P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Château Margaux

Bonnes adresses Reportages

Il est de ces endroits où vous avez un peu l’impression d’être hors du temps, hors de la réalité et du quotidien. Si vous habitez Bordeaux, il suffit de prendre la direction du nord et d’emprunter le chemin de Labarde. Au bout d’une quarantaine de minutes d’une départementale serpentant entre les vignes, vous apercevez cette jolie petite église :

Eglise

Eglise

C’est le signe que vous être maintenant très proche de votre lieu de destination. Cheminez ensuite sur la longue allée bordée de platanes …

Allée de platanes

Allée de platanes

… et apercevez, tout au bout, celui qui est peut être le plus célèbre des châteaux Médocains, le Château Margaux. Ses plans sont dus à l’architecte Louis Combes et il est classé aux Monuments Historiques. Sa construction débutée en 1810, achevée en 1815, de style néo classique s’inspire du voyage de Napoléon en Egypte.  Il constitue le coeur d’une propriété de 262 hectares dont 94 hectares de vignes et il appartient à Madame Corinne Mentzelopoulos. Magnifique non ?

Château Margaux

Château Margaux

Une fois la voiture garée et accompagné(e) d’un guide, franchissez la grille, et alors que vous êtes juste devant la demeure, voyez ce petit chemin, sur votre droite.

Petit chemin

Petit chemin

C’est là qu’il faut prendre, toujours sur votre droite pour découvrir le chai de première année.

Chai Margaux

Chai Margaux

La vendange 2012 (manuelle bien sur) y sera entreposée entre mi et fin novembre selon une logique parcellaire (on ne mélange pas plusieurs parcelles et donc plusieurs cépages dans une même barrique). Une des spécificités de la vinification à Château Margaux est d’ailleurs ce début d’élevage en mono cépage (Merlot, Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon, Petit Verdot). Il durera jusqu’au mois de janvier où des échantillons seront prélevés pour dégustation. En fonction de la qualité obtenue, le vin deviendra du Château Margaux ou du Pavillon Rouge (2è vin). L’assemblage se fera donc en cours d’élevage au mois de février. Les vins qui donneront du Pavillon rouge iront dans des barriques déjà utilisées, celles qui donneront du Château Margaux seront mises en barriques neuves.

80% des ventes se feront en primeur : 1/3 en Château Margaux, 1/3 en Pavillon rouge et le dernier tiers en tant que 3è et 4è vins. Les méthodes de vinification sont traditionnelles et comprennent le soutirage à la bougie et le collage au blanc d’oeuf (5 à 6000 blancs d’oeufs frais utilisés chaque année). Mais continuons la visite.

Sur la gauche de cette salle, 2 cuviers comprenant des cuves bois et inox où ont lieu les fermentations, et, tout au fond,  après avoir descendu quelques dizaines de marches, le chai de deuxième année dont la particularité est donc d’être sous terre  :

Chai enterré Château Margaux ©MeganMallen CC BY 2.0

Chai enterré Château Margaux ©MeganMallen CC BY 2.0

Pénétrer dans ce lieu, c’est un peu comme entrer dans un lieu de culte. Le silence, la faible luminosité, la fraîcheur, vous font spontanément baisser la voix. L’endroit impressionne. Après quelques minutes d’observation, j’allais dire de recueillement, nous remontons pour l’ultime étape, la dégustation.

Dégustation Château Margaux

Dégustation Château Margaux

Paul Pontallier, Directeur, œnologue et vinificateur à Château Margaux explique sa vision de Margaux et notamment l’importance du terroir par rapport au cépage, ce terroir exceptionnel qui explique notamment la permanence de ces crus (environ 400 ans).

4 choses sont pour lui essentielles aux grands vins de Margaux :

  • Le parfum :  un côté très arômatique avec de fortes notes florales.
  • La combinaison assez émouvante de la puissance et de la subtilité : Les vins de Château Margaux présentent beaucoup de douceur au début et ensuite de la tenue. Depuis le 18è siècle, il est dit que ce sont des vins féminins, car à l’instar de nombreuses femmes, ils montrent leur subtilité avant leur force.
  • La fraîcheur : Elle est indispensable à n’importe quel grand vin explique toujours Paul Pontallier. Ces vins ne sont pas faits pour étancher la soif mais pour rafraichir la bouche entre deux bouchées. Et les grands vins de Bordeaux ont pour beaucoup ce côté rafraîchissant, notamment ce Château Margaux 2008.
  • Et enfin, un grand vin se boit facilement.

En conclusion nous dit-il, les mots clés de Château Margaux sont parfum, finesse, douceur, densité et fraicheur. 

Tout à fait passionnant ! Il est l’heure maintenant de repartir, de laisser à nouveau ce petit chemin si charmant,

Petit chemin retour

Petit chemin retour

de jeter un dernier coup d’oeil à cette bâtisse incroyable,

Un dernier coup d'oeil

Un dernier coup d’oeil

et de rejoindre son véhicule, non sans avoir pris beaucoup de photos de raisins,

Raisin Margaux

Raisin Margaux

de vigne,…

VIgnes MArgaux

Vignes Margaux

Allez hop, on rentre !

Vignes Margaux - Allez, on rentre

Vignes Margaux – Allez, on rentre

Château Margaux – 33460 Margaux – Téléphone : +33 (0) 5 57 88 83 83

Les visites des chais se font uniquement sur rendez-vous, du lundi au vendredi. Fermé les week-ends, jours fériés, en août et pendant les vendanges. La dégustation est réservée aux professionnels. Pas de vente directe.

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Carole Rayne a écrit le 11 octobre 2012

    mes parents y ont habité au debut de leur mariage et y ont vendangé ( il y a tres tres longtemps ). Je n y suis jamais allée . Ton article  me donne envie d ‘aller sur leur traces et de voir ce magnifique endroit .

    • Anne a écrit le 11 octobre 2012

       c’est vraiment très beau

  • Christophe Chevillar a écrit le 11 octobre 2012

    bien sur tu es repartie avec au moins 36 bouteilles du 1er cru!

    • Anne a écrit le 11 octobre 2012

       Rien de rien 😉 Mon mari aurait été pour pourtant ;))

  • patricia a écrit le 11 octobre 2012

     « Madame Corinne Mentzelopoulos » c’est l’unique grecque qui n’a pas de problème de fin de mois, c’est ça ??? ah ah ah!!!! pas drôle!

    • Bleck a écrit le 11 octobre 2012

      Meuh si c’est drôle !! En fait la Corinne n’est pas l’unique, ils sont une quinzaines à avoir besoin de conseillers fiscalistes…

      Bleck

  • Bleck a écrit le 11 octobre 2012

    T’as pas un métier facile…

    (j’aime beaucoup les indications de fin de billet concernant les « éventuelles » visite au châââteau… t’es sûre qu’ils ne vendent pas au cubitainer… sûre)

    Bleck

    • Anne a écrit le 11 octobre 2012

      mdr 🙂 va savoir. Ils font maintenant un 3è e un 4è vin. 

  • Bleck a écrit le 11 octobre 2012

    « pour pourtant » c’est meugnon…

    Bleck

  • Claire Cdn a écrit le 12 octobre 2012

    Un lieu magnifique + un grand vin! J’aime !

  • Anne a écrit le 12 octobre 2012

    ^-^

  • Anne a écrit le 12 octobre 2012

    ^-^!

  • armand a écrit le 26 juin 2013

    à l’attention de l’équipe,
    un petit bonjour,

    mr armand fabrice
    tel:0643824004

    madame, monsieur,

    je viens par la présente vous soumettre mon souhait.
    en effet, amateur de grand cru.
    je souhaiterais etre et commercialisé, des vins tels que chateaux margaux, st émilion , et dautre nons prestigieux du vignoble bordelais!!
    disponible et mobile !!
    prenez contact avec moi!
    votre serviteur dévoué!!
    cordialement!!

    mr armand fabrice
    tel:0643824004

  • Cédric Béchade - L'Auberge Basque a écrit le 1 septembre 2013

    […] suis rendue dans le Médoc, visiter plusieurs grands cru classés dont le Château Rauzan-Ségla, le Château Margaux et le Château Kirwan. Afin de mieux déguster les vins, un déjeuner était prévu et quel […]

  • Comptoir des Millésimes a écrit le 26 février 2014

    Très belles photos et visites de ce superbe château margaux !
    Si vous souhaitez passer à la dégustation, découvrez le site comptoirdesmillesimes.com pour commander une bouteille de château Margaux

Sur Facebook
Sur Google Plus
P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 900
followers
Pinterest
414 800
followers
Instagram
25 900
followers
Aujourd'hui c'est cookies
La ronde des fromage
A la campagne pour un déjeuner à la découverte des truites des fjords norvégiens @Norge_fr
Grand beau temps aujourd'hui à Bordeaux -  à tous et bon début de week-end ☉
Sur le vif...
Fermer