Le marché aux poissons de Tsukiji – Tokyo, Japon

Marché aux poissons de Tsukiji - Tokyo

Marché aux poissons de Tsukiji – Tokyo

Tout ceux à qui j’avais pu parler de ma prochaine visite au Japon dans le cadre de la semaine du goût m’avaient dit qu’il fallait absolument aller au marché aux poissons de Tsukiji. Vu l’importance du poisson dans l’alimentation japonaise (j’en ai mangé à tous les repas), on comprend vite que l’on est ici dans le centre névralgique de l’alimentation Tokyoite. Il y règne une animation incroyable dûe notamment au ballet incessant des fenwicks qui foncent partout sans trop vous prêter attention. Il faut dire qu’eux bossent, mais quand même, vous avez l’impression d’être dans un de ces jeux vidéos où à chaque instant il faut éviter un danger qui peut venir de tous côtés.

Ballet de fenwicks

Ballet de fenwicks

Le marché ne ressemble pas à Rungis par exemple. Ici point de grands hangars réfrigérés mais une multitude de petits étals regroupés dans un dédale de ruelles où il est difficile de se croiser. Dans les allées plus larges circulent encore les fenwicks, et toujours aussi rapidement. Il est difficile de leur prêter attention (et pourtant il faut) car partout autour de vous se trouvent des poissons et des coquillages inconnus.

Sur les étals de Tsukiji

Sur les étals de Tsukiji

 Tako (Poulpe),  Miru-gai (une sorte de coquillage souvent dégusté comme sushi), Hoya

Tako (Poulpe), Miru-gai (une sorte de coquillage souvent dégusté comme sushi), Hoya

Le marché de Tsukiji

Le marché de Tsukiji

Nous n’avons pas pu voir le marché aux thons, car il se tient très tôt, vers 2 heures du matin et c’est interdit au public d’après ce que j’ai compris. Mais nous avons vu les crochets qui servent à tirer les thons (oui je sais, c’est une phrase improbable ^-^) :

Crochets à thon

Crochets à thon

Et ensuite ils sont transportés sur ces espèces de chariots :

Pour transporter le thon

Pour transporter le thon

Au niveau poissons, il y a énormément de variétés différentes :

Chinchards

Chinchards

Shirasu bosshi ou Chirimen Jako  (alevin notamment des sardines salé et séché )

Shirasu bosshi ou Chirimen Jako (alevin notamment des sardines salé et séché )

Celui qui est légèrement rouge est un Karei : Limande, sorte de Turbot. En bas se trouve un Isaki, un poisson blanc qui ressemble au bar et que l’on déguste grillé au sel. En haut à droite, un Suzuki (bar)

Celui qui est légèrement rouge est un Karei : Limande, sorte de Turbot. En bas se trouve un Isaki, un poisson blanc qui ressemble au bar et que l’on déguste grillé au sel. En haut à droite, un Suzuki (bar)

Etals - Marché de Tsukiji

Etals – Marché de Tsukiji

Marché aux poissons de Tsukiji, Tokyo, Japon

Marché aux poissons de Tsukiji, Tokyo, Japon

Autour du marché quelques magasins vendent des fruits et légumes, des couteaux, ou des articles purement japonais.

Lanternes

Lanternes

On trouve beaucoup de daikons marinés :

Bettara zuké -  Marinade de Daikon en entier avec du sel (pas trop fort), du kôji (aspergille) et du sucre

Bettara zuké – Marinade de Daikon en entier avec du sel (pas trop fort), du kôji (aspergille) et du sucre

et aussi beaucoup de racines de wasabi :

Racines de wasabi

Racines de wasabi

et bien sur des yuzus.

yuzus

yuzus

Racines de lotus et choux

Racines de lotus et choux

Gingembre frais

Gingembre frais

Un dernier tour et hop, bye bye Tsukiji !

Bye Bye Tsukiji

Bye Bye Tsukiji

Un très grand merci à Miyuki Awano pour son aide précieuse de traductrice.

Enjoy !

 

 

Tags : ,
  • Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Autres Services
Commentaires
  1. Effectivement ça devait valoir la visite!….merci de nous l’avoir fait partager…

    #1 - Babeth De Lille le 7 novembre 2012 Répondre
    • Merci Babeth :) C’était top :)

      #2 - Anne le 7 novembre 2012 Répondre
  2. Merci pour ce partage, Tsukiji, un vieux rêve !! C’est très intéressant, et on voit bien sur tes photos de poissons qu’ils ont été tués selon la fameuse méthode de l’ikejime, qui permet à la fois de les tuer sans douleur puis de les saigner (d’où l’entaille à la queue). Il parait que c’est l’une des raisons fondamentales de la meilleure qualité gustative du poisson !

    #3 - Claire le 15 novembre 2012 Répondre
  3. Tu as été invitée au Japon ??? mais c’est trop cool ça ! Je vais venir lire ce voyage de temps en temps, tu as du t’éclater !
    argone http://atasteofmylife.fr

    #4 - argone le 8 décembre 2012 Répondre

Laisser un commentaire


Sur Facebook
  1. Frederique Selva

    oui super ton reportage ,et alors tu as pris un petit déjeuner après ta visite dans un des petits restos autour ?

    #FB - Frederique Selva le 7 novembre 2012, à 19:41
  2. Marithé Chata

    j'ai visité ce marché en janvier 2010 et nous abons vu les fameux thons et les crochets ainsi que les hommes qui découpent le thon, une véritable "religion"

    #FB - Marithé Chata le 7 novembre 2012, à 19:44
  3. Anne Lataillade

    ouiiii :) article à venir :)

    #FB - Anne Lataillade le 7 novembre 2012, à 19:46
  4. Annaïck Insolub

    j'avais beaucoup aimé cet endroit mais je n'avais pas la chance d'avoir une traductrice!, merci pour les belles photos;

    #FB - Annaïck Insolub le 7 novembre 2012, à 19:47
  5. Frederique Selva

    ok :) j' ai adoré et pourtant si tôt je pensais pas mais l'ambiance avec :)

    #FB - Frederique Selva le 7 novembre 2012, à 19:48
  6. Frederique Selva

    bon alors à suivre dans ton prochain article :)

    #FB - Frederique Selva le 7 novembre 2012, à 19:49
  7. Cécile Une Quadra

    Les poulpes bien rangés sont si jolis. Par contre y a des trucs surprenants on dirait. Ils semblent vendre beaucoup de coquillages décoquillés non ? En tout cas c'est bien intéressant ce reportage et même pour une nana qui n'est pas fan du poisson, à part en sushi et sashimi, c'est appétissant tous cs jolis spécimens ultra frais.

    #FB - Cécile Une Quadra le 8 novembre 2012, à 07:55
  8. Cécile Une Qu

    Les poulpes bien rangés sont si jolis. Par contre y a des trucs surprenants on dirait. Ils semblent vendre beaucoup de coquillages décoquillés non ? En tout cas c'est bien intéressant ce reportage et même pour une nana qui n'est pas fan du poisson, à part en sushi et sashimi, c'est appétissant tous cs jolis spécimens ultra frais.

    #FB - Cécile Une Qu le 8 novembre 2012, à 09:55

Sur Google Plus
  1. Frédér

    C'est nouveau ça l'interdiction du marché au thon ? En 2002 c'était encore ouvert au public et c'est très impressionnant les enchères.

    #GP - Frédér le 7 novembre 2012, à 14:43

  2. Papilles et Pupilles

    je pense que oui +Frédéric Gauthier - C'est ouvert au public qu'à partir de 9h. Mon interprète me disait que beaucoup de touristes touchaient les poissons toussa toussa et que les gens qui y bossent en avaient eu ras la casquette :/

    #GP - Papilles et Pupilles le 7 novembre 2012, à 19:27

  3. Frédér

    Ah oui je comprends. Je me souviens en tout cas d'une quantité différentes d'espèces assez impressionnante. Et des trucs assez improbables ^_^

    #GP - Frédér le 7 novembre 2012, à 19:29

  4. Papilles et Pupilles

    +Frédéric Gauthier  tout à fait, des trucs qui font moyennement envie ;))

    #GP - Papilles et Pupilles le 7 novembre 2012, à 23:41

  5. camille oger

    pour répondre à Frederic et apporter des précisions, la criée aux thons est bel et bien encore ouverte aux visiteurs, mais seulement en petits groupes et très tôt, plusieurs heures avant l'ouverture du reste du marché, tous les détails sont là : http://www.lemanger.fr/index.php/le-marche-de-tsu...

    #GP - camille oger le 10 novembre 2012, à 16:00


Fermer