P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Tomates : le b.a-ba

Photothèque Fruits et Légumes Produits et Ingrédients

Tomates ©AHMAD FAIZAL YAHYA shutterstock

Tomates ©AHMAD FAIZAL YAHYA shutterstock

Un peu d’histoire : 

La tomate est arrivée en France au XVIe siècle en provenance du nord-ouest de l’Amérique du Sud où elle servait de plante d’ornement (elle tire d’ailleurs son nom du mot aztèque « tomatl »). Ce n’est qu’au XVIIIe siècle que les qualités gustatives de la tomate seront reconnues et qu’elle gagnera peu à peu les tables françaises en commençant par les méridionales. Ainsi, ce sont deux restaurants marseillais (Les Trois Frères provençaux et Le Bœuf à la Mode) qui, en pleine Révolution, lors de la grande fête de la Fédération en 1790, feront connaître la tomate aux Parisiens

Il s’en produit 836 000 tonnes en France, principalement dans le Sud Est, la Bretagne, le Val de Loire et le Sud Ouest et les ménages français en consomment 14,3 kg par an. C’est mon légume (fruit) préféré et c’est de la tomate dont il s’agit.

D’ailleurs fruit ou légume ? Quelle différence?

Un fruit est l’organe végétal qui succède à la fleur et contient des graines, noyaux ou pépins. Le légume est quant à lui la partie comestible d’une plante potagère (ce peut être une feuille, une tige, un bulbe, une racine, un tubercule, une graine…). La tomate est donc, botaniquement parlant, un fruit, au même titre que l’avocat, l’aubergine, la courgette ou le concombre. Et inversement, derrière le melon ou la fraise se cachent en réalité des légumes.

Des tomates de toutes formes pour tous usages

On a recensé plusieurs milliers de variétés différentes de tomates. C’est dire si le choix est vaste ! Des plus communes aux espèces les plus rares en passant par d’anciennes variétés remises au goût du jour, nul doute que chacun trouvera LA tomate de ses rêves.

Différentes variétés de tomates ©Shebeko shutterstock

Différentes variétés de tomates ©Shebeko shutterstock

Quelles tomates acheter ?

Ces variétés sont réunies dans de grandes familles à choisir selon votre mode de consommation. Voici quelques exemples courants d’utilisation :

  • Envie de sauce tomate : la tomate ronde
  • Envie de salade : la tomate grappe
  • Envie d’apéro : la tomate cerise ou la tomate cocktail
  • Envie de tarte : la tomate allongée
  • Envie de tomate farcie : la tomate côtelée

Comment choisir les tomates ?

Pour bien les sélectionner, faites appel à vos sens. Comme pour le melon, la tomate doit dégager un parfum caractéristique et léger. Puis interviennent l’œil et la main : ferme et dense au toucher, la peau du fruit doit être souple et non tachée

Comment conserver les tomates ?

Ne les placez pas au réfrigérateur, le froid dégrade leurs qualités gustatives. Lavez-les au moment de les déguster et retirez le pédoncule seulement après les avoir lavées.

Tomate ©Denis and Yulia Pogostins shutterstock

Tomate ©Denis and Yulia Pogostins shutterstock

Comment préparer les tomates ?

A chaque variété de tomate sa texture, sa saveur et ses arômes (voir aussi variétés anciennes de tomates). Petite, charnue, côtelée, rouge (red Zebra), jaune, orange, verte (Green Zebra), … il y en a pour tous les goûts et tous les types de préparation : nature, à la croque et au sel, en salade, farcie, poêlées, en coulis… Cliquez ici pour un reportage sur Marie-Claire Filliolaud, productrice de tomates à Ecurat en Charente Maritime.

Pour préparer les tomates en salade, il existe de nombreuses façon de les couper : en petits dés, en tranches, en quartiers … elles donnent une note joyeuse et colorée aux premières recettes du printemps.

Le mariage idéal :

Parce qu’il n’y a pas que la tomate-mozza dans la vie! Très versatile, la tomate peut se livrer à de multiples adaptations culinaires.

  • Elle se croque crue, avec un filet d’huile d’olive, des herbes bien choisies (basilic, coriandre, ciboulette, menthe…) ou du fromage (ricotta, chèvre frais…).
  • Elle se compote lentement (au moins vingt minutes), avec sucre et aromates pour réaliser une belle sauce tomate maison.
  • Elle se dore au four durant près d’une heure avec un peu d’ail, de persil et de chapelure pour exhaler toutes ses saveurs provençales.
  • Et pour transporter les papilles sous le soleil estival, elle se marie parfaitement avec le poivron, l’aubergine et la courgette.
Qu'est ce qu'on boit avec les tomates ? © Endla shutterstock

Qu’est ce qu’on boit avec les tomates ? © Endla shutterstock

Et avec les tomates, qu’est-ce qu’on boit ? 

C’est toujours la même histoire. Au moment de déboucher une bouteille pour accompagner une salade caprese (le nom italien de la « tomate-mozza »), on hésite toujours.

Alors ?

Le fondant des tomates bien mûres et le caractère de la mozzarella de bufflonne s’accorderont idéalement avec les notes fruitées et florales d’un rosé, comme un côtes de Provence.

Plus original ?

Un blanc de Cassis, herbacé et équilibré.

En revanche, si l’on cuisine des tomates farcies, la viande appellera un vin plus structuré que le rosé. Un rouge de Méditerranée, tel un coteaux du Languedoc, fera des merveilles.

Objectif forme : La tomate à la loupe

Gorgée d’eau (94,5%) la tomate est rafraîchissante, idéale pour les beaux jours. Elle renferme de la vitamine A et de la vitamine C (100 g de tomate apportent l’équivalent de 17,5 % des VNR en vitamine A et de 18 % des VNR en vitamine C). (Source : Ciqual 2013)

Petite astuce forme : Mangez une tomate en début de repas pour calmer votre faim. Sa saveur légèrement acide et sa chair riche en fibres stimuleront ainsi le début de la digestion.


L’astuce en plus
:

Pour peler une tomate, plongez-la dans l’eau bouillante ; sa peau se fend et s’enlève alors facilement.

Cliquez ici pour des recettes avec des tomates.

Allez on en discute ?
Les commentaires

Aucun commentaire sur cette recette : soyez le premier à laissez le vôtre !

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 900
followers
Pinterest
414 800
followers
Instagram
25 900
followers
Aujourd'hui c'est cookies
La ronde des fromage
A la campagne pour un déjeuner à la découverte des truites des fjords norvégiens @Norge_fr
Grand beau temps aujourd'hui à Bordeaux -  à tous et bon début de week-end ☉
Sur le vif...
Fermer