P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

L’intolérance au lactose

Actu Allergies Dossiers pratiques Sans lait

Bouteilles de lait ©Ben (Falcifer) licence CC BY-NC 2.0

Bouteilles de lait ©Ben (Falcifer) licence CC BY-NC 2.0

L’intolérance au lactose, c’est quoi au juste ?

L’intolérance au lactose est due à l’absence de lactase, enzyme indispensable à la digestion du lactose du lait ? Ce déficit en lactase ou hypolactasie se traduit par des troubles intestinaux tels que :

  • Borborygmes (gargouillements)
  • Ballonnements douloureux
  • Diarrhées
  • Flatulences
  • Nausées
  • Douleurs, crampes abdominales
  • Vomissements

Ces symptômes sont liés à la présence de lactose dans l’intestin, perturbant l’équilibre chimique des milieux (lumière intestinale et milieu sanguin). De l’eau passe alors massivement dans l’intestin afin de diluer le contenu de l’intestin et restaurer cet équilibre. Arrivé dans le colon, le lactose fermente, provoquant des gaz. Ainsi, constate-t-on après l’ingestion de lait, l’apparition de selles plus ou moins liquides et des ballonnements accompagnés éventuellement de flatulences et de douleurs abdominales.

=> En France, 1 personne sur 3 a des difficultés à digérer le lait.

Le lactose, où le trouve-t-on ?

  • Dans les laits de vache, chèvre, brebis …, sous toutes ses formes : crus, pasteurisés, filtrés, stérilisés
  • Dans les desserts lactés : flans, crèmes desserts, mousses, crème anglaise, gâteaux de semoule ou de riz, crèmes aux oeufs, petits suisses, glaces…
  • Dans certaines préparations prêtes à consommer : soupes, plats préparés, produits de boulangerie s’ils contiennent du lait, de la poudre de lait ou encore du fromage.
Plateau de fromages ©Jérémy Couture licence CC BY 2.0

Plateau de fromages ©Jérémy Couture licence CC BY 2.0

Tous les produits laitiers contiennent-ils du lactose ?

  • Le fromage : Le procédé de fabrication du fromage consiste entre autre à transformer le lactose du lait d’origine en acide lactique. Cettefermentation se réalise au cours du caillage et de l’affinage  étapes essentielles de la fabrication du fromage. L’affinage est plus ou moins long en fonction du résultat que l’on souhaite obtenir. Pour digérer totalement le lactose contenu dans un Emmenthal par exemple, il faut compter au moins 6 mois d’affinage.

    Ainsi, certains fromage dont la période d’affinage est trop rapide, contiennent encore du lactose, en quantité moindre mais trop importante pour certains individus particulièrement sensibles à la présence de lactose.

  • Le yaourt : Le yaourt quant à lui est le résultat d’une recette précise. La transformation du lactose dans le yaourt est liée à la présence de ferments lactiques bien déterminés. Les teneur en lactose d’un yaourt varient et peuvent rester relativement élevées (3g/100g environ).
  • Les desserts lactés : De nombreux desserts sont préparés à partir de lait (flan, crème, liégois, mousse,…). Ces préparations contiennent des quantités de lait variables (et rarement fermenté sauf pour les laits fermentés). Ils contiennent une source de lactose pouvant s’avérer gênante dans le cas d’intolérance au lactose.
  • La crème et le beurre : De par sa composition, la teneur en lactose du beurre est inférieure à 1% (source CIQUAL). En revanche, certaines préparations à tartiner peuvent contenir des glucides de lait. Ces aliments peuvent être tolérés par certaines personnes intolérantes au lactose. Cependant, nombre d’entre elles préfèrent, probablement par crainte ou par méconnaissance, les supprimer de leur alimentation. La crème de son côté, affiche une teneur en lactose d’environ 2 à 3 % qui est plus difficile à digérer pour les intolérants au lactose.

Intégrés séparément, les produits laitiers comportent plus ou moins de lactose. En étant présent dans de nombreux aliments ou plats qui peuvent être additionnés sur la durée d’un repas ou d’une journée, le lactose peut rendre plus difficile encore la digestion et créer un véritable handicap.

Un site : MinusL

 Source : Dossier de presse MinusL

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • tea-time gourmand a écrit le 19 novembre 2016

    Bonjour Anne,
    Cela fait longtemps que je suis ton blog, mais maintenant je pense y passer encore plus de temps dessus à chercher des recettes sans gluten et sans lactose.
    Merci pour cet article, on parle et écrit beaucoup sur l’intolérance du gluten mais très peu sur l’intolérance au lactose.
    On vient de diagnostiquer les 2 à ma fille de 7 ans.

    • Anne a écrit le 20 novembre 2016

      Oui, le ‘sans gluten » est très à la mode pour les gens qui ne sont pas coeliaques. J’espère que chez ta fille cela passera comme chez les miens. Le début est un peu difficile à gérer le temps de s’organiser mais après c’est beaucoup plus facile. Courage

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 900
followers
Pinterest
414 800
followers
Instagram
25 900
followers
La ronde des fromage
A la campagne pour un déjeuner à la découverte des truites des fjords norvégiens @Norge_fr
Grand beau temps aujourd'hui à Bordeaux -  à tous et bon début de week-end ☉
L'incroyable bûche de Noël d' @arthur_fevre #placedelabourse #bordeaux - Hôtel intercontinental Bordeaux
Sur le vif...
Fermer