P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Maison Barthouil, Peyrehorade : A la découverte de l’art de fumer le saumon – La genèse

Bonnes adresses Reportages

Jacques Barthouil  ©D. Nakache

Jacques Barthouil ©D. Nakache

Quand j’étais enfant, au siècle dernier #ahem, manger du saumon fumé avait quelque chose d’exceptionnel et de festif. Je me souviens encore du traiteur où enfant j’allais avec ma mère pour en acheter. La vendeuse sortait avec précaution cette longue plaque de saumon fumé qui trônait en bonne place dans la vitrine réfrigérée. Elle ôtait délicatement les tranches avant de nous les envelopper dans du papier ciré. Moi à côté je sautillais, trop contente à l’idée du repas qui s’annonçait.

Et puis est arrivée l’industrialisation du saumon fumé. Aujourd’hui on en mange comme si c’était du jambon blanc. C’est devenu un produit de consommation de masse et la qualité des produits s’est effondrée. On veut du saumon et on le veut pas cher.

Personnellement, je préfère acheter peu souvent du saumon fumé mais en acheter du bon.

Oui mais du bon c’est quoi allez-vous me demander ?

Et c’est là que je vous emmène chez Barthouil, une maison créée en 1929 à Peyrehorade, dans le sud des Landes aux confluents du Pays Basque et du Béarn.

Du saumon à Peyrehorade ? et pourquoi pas en plein coeur de l’Auvergne ?

Ce serait possible aussi. Sachez, amis de l’internet mondial que le saumon n’est pas un poisson qui vit uniquement dans des élevages norvégiens. Le saumon sauvage naît en eau douce en eaux courantes près des sources, puis descend instinctivement jusqu’à la mer où il vit 1 à 3 ans. Ensuite, il retourne dans le fleuve dans lequel il est né (phénomène dénommé « Homing ») pour frayer (se reproduire) et généralement mourir après la ponte. On le retrouve ainsi dans des rivières comme la Loire, l’Allier, l’Adour qui passe à quelques kilomètres de Peyrehorade (Gaves réunis). Ceci expliquant cela.

Bec du Gave

Bec du Gave

Mais revenons donc à notre maison Barthouil. L’entreprise est au départ spécialisée dans  l’univers du foie gras, du confit et autres produits lights made in sud ouest. Dans les années 30 elle commence à commercialiser du saumon pêché dans l’Adour.

Pêcheur - Bec du gave

Pêcheur – Bec du gave

Puis, en 1935, un des clients de l’entreprise donne l’idée de faire du saumon fumé, un produit quasiment inexistant à l’époque.  Ils démarrent mais force est de constater que les débuts sont chaotiques.

C’est alors qu’en 1958 ils décident d’envoyer en formation au Danemark, un de leurs employés, Joseph Labarthe, dit Kiki. Sans parler un seul mot d’anglais (et de Danois encore moins), il apprend le b.a-ba du métier, absorbe tout ce qu’il voit et s’imprègne des techniques.  A son retour, l’entreprise applique toutes les méthodes apprises là bas et aujourd’hui ce sont toujours les mêmes, rien n’a changé.

Après avoir planté le décor, je vous raconte maintenant ici le chemin entre le saumon entier et la barquette plastique de saumon fumé, tout un programme. Il suffit de cliquer sur le lien.

Maison Barthouil
378 Route d’Hastingues,
40300 Peyrehorade
Tél : 05 58 73 00 78

Un site web : www.barthouil.fr

A suivre ….

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • women's world a écrit le 9 juin 2014

    Très bel article, je te conseille aussi la burren smoke house qui se trouve en irlande, ils fument du saumon et d’autres poissons qui sont merveilleux, c’est à goûter, va faire un tour sur leur site !

  • dany duboue a écrit le 23 juin 2014

    Bonjour Anne, j’adore votre blog que je suis depuis plus de 1 an, je voudrais juste préciser que a Peyrehorade ce n’est pas l’adour mais les Gaves réunis (Gave de Pau et Gave d’Oloron) qui coulent au pied de la
    Maison Barthouil. L’Adour rejoint les Gaves plus loin a Port de Lanne au Bec du Gave.j’aime beaucoup la photo de Mr Barthouil qui reflète bien son caractère facétieux.

    • Anne a écrit le 24 juin 2014

      Merci Dany, je corrige 🙂 En plus mon mari est de Peyrehorade 😉

  • Jean Louis DARRIERE a écrit le 1 août 2015

    Bonjour Dany (avec un mari de Peyrehorade ???)
    C’était juste pour compléter un commentaire plus haut et votre texte : la remontée des saumons se fait effectivement à partir de l’estuaire de l’Adour, l’Adour jusqu’au Bec du Gave puis ensuite les Gaves réunis et enfin, un peu le Gave de Pau depuis les aménagements des seuils de ces dernières décennies et surtout le Gave d’Oloron ( Navarrenx capitale de la pêche du Saumon à la ligne ) et ses affluents.
    Sur le site que je « bricole » pour notre association, les pages « pêche » de « l’eau en pays d’Orthe », on retrouvera la maison Barthouil et les pages sur le saumon :
    http://www.centrecultureldupaysdorthe.com/l-eau-en-pays-d-orthe/la-p%C3%AAche/
    et les neuf pages suivantes.
    On y retrouvera quelques (vieilles) images que j’avais pu faire en 1972 je crois des dernières pêches au filet faites à Peyrehorade, sous la maison même de Jacques Barthouil.

    • Anne a écrit le 1 août 2015

      ??? Vous n’êtes pas sur le site de la maison Barthouil

Sur Facebook
Sur Google Plus
  • Laura Almedo a écrit le 24 juin 2014

    Une fabrique de saumon fumé…. Ça c'est original 🙂
    Article passionnant aussi

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 900
followers
Pinterest
414 800
followers
Instagram
25 900
followers
Grand beau temps aujourd'hui à Bordeaux -  à tous et bon début de week-end ☉
L'incroyable bûche de Noël d' @arthur_fevre #placedelabourse #bordeaux - Hôtel intercontinental Bordeaux
& other stories - Bordeaux
Place de la Bourse - Bordeaux
Sur le vif...
Fermer