P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Boeuf Bourguignon aux champignons et carottes

Boeuf Plats complets

Boeuf Bourguignon aux carottes et champignons

Bœuf Bourguignon aux carottes et champignons

L’automne revient et j’ai de nouveau envie de petits plats mijotés. Je trouve que le plat mijoté en général et le bœuf bourguignon en particulier est l’ami de la femme du XXIè siècle.

– ????
– Si si je t’assure et je te le démontre !

Les multiples avantages du bœuf bourguignon :

  • Le bœuf bourguignon n’est pas cher et avec les économies qui c’est qui peut aller au cinéma ?
  • Le bœuf bourguignon est certes assez long à cuire mais il ne nécessite que peu de temps de préparation. Et pendant toute la durée de cuisson, qui c’est qui peut bouquiner tranquille ?
  • Le bœuf bourguignon est meilleur réchauffé. Qui c’est qui va donc faire 2 repas en un et va recueillir les « miam c’est bon de toute la famille » ?
  • Le bœuf bourguignon n’est pas forcément synonyme de tradition et de cuisine de Mamy Henriette. Il peut être traditionnel ET trendy. Si si, pour peu que tu le serves dans des mini cocottes, il devient tout de suite plus glamour, plus présentable et toujours aussi bon.

Alors, merci qui ?

La recette pour 6 personnes (plutôt du genre pas malades) :

  • 1,2 kg de viande de bœuf pour Bourguignon (*) coupée en cubes grossiers (ou encore mieux, de la joue de bœuf)
  • 200 g de lardons fumés
  • 1 kg de carottes
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 2 branches de thym
  • 1 feuille de laurier
  • 1 tige de 10 cm de céleri branche
  • 1 bouteille de vin rouge assez corsé (un Gaillac pour moi)
  • 3 cuillères à soupe pas trop bombées de Maizena
  • 1 grosse pincée de gros sel
  • 3 ou 4 tombées de poivre du moulin
  • 30 g de beurre (pour la viande) et 20g pour les champignons
  • 1 kg de champignons de Paris (surgelés pour moi)

Epluchez les carottes, l’oignon, les gousses d’ail. Lavez les carottes et taillez-les en rondelles, ciselez l’oignon et dégermez les gousses d’ail.

Lavez et séchez le thym et la feuille de laurier. Nettoyez la branche de céleri et coupez-la en fines rondelles.

Faites chauffer la cocotte, faites y revenir les lardons sans matière grasse. Quand ils sont bien dorés, égouttez-les et réservez-les. Jetez le gras de cuisson.

Faites fondre le beurre dans la même cocotte et faites y colorer les morceaux de boeuf sur toutes les faces. Ils doivent bien roussir. Mouillez avec le vin, ajoutez les carottes, les rondelles de céleri, les dés d’ail et d’oignon, le thym et le laurier, les lardons réservés et la Maizena diluée dans un petit peu d’eau. Mélangez.

Pour la cuisson 2 possibilités :

  • La longue : Portez à ébullition puis faites cuire à feu doux au moins 3 heures en remuant régulièrement.
  • La courte : A l’autocuiseur : Fermez le couvercle, et quand la soupape chuchote, réduisez le feu et laissez cuire 1 heure.  Les puristes crieront à l’excommunication mais on s’en fiche un peu, isnt’it ?

Pendant ce temps là versez les champignons surgelés dans une sauteuse et faire cuire à feu vif jusqu’à complète évaporation. Ajoutez ensuite 20g de beurre pour faire dorer et réservez. Si ce sont des frais, coupez-les en lamelles et faites les cuire avec un peu de beurre jusqu’à ce qu’ils soient bien colorés.

Champignons de Paris cuits

Champignons de Paris cuits

Une fois le boeuf bourguignon cuit, ajoutez les champignons, mélangez. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement si besoin et servez tout chaud.

Enjoy !

Boeuf bourguignon - Champignons et carottes

Bœuf bourguignon – Champignons et carottes

Les questions récurrentes :

Quels morceaux prendre pour le bœuf bourguignon ? Il faut privilégier de la viande à braiser  comme la macreuse, le jumeau, le gîte, le paleron, ou encore la joue (trop bon la joue).

Marinade ou pas marinade pour le bœuf bourguignon ?  Je dirai que cela dépend du temps dont vous disposez. Je trouve qu’il n’est pas nécessaire de faire mariner la viande mais si vous avez envie d’essayer, surtout faites-le.  Mettez donc la veille au soir la viande dans un grand récipient avec le vin rouge, l’ail, l’oignon, le thym et le laurier. Laissez toute la nuit. Le lendemain, ôtez la garniture aromatique, récupérez le vin de la marinade et utilisez-le dans la recette comme indiqué ci dessus.

