P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Comment cuire les rattes

Féculents

Rattes du touquet

Rattes du Touquet

La récolte de cette délicieuse pomme de terre est encore en cours jusqu’à mi-septembre mais les premières barquettes de rattes du Touquet sont déjà en vente dans les grandes, moyennes surfaces et chez les primeuristes à 2.50€/kilo.

Vous pouvez la consommer avec sa peau fine et très goûteuse. De plus, vous profiterez au mieux de ses nutriments, qui se concentrent sous la peau. Brossez-la rapidement sous l’eau, puis cuisez-la. Vérifiez la cuisson avec la pointe d’un couteau. Il faut que la lame puisse rentrer sans rencontrer de résistance mais que le cœur reste ferme. Si vous souhaitez l’éplucher, faites-le lorsqu’elle est bien chaude. Refroidie, la peau colle à la chair et devient plus difficile à ôter.

Mais comment cuire les rattes, vous demandez-vous.

Vous avez le choix, tout est là :

=> 10-15 minutes à la vapeur : Faites bouillir un peu d’eau dans le réservoir. Placez le panier avec les rattes au moment de l’ébullition. Laissez cuire à feu moyen pour maintenir une vapeur douce pendant 10 à 15 minutes selon la taille des pommes de terre.

=> 25 minutes à l’eau : Placez les rattes sans les éplucher dans une casserole et recouvrez d’eau froide salée jusqu’à hauteur des pommes de terre. Laissez cuire à mi-couvert et à petits bouillons 25 minutes selon la taille des rattes. Veillez à choisir des rattes de même calibre pour une cuisson homogène. Sinon, retirez les plus petites dès qu’elles sont cuites et poursuivez la cuisson des plus grosses.

Rattes du Touquet  DP

Rattes du Touquet DP

=> 25 minutes à la poêle : Faites chauffer un morceau de beurre et un peu d’huile dans une poêle anti-adhésive puis faites-y dorer des rattes avec leur peau à feu vif pendant 5 minutes. Baissez le feu, salez et poivrez. Couvrez et laissez cuire 20 minutes en remuant de temps à autre. Pour une cuisson homogène, choisissez des Rattes de même calibre. Pour accélérer la cuisson, coupez-les en deux ou en quatre.

=> 40 minutes au four : Préchauffez votre four à 180 °C. Versez des rattes entières avec leur peau dans un saladier. Arrosez d’un peu d’huile d’olive, salez, poivrez, et aromatisez selon vos goûts. Mélangez pour bien enrober les rattes. Mettez-les dans un plat allant au four assez large pour contenir les rattes sur une seule couche sans qu’elles ne se chevauchent. Enfournez pour 40 minutes. Retournez-les à mi-cuisson.

=> 6 minutes au Micro-ondes : Placez le sachet au micro-ondes sans le percer et laissez cuire 6 minutes à puissance maximale (de 850W à 1000W). Faites attention à ne pas vous brûler en l’ouvrant. Servez.

Cliquez ici pour des infos et des recettes avec des rattes.

Voilà, vous savez tout, régalez-vous !

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • argone a écrit le 9 septembre 2014

    merci pour ces variantes, avec tout ça plus d’excuses pour ne pas en manger !

    • Anne a écrit le 9 septembre 2014

      tout à fait

    • Marie-Claire a écrit le 24 juin 2016

      et s’il en reste on peut les réchauffer ?

      • Anne a écrit le 24 juin 2016

        Réchauffer doucement à la poêle 🙂

  • […] Vous avez acheté des rattes mais vous ne savez pas comment les préparer ? Ne paniquez pas, tout est là. (Comment cuire les rattes: La récolte de cette délicieuse pomme de terre est encore en cours…  […]

  • meryem a écrit le 9 septembre 2014

    Au four c’est génial avec juste une cuillère d’huile d’olive , une gousse d’ail en chemise et une petite feuille de laurier !ce n’est pas gras du tout et c’est un régal je le fais même avec des pommes de terre fermes , en hiver , et surtout ne pas oublier le gros sel ( ou fleur de sel ) qui aide à la cuisson !

    • Anne a écrit le 9 septembre 2014

      merci Meryem 🙂

    • mathis a écrit le 23 septembre 2014

      avec du fromage blanc a la ciboulette !!!trop bon !!

  • Patrick a écrit le 9 septembre 2014

    moi, je l’ai mets dans de l’eau bouillante deux minutes pas plus, sans les laver avant, comme cela, si sable ou autres, cela s’enlèvent, puis après, direct dans la poêle comme votre recette, j’y ajoute en fin de cuisson du persil, une pincé de sel et poivre, sa peau a un gout de noisette et très fine, un délice, mit a coté d’une petite frisée légèrement vinaigré et une tranche de jambon de pays, c’est royal, mmmm

    • Anne a écrit le 9 septembre 2014

      @Patrick : tu me donnes faim 🙂

  • @nnie a écrit le 9 septembre 2014

    perso, « à la bretonne » : avec leur peau, beurre, gros sel de Guérande dans la belle grosse cocotte en fonte puis persil au moment de servir

    • Anne a écrit le 9 septembre 2014

      super appétissant 🙂

  • nadal a écrit le 10 septembre 2014

    G fais les première de la saison ce soir avec un bon rôti de porc le tout au four moi je les prépare avec des dès de tomate de l’oignon coupe en lamele de l’ail en chemise des poivrons cuit gros sel piment d’ espelette et de l’huile d’olive le tout au four 40 min à 200*et le tour est jouet petit et grand adore ……

  • Isabelle de Castelnau a écrit le 12 septembre 2014

    Moi c’est vapeur avec du beurre, de la fleur de sel et salade verte.
    et un petit morceau de Roquefort est bienvenu…

  • Marc | blog-sans-gluten.com a écrit le 15 septembre 2014

    Quand je pense que je me suis embêté à les éplucher, même les plus minuscules, alors qu’on peut s’abstenir, et qu’elles étaient bio en plus…
    Des fois c’est vrai qu’il faut penser à d’autres manières de préparer les aliments ! Dans mon cas ça m’aurait simplifié ma soirée…

    Merci Anne pour ces bonnes idées de variantes. En plus ce sont parmi mes pommes de terre préférées !
    (Anecdotes rigolote, en Alsace d’où je viens, on les appelle des « miserla »)

    • Anne a écrit le 15 septembre 2014

      Merci Marc. Je ne connaissais pas du tout le nom Alsacien.

  • will a écrit le 26 septembre 2014

    Enfait cest des mini patate ?

    • Anne a écrit le 26 septembre 2014

      c’est effectivement une variété de petites pommes de terre

  • Chaalayer a écrit le 5 juillet 2015

    Il y a les belles de fontenay, les bintjes, les esterlings, les rosaies, leschharlottes, il ya, il ya…et il y a les RATTES !

  • Raphael a écrit le 2 septembre 2015

    pas mal du tout ce tuto surtout pour les temps de cuissons, c’est bien utile.

    Et n’oubliez pas aussi que les pommes de terres sont alcalinisantes, dans notre société on mange beaucoup trop, acides, donc pour rétablir l’acidité de votre corps mangez des patates, et si possible des patates douces

    • Anne a écrit le 2 septembre 2015

      Avec plaisir Tigrou

  • Syl 07 a écrit le 12 mai 2016

    Bonjour,

    Je suis Ardèchoise
    je ne connaissais pas les rattes du Touquet,
    délicieuses mini pommes de terre.
    Je les ai préparées comme une bombine (spécialité Ardèche), on s’est régalé.
    le tout avec un gigot d’agneau.
    Salutations du 07
    …… et « bon appétit »

  • Bernard a écrit le 9 juillet 2016

    J’au réalisé la cuisson des pommes de terre Ratte à la poele mais me résultat n »a pas été à la hauteur de mes espérances. En effet elles dont devenues dures. Peut-on m’indiquer s’il faut incriminer les rattes ou la cuisson

    • Anne a écrit le 9 juillet 2016

      Aucune idée Bernard. Je ne sais pas comment vous avez procédé, la qualité de vos rattes etc. Il faudrait une boule de cristal

Sur Facebook
P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 900
followers
Pinterest
414 800
followers
Instagram
25 900
followers
Aujourd'hui c'est cookies
La ronde des fromage
A la campagne pour un déjeuner à la découverte des truites des fjords norvégiens @Norge_fr
Grand beau temps aujourd'hui à Bordeaux -  à tous et bon début de week-end ☉
Sur le vif...