous Bon we

    • Anne a écrit le 14 février 2015

      Merci, bon weekend Jaclyne

  • Sandrine a écrit le 14 février 2015

    la tradition quebecoise…. Ça se mange avec du ketchup !!!! Et ça se fait simplement avec du boeuf haché mais le tien ne doit en etre que meilleur avec de la viande hachée maison.
    Prochaine recette la tourtière du lac…

    • Anne a écrit le 14 février 2015

      Merci Sandrine 🙂 C’est vrai qu’en général je préfère le boeuf haché maison alors j’ai fait comme d’habitude.

  • La cuisine de Gwendoline a écrit le 14 février 2015

    Ça doit être sympa avec le maïs ! C’est vrai qu’en bonne franchouillarde je ne connaissais pas ! A essayer 🙂

    • Anne a écrit le 14 février 2015

      moi je n’avais jamais goûté avant non plus

  • MlleJuin a écrit le 14 février 2015

    Encore une découverte! ça a l’air d’être un plat bien consistant ^^

    • Anne a écrit le 14 février 2015

      tout comme un hachis Parmentier

  • Brosseau Diane a écrit le 14 février 2015

    Bonjours à toutes
    Je suis une québeqoise pur laine (d origine) montreal et moi mon paté chinois steak/ ble d inde / patate …
    Pas de persils ,pas de bechamel ou paprika .
    Steack haché avec un peu de d’oignon le tout risollé a la base du contenant allant au four .pirex
    Un rang de mais en grains sa fait la job ( l’affaire) .sur la viande.
    Et un rang de patate pilé ( en purée) sur le dessus .
    Quelques petites noix de beurre sur les pommes de terre pour donner un beau look grillé et au four pour une heures .
    Les enfants en raffollent . Dans ma famille ont mange ce plat avec en accompagnement des bettraves marinėes ,et branche de celerie cru . Et certain avec du ketchup heins Et chez mon mari des toast au cheez wise ( tartinade de fromage tres tres americain … Tres salé et de couleur orange discutable hihi ha les habitude ) tout bon quécois font du paté chinois ,et ce mange souvent le lendemain en lunch le midi .au travail presque chaque jours il y as un confrere qui mange du pate chinois hihi
    le mais en creme permet seulement aux plat d etre moin sec …passez au robots quelque grain avec un peu de lait et mélanger avec le reste du maïs … C est bon avec beaucoup de maïs donc deux petites boites
    Tourlou
    Di xx

    • Anne a écrit le 14 février 2015

      Merci de ton retour. Comme je l’ai dit plus haut, je me suis inspirée de celle de Ricardo. J’ai vraiment aimé l’ajout du persil

  • Liliane a écrit le 14 février 2015

    J’y étais il y a quelques année je trouvais leur recettes trop riche mais j’ai craqué pour le pudding chomeur

    • Anne a écrit le 14 février 2015

      C’est la prochaine recette à venir 😉

  • regine a écrit le 14 février 2015

    c’est un hachis parmentier super ameliore !!

  • Daniella a écrit le 15 février 2015

    Pour la déclinaison latinoaméricaine du hachis parmentier, allez chercher sur le net le « pastel de choclo » chilien… vous m’en direz des nouvelles !

    • Anne a écrit le 15 février 2015

      Merci Daniella. Ca doit être trop bon, je vais vite googler 😉

  • ManueB a écrit le 15 février 2015

    déjà vu la recette mais pas encore mangé, moi ça me plait bien, un bon repas……. miam

    manue :))

    • Anne a écrit le 15 février 2015

      Merci Manue 🙂 Bon dimanche

  • rolande a écrit le 16 février 2015

    Ah le pavé chinois !!! un grand classique, des bons et des moins bons au Quebec, j’ai bien lu ta recette et je vais tenter le coup pour mes voisins et cela me fera plaisir d’en remanger .
    Bonne fin de semaine à Dubai !!!!

  • Karim a écrit le 18 février 2015

    Pour donner un peu plus de pers à cette recette j’ai rajouté des épices pour la purée, du vinaigre et de l’ail pour la viande, un peu de piment …

  • jackie a écrit le 18 février 2015

    Coucou Anne, et bien moi la canadienne d’origine française qui a vécu 22 ans au Québec, je fais mon pâté chinois comme Diane. Ricardo améliore toujours les recettes et celle-ci- doit être délicieuse. J’ai suivi l’escapade québécoise à Montréal grâce à mon amie Mercotte. Dommage que vous n’ayez pas eu le temps de faire une cabane à sucre.Celle de la sucrerie de la Montagne est superbe. Bisous

    • Anne a écrit le 18 février 2015

      merci Jackie 🙂 J’avais fait une cabane à sucre sur l’île d’Orléans il y a 3 ans mais l’été. C’était intéressant de découvrir mais j’aimerais voir une fois l’hiver 🙂

  • Pmk a écrit le 26 février 2015

    Miaaaam. J’adore ça, il faut dire que cela me rappelle un peu Québec qui me manque tant.
    Si j’ai décidé de réagir si longtemps après c’est que je viens d’en faire pour une amie…végétarienne! je remplace la viande par des lentilles. c’est pas un vrai pâté chinois, mais c bon quand même!
    Merci pour toutes ces recettes!

    • Anne a écrit le 26 février 2015

      Super idée les lentilles en remplacement

Sur Facebook
Sur Google Plus
  • yves gillot a écrit le 14 février 2015

    merci pour la recette,jamais goûté.

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 900
followers
Pinterest
414 800
followers
Instagram
25 900
followers
La ronde des fromage
A la campagne pour un déjeuner à la découverte des truites des fjords norvégiens @Norge_fr
Grand beau temps aujourd'hui à Bordeaux -  à tous et bon début de week-end ☉
L'incroyable bûche de Noël d' @arthur_fevre #placedelabourse #bordeaux - Hôtel intercontinental Bordeaux
Sur le vif...
Fermer