Pourquoi la viande de mon bœuf bourguignon est dure ? Parce qu’elle n’a pas cuit assez longtemps.  Faites le cuire au moins 3 heures en cocotte en fonte ou 1 heure en auto cuiseur.

Accompagnement du bœuf bourguignon : Eh oui, qu’est ce qu’on mange avec du bœuf bourguignon ? Essayez les pommes vapeur, la purée de pommes de terre, les tagliatelles ou même une purée de céleri.

That’s all Folks !

 

Allez on en discute ?
Les avis
  • Léna a écrit le 22 février 2014
    5

    Merci beaucoup pour cette recette!! Je viens régulièrement sur ton site pour régaler mes invités ou juste ma famille, alors je laisse enfin un commentaire pour te remercier! Tes recettes sont bien expliquées, alléchantes et pas trop compliquées 🙂
    Ce soir nous recevons, au menu ce bourguignon donc et tes fondants au chocolat (ou moelleux ou coulants, je ne sais jamais quel nom est le bon mais bref le gâteau trop appétissant avec du chocolat qui coule au milieu :D)

  • eliane a écrit le 14 mars 2014
    5

    Bonjour,
    j’ai acheté de la joue, que je vais faire mariner ce soir , et demain je tente la recette.
    merci beaucoup.
    je donnerai le resultat 🙂

  • piatek a écrit le 4 janvier 2015
    4

    bonjour à tous et toutes, Je suis en train de faire la recette.Pour la cuisson, je la même recette mais je mets 3 heures dans le four à 150° dans ma cocotte en fonte.
    Dans les commentaires j’ai lu qu’une personne craignait pour la poignet de sa cocotte. Je la rassure si c’est une cocotte de qualité il n’y aura pas de problème j’ai ma « le creuset » depuis plus de 20 ans, je fais tous mes plats mijotés au four et elle tient bon.
    Quand aux commentaires sur le joue de bœuf je suis d’accord s’est succcccculant!!!!
    Merci Anne pour votre blogue il est super !
    martine

    • Anne a écrit le 4 janvier 2015

      Merci beaucoup, ca fait super plaisir

      • Rufin a écrit le 18 octobre 2015

        Le bourguignon sans faire mariner la viande ce n’est pas un bourguignon!

        • Rufin a écrit le 18 octobre 2015

          Pas de marinade? Ce n’est pas un bourguignon!

  • Brasier a écrit le 22 février 2015
    5

    Bonjour Anne‚
    Je voulais simplement vous remercier. Enfin un bourguignon réussi qui a ravi monsieur et les enfants (cuisson 3 h hier et 1h30 aujourd’hui pour un résultat goûteux et une viande qui pour une fois n’était pas dure). J’aime beaucoup votre blog : des recettes originales, vraiment bonnes, simples et des astuces malignes. D’ailleurs les aubergines parmigiana Jamie Oliver‚ le gâteaux aux cranberries‚ les pommes de terre à la suédoise ont été testés et font aujourd’hui partie de nos recettes de  »famille ».
    Valérie

    • Anne a écrit le 22 février 2015

      Merci beaucoup Valérie. Ce retour me fait vraiment plaisir 🙂

  • Nana a écrit le 28 avril 2015
    5

    Recette testée et approuvée !!! Mille mercis !!!
    Par contre la couleur de ma sauce est bien noire, est-ce normal ? Ma maman m’a dit que c’était selon le vin que j’ai choisi, j’ai pris un Gaillac, comme le vôtre. Je suis asiatique et ravie de tester vos recettes en tout cas, mille mercis encore !

    • Anne a écrit le 28 avril 2015

      Bonjour Nana
      Oui c’est tout à fait normal 🙂
      A bientôt alors

  • Isabelle de Castelnau a écrit le 5 octobre 2015
    5

    Essayée et approuvée ! Cette recette simple est parfaite. Sans me prendre la tête j’ai fait un excellent plat.

  • fx a écrit le 18 octobre 2015
    5

    dis moi Anne quand est ce que l’on sale ?!
    au début ou à la fin ?

    je n’ai pas mis de lardons (je n’en avais pas)

    Bises
    FX

    • Anne a écrit le 19 octobre 2015

      Coucou FX,

      Plutôt à la fin. Parce que comme la sauce réduit tu as le risque que la réduction soit bien au début et trop salée à la fin (vu que tu as moins de liquide). Des bises

  • Nini_po_2_chien a écrit le 14 février 2016
    5

    Je ne suis pas une grande cuisinière … loin de là! le boeuf bourguignon …. j’adore ! mais la seule recette que j’avais c’était celle de mon thermomix! et je trouver toujours la viande un peu trop dure et niveau quantité … bof!

    depuis 3 semaines, je fais un grand plat que je congèle en plusieur portion. Car le soir en semaine, j’aime pas cuisiné!

    j’ai décidé de faire votre bourguignon à 21h ce soir !!!! je ne l’ai pas officiellement manger …. mais j’ai gouté à la fin de la cuisine !!!

    j’ai pas passé 3h dans ma cuisine pour rien hein !!!! lol

    C’EST UNE TUERIE !!!! tellement succulante la joue de boeuf!! tendre …. c’est tellement bon que demain midi j’en ramène chez mes parents juste pour leurs faire goûter …. ha ha ha

    merci, je viens de trouver LE blog de cuisine par excellence !!!!

    • Anne a écrit le 14 février 2016

      😉 Ca me fait plaisir

  • caro a écrit le 21 février 2016
    4

    miam miam !! c’est en train de mijoter tranquilou pour le repas de ce soir:-) Anne avez-vous une astuce pour éviter que ça accroche au fond de la cocotte? j’utilise une cocotte en fonte héritée de ma grand mère? merci

    • Anne a écrit le 21 février 2016

      Bonjour Caro
      Non pas d’astuce particulière excepté de cuire vraiment doucement et de mélanger régulièrement 🙂

      • caro a écrit le 21 février 2016

        merci annne, on s’est régalés 🙂

  • Hélène a écrit le 8 mai 2016
    5

    Bonjour, recette testée et approuvée ! ! !
    Un grand merci car ce fut un régal pour toute la famille y compris les enfants… J’ai juste un chouilla adapté la recette à ma sauce comme suit : j’ai fait revenir les morceaux de viande dans l’auto cuiseur le temps de les faire dorer, puis je les ai réservés. Ensuite j’ai mouillé avec une bouteille de vin rouge + une petite boite de concentré de tomate + un verre d’eau mélangé à de la maizena. J’ai rajouté la viande et en route pour une cuisson de 1h15 dès chuchotement de la soupape. Nous avons mangé le tout le lendemain après un réchauffage de 45min a feu doux. Un régal avec des pdt juste cuites à l’eau…
    Merci encore
    Hélène

    • Anne a écrit le 8 mai 2016

      Merci Hélène de ton retour

  • Rougier a écrit le 16 octobre 2016
    5

    Fait hier pour aujourd’hui, une première pour les enfants, un vrai succès… de la joue de bœuf et les champignons ont cuits à basse température dans du vin et bouquet garni, une tuerie, le chat est accro…

    • Anne a écrit le 16 octobre 2016

      Super 🙂 Si même le chat est accro ;))

  • MEYEYR a écrit le 17 octobre 2016
    5

    Votre recette est parfaite, bien dosée, ce fut une réussite !

    Merci

  • Houart a écrit le 14 novembre 2016
    5

    Bonjour,
    J’ai découvert votre blog il y a peu et j’ai déjà testé plusieurs recettes…avec succès ! J’aime à croire que j’ai bien suivi vos conseils ET que je suis aussi une bonne cuisinière :-))))
    Merci en tout cas !!
    ET on en veut encoooooorrrre
    Stella H

    • Anne a écrit le 14 novembre 2016

      Merci à toi 🙂

      • Houart a écrit le 15 novembre 2016
        5

        Testé le bourguignon hier soir ! Parfait, servi avec une bonne purée ( maison bien sur )

Les commentaires
  • argone a écrit le 25 novembre 2013

    Tes cocottes sont très jolies ! moi aussi j’aime les plats en sauce quand il commence à faire froid : tajines, bourguignons, et en plus ça se prépare bien à l’avance et meilleur réchauffé …

  • Londoncam a écrit le 25 novembre 2013

    Tiens j’en ai fait une variante la semaine dernière: je n’ai pas mis de céleri (je ne l’aime pas trop cuit…), mais des carottes, des morceaux de pommes de terre, des navets et des poireaux. J’ai laissé l’oignon entier planté de clous de girofle, bref un boeuf bourguignon pas très classique mais c’était bien bon… et tellement pratique d’avoir les dîners prêts à l’avance !

    • Anne a écrit le 25 novembre 2013

      Ca devait être top 🙂

      • Londoncam a écrit le 28 novembre 2013

        C’était bien fondant et plein de goût :). Miam !

  • bea a écrit le 25 novembre 2013

    ah c’est marrant, demain matin je fais le direct de france bleu sur le beuf bourguignon… bon je vais tester ta recette, ma copine !!! bises

  • isa a écrit le 25 novembre 2013

    Oh mais c’est bien vu Mme Papilles! J’ai justement du bœuf au congèl, et des carottes au frigo, y a plus qu’à retrousser mes manches!

  • Ampelopse a écrit le 25 novembre 2013

    Ouiiii! Moi aussi les plats mijotes sont mes amis des que les premiers frimas se font sentir…d ailleurs j ai fait ta recette de lapin aux pruneaux et vin rouge la semaine derniere, et on en a mange 3 fois…la derniere fois, il restait beaucoup de sauce que j ai fait avec de la graine de coucous! Trop bon!

    • Anne a écrit le 25 novembre 2013

      Chouette alors 🙂

  • […] L’automne revient et j’ai de nouveau envie de petits plats mijotés. Je trouve que le plat mijoté en général et le boeuf bourguignon en particulier est l’ami de la femme du XXIè siècle. – ???? – Si si je t’assure et je te le démontre !  […]

  • Paule a écrit le 25 novembre 2013

    C’est encore plus pratique de mettre la cocotte au four à 150 °C. Faut juste regarder une ou deux fois pendant les 3 heures. Et avec un pinceau ramener les sucs qui sont collés sur les parois de la cocotte.

    • lafoi a écrit le 25 novembre 2013

      Je fais la meme chose de plus j’ajoute du pied de veau qui se délite complètement en 3 heures de cuisson pas de maizena mais juste une cuillère à soupe de farine! le tout est très très bon!

      • Anne a écrit le 25 novembre 2013

        Je n’ai jamais essayé avec le veau. Il faudra que je tente. Merci pour l’idée 🙂

      • Anne a écrit le 25 novembre 2013

        Merci pour le conseil 🙂

    • Anne a écrit le 25 novembre 2013

      Yes, tu as raison. Mais j’ai toujours des doutes sur le matériau de la poignée du couvercle de la cocotte. J’ai toujours peur que ça fonde 🙂

  • mauge françis a écrit le 25 novembre 2013

    Pourquoi as-t-on toujours des recettes 6/8 personnes,

    Penser aux retraités en couple

    • Anne a écrit le 25 novembre 2013

      Quand je vivais seule ou en couple, je préparais toujours plus et j’en congelais 😉

      • Londoncam a écrit le 28 novembre 2013

        En fait je fais pareil, je suis en couple, sans enfants, et je fais de bonnes quantités (je trouve en plus que c’est meilleur pour les plats mijotés) et soit je congèle, soit cela nous fait plusieurs repas 🙂

  • Anne a écrit le 25 novembre 2013

    C’est vrai que les plats mijotés, c’est ce qui réconforte le mieux par ces temps froids !! Merci Anne de nous allécher ainsi. J’apprécie aussi tes conseils dans ton paragraphe « les questions récurrentes ». A bientôt. Anne.

    • Anne a écrit le 25 novembre 2013

      Merci beaucoup. Ca me fait plaisir

  • Fafa a écrit le 26 novembre 2013

    Prenez de la joue de bœuf c’est tellement meilleur et fondant!

  • […] L’automne revient et j’ai de nouveau envie de petits plats mijotés. Je trouve que le plat mijoté en général et le boeuf bourguignon en particulier est l’ami de la femme du XXIè siècle.  […]

  • margarita a écrit le 30 novembre 2013

    Coucou Anne merci pour ta recette du boeuf bourguignon. Ça tombe bien mon ami adore. Je la ferai samedi prochain. Bises. A bientôt

    • Anne a écrit le 30 novembre 2013

      merci eet à bientôt

  • nicolas de cuisinegrecque a écrit le 4 janvier 2014

    Super recette et j’aime beaucoup le ton de votre blog 🙂 Me reste plus qu’à trouver un vin rouge grec corsé pour la cuisiner, ce qui n’est pas gagné 🙂 …

  • beadu44 a écrit le 7 février 2014

    Bonjour, bon allez je vais faire mon premier bourguignon maison (d’habitude c’est mon mari qui le fait) donc après plusieurs site , je prend le votre , il a l’air vraiment bon , et je vais mariner ce soir ma viande, j’espère que je vais réussir mon bourguignon , en tout cas merci pour votre recette , je vous en dirait des nouvelles, à bientot!

