P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Yaourt : le b.a-ba

Photothèque Epicerie Produits et Ingrédients

Yaourt CP Nathalie CARNET CNIEL

Yaourt CP Nathalie CARNET CNIEL

Yaourt Forever

Le yaourt et les autres laits fermentés résultent de la transformation du lait par des ferments. A l’époque, leur diversité provenait de l’origine du lait : vache, chèvre, brebis, jument, ânesse, chamelle ou encore bufflesse. Aujourd’hui principalement fabriqué à partir de lait de vache, le yaourt, yogourt ou yoghourt… est le lait fermenté le plus consommé en France.

Dans le langage courant, le mot « yaourt » recouvre une large gamme de laitages fermentés conditionnés en pot. Le décret français n°88 1203 relatif définit très précisément la signification des termes lait fermenté et yaourt. Tous les laits fermentés ne sont donc pas des yaourts.

Pour s’appeler yaourt, le lait, préalablement chauffé, doit être ensemencé avec des ferments lactiques spécifiques et maintenu quelques heures à température : l’action des ferments pendant cet étuvage épaissit le lait et on obtient du yaourt.

Tous les yaourts sont faits spécifiquement et uniquement avec 2 ferments : Lactobacillus bulgaricus et Streptococcus thermophilus. Ce n’est pas le ferment qui détermine si le yaourt sera ferme, brassé, liquide, onctueux… mais la technique de fermentation et de mise en pot. Ferme, le yaourt a fermenté dans son pot. Onctueux ou liquide, il a fermenté en cuve puis a été brassé (et battu pour le liquide) avant la mise en pot ou en bouteille. Vivant jusqu’à la consommation du yaourt, les ferments utilisés modifient la texture, le goût et l’acidité du produit.

La petite histoire du yaourt « moderne »

Les laits fermentés sont apparus, il y a plusieurs millénaires et ont été adopté par différentes cultures à travers le monde.

C’est en 1904 qu’Elie Metchnikoff, élève de Louis Pasteur, le découvreur de la fermentation, isole les deux ferments spécifiques du yaourt. Mais l’histoire du yaourt moderne commence, sous l’impulsion d’Isaac Carasso, dans les années 20. Il lança la première production industrielle de yaourts. En 1925, le mot « yaourt » faisait son entrée dans le dictionnaire français. A l’époque, ce produit laitier n’était encore vendu qu’en pharmacies. Malgré une distribution limitée au départ, sa consommation s’étendit dans les années 50 en Europe.

Conseil nutritionnel : Les ferments vivants spécifiques au yaourt améliorent la digestion du lactose.

Le chiffre : 3,5 c’est le nombre de pots de yaourts consommés en moyenne par individu et par semaine. Source : données CCAF 2007

Les astuces :

  • Astuce pour le conserver : Comme tous les produits laitiers, le yaourt se conserve au réfrigérateur à une température maximum de 6°C. Un yaourt entamé peut être conservé jusqu’au prochain repas si le pot a été correctement couvert avec l’opercule d’origine, un papier d’aluminium ou un film extensible
  • Astuce pour le servir : Inutile de jeter le liquide à la surface des yaourts. Aussi appelé petit lait ou lactosérum, ce liquide contient des protéines, des vitamines, des minéraux et des oligo-éléments. Il ne faut donc pas hésiter à le mélanger au reste du yaourt.
  • Astuce autour du pot : En cuisine, le pot est un excellent verre mesureur. 1 pot est égal à 125 g de liquide, 125 g de sucre, 125 g de riz ou encore 85g de farine.

Que faire avec un yaourt ?

  • Dégusté le plus souvent en dessert, le yaourt est aussi un complice culinaire incomparable.
  • Pour qu’une volaille cuite au four soit moelleuse, il suffit de placer un yaourt nature associé à quelques herbes aromatiques à l’intérieur du poulet ou de la pintade.
  • Les tartes salées seront douces et légères, si le fond de pâte est tartiné de yaourt.
  • Dans les vinaigrettes, le yaourt remplace avantageusement l’huile. Avec quelques herbes fraîches, cette sauce accompagne crudité et dip’s.
  • Faire un cheesecake avec des yaourts, c’est possible. Il suffit de mélanger 3 yaourts brassés avec du jus de citron et du sucre, de verser la préparation sur une pâte sablée et d’enfourner.
  • Dessert minute : il suffit de verser du yaourt dans le fond d’un verre, d’ajouter quelques fruits frais coupés, puis de parsemer de biscuits émiettés ou encore de différentes graines. Le yaourt version topping.

Source : Communiqué de Presse CNIEL

Allez on en discute ?
Les commentaires

Aucun commentaire sur cette recette : soyez le premier à laissez le vôtre !

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 900
followers
Pinterest
414 800
followers
Instagram
25 900
followers
Grand beau temps aujourd'hui à Bordeaux -  à tous et bon début de week-end ☉
L'incroyable bûche de Noël d' @arthur_fevre #placedelabourse #bordeaux - Hôtel intercontinental Bordeaux
& other stories - Bordeaux
Place de la Bourse - Bordeaux
Sur le vif...
Fermer