Noël Jamet

Noël Jamet, profession : cochon – Portrait

1 sur 1 avec max 2
-1 / 1.0000 / 0.0000
Tchin ©StockLite-shutterstock

Des accords mets / bières pour les fêtes

2 sur 3 avec max 2
0 / 0.6667 / -0.3333
Alain Passard

Alain Passard

1 sur 2 avec max 2
-1 / 0.5000 / -0.5000

Interview : Elisabeth Pierre, auteure du Guide Hachette des bières

Elisabeth Pierre Guide Hachette des Bières crédit photo Angel Moussovsky

Elisabeth Pierre Guide Hachette des Bières crédit photo Angel Moussovsky

Il y a quelques jours, souvenez vous, je vous proposais avec l’aide d’Elisabeth Pierre des accords mets/bières pour les fêtes. Elisabeth a sorti il y a quelques semaines un guide des bières et j’ai voulu en savoir un peu plus sur elle, sur son parcours.

Bonjour Elisabeth, peux- tu me dire quelques mots sur le livre ? Quelle en est la genèse ? D’où te vient cette passion pour la bière ?

C’est le premier Guide Hachette des Bières, 30 ans après le premier Guide Hachette des Vins. J’ai voulu présenter les hommes et les femmes qui brassent, parler de ce métier méconnu, décrire leurs bières en parlant de saveurs, d’arômes et de sensations, car ce sont les critères les plus parlants pour tous. Le public n’est pas encore très au fait des appellations de bières, des styles, c’est important de parler un langage accessible et commun à tous.

L’idée est venue d’une conversation avec Stéphane Rosa, le directeur Hachette Vins « pourquoi ne pas faire un Guide Hachette des Bières, comme celui des Vins ? «.

Les éditions Hachette m’ont fait une entière confiance et je les remercie vivement ! Quand la décision a été prise en 2013, l’engouement était déjà certes là, mais pas autant qu’aujourd’hui. L’originalité a été aussi de choisir de faire un guide qui présente en priorité des bières régionales françaises.

Verre de bière © MaxyM shutterstock

Verre de bière © MaxyM shutterstock

Cette passion des bières et de la gastronomie et des bières me vient en grande partie des rencontres que j’ai faites, aussi bien avec des chefs qu’avec des brasseurs. Des chefs qui m’ont initiée aux accords, aux subtilités des accords bières et mets, aux astuces en cuisine avec les bières ce qui explique mon insatiable envie de toujours marier les mets aux bières, et les bières aux mets ! Ainsi que des rencontres avec des brasseurs de tous pays, qui m’ont ébloui par leur enthousiasme, leur passion, leurs bières.

Chaque rencontre avec un brasseur est unique. Certaines sont tout simplement fascinantes. Certains brasseurs conçoivent leur bière avec une sensibilité, une intuition semblable à celle d’un cuisinier, d’artiste.

Bières ©MaxyM shutterstock -

Bières ©MaxyM shutterstock

Pour quelqu’un qui souhaiterait découvrir les bières, par quel type de bière conseillerais- tu de commencer ?

S’il s’agit d’une personne qui n’a jamais goûté de bières, ou une personne qui dit « ne pas aimer la bière », je commencerais par lui demander quels sont ses goûts, les plats qu’elle aime. De façon à lui faire découvrir des bières qui sont sur les mêmes tonalités.

Par exemple, à une personne qui aime les fruits, les agrumes, une India Pale Ale aux arômes agrumes, fruits exotiques. A une personne qui aime le café, un stout.

Attention à ne pas choisir d’emblée des bières extrêmes, soit fortement houblonnées, soit fortement alcoolisées, soit fortement acides. Je conseillerais des bières de blé, des bières céréalières, des bières ambrées rondes, des bières brunes chocolatées.

Y a -t -il des bières qu’il faut avoir goûté au moins une fois dans sa vie ?

Oui ! un Orval et les lambics et les gueuzes de la brasserie Cantillon ! Ce sont des bières qui ne sont pas forcément « faciles » pour des débutants en dégustation de bières… mais j’ai rencontré des personnes qui ont adoré de suite l’acidité et l’amertume de ces bières.

Brasserie Cantillon, Bruxelles

Brasserie Cantillon, Bruxelles

Encore une fois, tout dépend des goûts, de la curiosité, de l’expérience , et des accompagnements. Certaines bières sont plus appréciées en accords , d’autres se suffisent à elles- mêmes.

Ensuite, dans les bières françaises, il y a des bijoux absolus comme Dalva de la brasserie Thiriez, Perles Noires de Rouget de Lisle, Boris Goudenov de la brasserie Corrézienne, au Québec, l’Aphrodisiaque de Dieu du Ciel !, le Porter Baltique de la brasserie Les Trois Mousquetaires, aux Etats Unis, la Black Chocolate Stout et la Sorachi Ace de Brooklyn Brewery.

Merci beaucoup Elisabeth. Peux tu nous en dire un peu plus sur ton actualité ?

Oui bien sur, ma prochaine séance dédicace et dégustation est à Nancy, à l’Epicerie du Goût le samedi 31 janvier 2015. Sinon, mes prochains ateliers sont :

  • En janvier : samedi 17 janvier de 11h à 13h à l’Atelier des Sens : « bières et fromages de montagne » / Mardi 20 janvier – Atelier des Sens – 18h30-22h30 : une soirée rencontre cuisinier / zythologue : accords 3 plats/6 bières

Toutes mes activités et actualités sont sur mon site internet www.lafilledelorge.com


Enjoy !

Tags : , ,
  • Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Autres Services
Commentaires
  1. @Anne : mille mercis pour cette interview !
    @Radiologue d’Alsace : l’éditeur en effet privilégié le contenu aux illustrations, c’est un choix éditorial
    Et je profite de ce commentaire pour remercier l’éditeur Hachette d’avoir « osé » faire le pari d’un tel guide qui mette en avant les bières régionales françaises avant tout…

    #1 - La Fille de l'Orge le 29 décembre 2014 Répondre
    • Avec plaisir Elisabeth 🙂

      #2 - Anne le 29 décembre 2014 Répondre
  2. merci Anne,
    je ne connais pas du tout celles qui sont citées, ça permettra de les découvrir
    En tant que ch’ti, j’apprécie une bonne bière : ma préférée actuellement la KARMELIET.
    J’ai eu une période « bière du Démon » http://www.guidedesbieres.com/biere1251/la-biere-du-demon.html

    en été j’appréciais l’Edelweiss mais je ne la trouve plus
    Sur mon chevet actuellement le livre « LA BIERE S’INVITE A TABLE », préfacé par Christian Etchebest http://www.amazon.fr/bi%C3%A8re-sinvite-table-Rencontres-savoir-faire/dp/2081316781

    et quoi de mieux qu’une bonne bière avec une carbonnade flamande ???????????

    #3 - @nnie le 29 décembre 2014 Répondre
  3. En tout cas, elle te ressemble !
    du moins sur la photo et ta vignette à toi blog !!

    tu aimes la bière toi ?

    perso j’ai bien aimé aller à la fête de la bière à München une année – mais surtout pour la dextérité des serveuses qui apportent dans une seule brassée (dans leurs bras) une dizaine de grosses pintes d’un litre !!

    bonne fin d’année et tous mes voeux pour 2015 – continue à nous régaler les papilles ET les pupilles !

    #4 - Melly le 29 décembre 2014 Répondre
    • @Melly : Je ne connaissais pas beaucoup et donc n’aimais pas. Et puis je suis allée en Irlande, en Belgique et j’ai commencé à aimer et à apprécier 🙂

      #5 - Anne le 29 décembre 2014 Répondre

Laisser un commentaire


Sur Facebook
  1. Flo Raison

    On a rencontré une femme comme ça en Californie. Elle cherchait a tester toutes les bières de la bas (qui sont succulentes)!!!! J'aime ce genre de quêtes ;-)

    #FB - Flo Raison le 29 décembre 2014, à 09:37
  2. PAPILLES ET PUPILLES

    oui, des passionné(e)s :p

    #FB - PAPILLES ET PUPILLES le 29 décembre 2014, à 10:04
  3. Radiologue d'Alsace

    J'ai ce guide sur ma table de nuit (cadeau du père noël, peu illustré, un peu austère mais efficace)

    #FB - Radiologue d'Alsace le 29 décembre 2014, à 10:14
  4. Food In Paris

    Étonnant ce retour en Force de la bière depuis quelques temps ! Il est vrai que le pouvoir des régions est énorme

    #FB - Food In Paris le 29 décembre 2014, à 11:57
  5. Emilie OaOp

    Ah ben tiens je l'ai offert à mon beau frère pour Noel celui là !

    #FB - Emilie OaOp le 29 décembre 2014, à 16:59
  6. Nathalie Guéna

    Auteure lol

    #FB - Nathalie Guéna le 29 décembre 2014, à 22:50
  7. Liliane Michelet

    Oh ça m'intéresse j'adore la bière mais avec modération bien sûr.

    #FB - Liliane Michelet le 30 décembre 2014, à 09:14

LibStat
Fermer