    • Anne a écrit le 7 février 2014

      merci à vous. J’espère que vous apprécierez 🙂

  • ruch cyril a écrit le 15 février 2014

    Bonjour, La bouteille de vin c’est une 75 cl classique ou plus? Parce que 75 cl pour 3 heures de cuisson, cela me parait peu. Merci pour votre réponse et bonne journée 🙂

    • Anne a écrit le 15 février 2014

      1 bouteille normale – 75cl – On cuit à feu doux.

    • Rufin a écrit le 18 octobre 2015

      Si la cocotte est fermée aucun probleme. 4h c’est encore meilleur, dans une cocotte en fonte à feu tres doux…

  • ruch cyril a écrit le 15 février 2014

    ok merci 🙂

  • Anne a écrit le 22 février 2014

    Merci Léna, ca fait plaisir les commentaires 😉 Sans eux, on se dit que les gens ne font pas les recettes et que finalement à quoi bon 😉 alors c’est chouette

  • Cuisine | Pearltrees a écrit le 26 décembre 2014

    […] Enlever du feu et laisser légèrement refroidir Battre les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter le lait aux speculoos et bien battre. Verser dans des ramequins et faire cuire au four 30 min au bain-marie. Laisser refroidir puis réserver au frigo. Zézettes de Sète : Recette de Zézettes de Sète. Comment faire un mille-feuille comme à la pâtisserie ? Oreo maison. Boeuf Bourguignon aux champignons et carottes. […]

  • jennifer a écrit le 26 janvier 2015

    Bonjour,

    Juste une petite question : je vais faire la recette avec la marinade, dois je cuire la viande avec la garniture aromatique de la marinade?

    Ps : j’adore votre le blog, felicitations il est super

    • Anne a écrit le 27 janvier 2015

      Moi je cuis avec et l’enlève au moment de servir.

  • Pierre a écrit le 6 mai 2015

    Bonjour, je n’ai pas encore testé votre recette. Dans la mienne, je ne mets pas de lardons, une erreur sûrement. Donc lors de mon prochain boeuf bourguignon, je suivrai la vôtre. merci pour toutes vos recettes. A bientôt

    • Anne a écrit le 6 mai 2015

      @Pierre : il faut mettre ce que l’on aime. Lardons, pas lardons, cela n’a pas beaucoup d’importance 😉

      • Rufin a écrit le 18 octobre 2015

        Ah bon? La cuisine fait partie du patrimoine de nos régions. On suit les recettes ou on va au Mac Do…

        • Huguette a écrit le 12 novembre 2016

          Ridicule…on fait comme on le sent….si on en est capable

  • boudali a écrit le 19 mai 2015

    ca a l’air delicieux, je vais faire le meme demain.
    la recette est tres bien expliquee.
    merci pour vos precieuses recettes.

  • Rufin a écrit le 18 octobre 2015

    Aie aie aie…..le boeuf bourguignon, le vrai, celui qu’on fait en Bourgogne se fait en faisant mariner la viande 12 heures ( vin rouge, oignon,ail, laurier, carottes, genièvre, clous de girofle) apres 12h passez la marinade au chinois, séchez chaque morceau de viande avant de le faire revenir dans la cocotte en fonte et de singer apres avoir rajoute l’oignon émincé. Ajouter ensuite la marinade. Cuisson 4h en cocotte fermée. Une heure avant la fin ajouter les lardons préalablement passés à la poêle et les champignons. Une demi heure avant la fin ajouter les oignons grelots préalablement caramélisés séparément. Servir avec des pommes de terre à l’eau que l’on met dans la cocotte dans la sauce 10 mn avant la fin. Toute autre recette est une imposture ou ne se nomme pas boeuf bourguignon!

  • POT a écrit le 16 novembre 2016

    Moi je rajoute en toute fin de cuisson un morceau de chocolat noir 🙂

Sur Facebook
P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 900
followers
Pinterest
414 800
followers
Instagram
25 900
followers
La ronde des fromage
A la campagne pour un déjeuner à la découverte des truites des fjords norvégiens @Norge_fr
Grand beau temps aujourd'hui à Bordeaux -  à tous et bon début de week-end ☉
L'incroyable bûche de Noël d' @arthur_fevre #placedelabourse #bordeaux - Hôtel intercontinental Bordeaux
Sur le vif...