P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Pruneaux d’Agen : des infos et des recettes

Reportages

Pruneaux

Pruneaux

Hello les gens de l’internet mondial,

Je vous entends penser, pfiouuuu, elle nous barbe un peu avec son pruneau. Le côté fabrication ok, mais on ne va pas y passer la semaine, bonjour le côté glamour ! On ne pourrait pas parler chocolat un peu ici ? Ou saucisson ?

Eh bien NON ! enfin si aussi, mais pas aujourd’hui ^-^. Mais le pruneau ce n’est pas seulement les jours où côté transit c’est bof bof.  N’oubliez pas que :

Les pruneaux, c’est délicieux !

Pour en avoir mangé tout le weekend, je peux vous dire que c’est tout à fait gourmand que ce soit à croquer en cas de petite faim ou pour ponctuer un plat salé ou sucré. C’est d’ailleurs un peu aberrant que l’on pense plus en cas de petit creux à grignoter une barre chocolatée plutôt que des fruits secs. C’est quand même bien plus sain et il n’y a pas de cochonneries dedans.

Cueillette des prunes

Cueillette des prunes

Pourquoi choisir un pruneau d’Agen plutôt qu’un pruneau californien ?

Parce qu’ils ont déjà Hollywood, Santa Monica et Venice, San Francisco, le lac Tahoe, les boutiques M&M’s, mais surtout parce qu’il est top qualité, que les prunes sont ramassées en plusieurs fois pour qu’elles soient cueillies à parfaites maturité (ailleurs dans le monde elles sont ramassées en une fois et leurs prunes, comme les nôtres ne sont pas toutes mûres en même temps), parce qu’il a un terroir, une IGP avec un cahier des charges très strict, etc.

Oui, d’accord, c’est bon les pruneaux d’Agen, mais la qualité est inégale.

Oups, mais point du tout, les pruneaux d’Agen ont simplement des calibres différents. Je ne le savais pas du tout d’ailleurs, c’est une chose que j’ai apprise sur place. Quand vous achetez un sachez le calibre est marqué sur l’emballage. Ici c’est le 33/44  (en bas à droite)

Calibre des pruneaux

Calibre des pruneaux

Côté Calibre, les pruneaux offrent autant de tailles que d’utilisations… Les chiffres correspondent au nombre de pruneaux aux 500g (*). Voici les principaux calibres que vous pouvez trouver :

  • Géants (calibre 33/44*) : idéaux pour le grignotage et le fourrage.
  • Très gros (calibre 44/55*) : parfaits pour le grignotage la garniture et la mise en bocaux.
  • Gros (calibre 55/66*) et Moyens (calibre 66/77*) : adaptés à la garniture, aux compotes et aux jus.

Aviez-vous déjà prêté attention à ces chiffres ? Moi je n’avais même jamais vu. Je pensais que des pruneaux d’Agen, c’était des pruneaux d’Agen, point barre.

Prunes sur claies

Prunes sur claies

Est-ce que c’est naturel ?

Oui, c’est tout à fait naturel et de plus, le pruneau côté nutritionnel est tout à fait intéressant :

  • Il a un indice glycémique modéré (IG = 52) et est constitué à la foie de sucres rapides et de sucres lents. Il est ainsi anti coup de pompe
  • Il contient des fibres bonne pour le transit (7g en moyenne pour 100g), je ne vais pas entrer dans les détails que vous connaissez tous ^-^.
  • Il est riche  en minéraux et en anti oxydants : fer, magnésium, cuivre, vitamine E, Provitamine A, polyphénols.

Comment puis-je les cuisiner ?

  • Agrémentez un vin rouge ou un vin liquoreux de sucre de canne de cannelle, de vanille, d’écorce d’orange et de citron, de graine de poivre que vous aurez fait bien bouillir au préalable, et laisser refroidir. Ajoutez alors vos pruneaux non dénoyautés. Portez à nouveaux à ébullition et laisser refroidir, ils vont gonfler tout seuls et seront alors extraordinaires pour accompagner un dessert ou être mélangés à une salade de kiwis.
  • