P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

La langoustine, demoiselle de la mer

Photothèque Viandes et Poissons Produits et Ingrédients

Langoustines ©Jypsygen - licence CC BY-NC-ND 2.0

Langoustines ©Jypsygen – licence CC BY-NC-ND 2.0

La langoustine, plus proche du homard que de la langouste, est un crustacé rose très pâle composé d’une tête et d’un abdomen dont on mange la chair blanche. Mesurant de 8 à 25 cm, elle doit sa réputation à la délicatesse de sa chair. Excellente source de protéines, elle concentre minéraux, oligo-éléments et vitamines.

Le saviez-vous ? 

  • Sa zone de pêche : la langoustine est pêchée au chalut de fond, et parfois au casier, dans le golfe de Gascogne et en mer celtique.
  • Sa saison de pêche : la langoustine se pêche du mois de mars au mois d’août.
  • Ses signes de fraîcheur : ses yeux doivent être bien noirs et brillants, ses antennes entières et sa carapace rose pâle. Les pattes de la langoustine ne doivent pas être pendantes et aucune odeur forte ou d’ammoniaque ne doit se dégager.
  • Sa conservation : délicate et fragile, la langoustine achetée crue doit être consommée dans les 24h pour conserver toute sa saveur.

Sachez qu’il n’existe qu’une seule espèce de langoustines, classée par tailles. Celle ci est déterminée par le nombre de langoustines contenues dans 1 kg. En Europe elles sont appelées :

  • Langoustines royales (les plus grosses) : Moins de 10 par kilos
  • Taille 1 – Moins de 20 par kg
  • Taille 2 – de 21 à 30 par kg
  • Taille 3 –  de 31 à 40 par kg
  • Taille 4 – les plus petites – plus de 41 par kg
Langoustines

Langoustines

Côté cuisine : 

Avant leur utilisation, il est préférable de les débarrasser de leur boyau. Pour cela, on pince la nageoire centrale, puis on la tourne délicatement de haut en bas tout en tirant doucement vers l’extérieur.

La cuisson classique se fait à l’eau bouillante salée : une seule manière, faire bouillir de l’eau salée (au sel de Guérande) dans une marmite ou un fait-tout surdimensionné par rapport au volume des langoustines. Jeter dans l’eau bouillante vos langoustines, en ne cuisant ensemble que celles qui sont à peu près de même taille. Attendre le premier bouillon et les sortir à la passoire, toutes ensemble.

Définition du premier bouillon : Lorsque vous mettez vos langoustines, ou autres crustacés, dans l’eau bouillante, la masse crue et froide de vos crustacés fait baisser la température de l’eau qui met un certain temps avant de rebouillir : 3, 4 ou 5 minutes suivant la masse. Quand l’eau rentre à nouveau en ébullition (premier bouillon), les crustacés dégagent une mousse blanche, attendre que cette mousse blanche les recouvre complètement. Le temps de cuisson est alors écoulé. Il est nécessaire de retirer immédiatement vos crustacés.

Les langoustines s’avèrent délicieuses poêlées, grillées ou encore simplement pochées. Plus les « demoiselles de la mer » sont grosses, plus elles se cuisent longtemps.  Quel que soit le mode de cuisson, celui-ci doit toujours être très courte, 2 à 3 minutes au maximum sinon elles deviennent cotonneuses.

Ultra fraîches, elles sont également sublimes crues, en carpaccio. 

À noter que la langoustine sera d’autant plus savoureuse qu’elle sera préparée au dernier moment.

Cliquez ici pour des recettes avec des langoustines.

Allez on en discute ?
Les commentaires
Sur Google Plus
P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 900
followers
Pinterest
414 800
followers
Instagram
25 900
followers
Lindemans Faro - un goût entre bière et cidre - étonnant  
En fait j'adore
Grand place - Lille
Vitrine Repetto - Lille
Welsh - Lille
Sur le vif...
Fermer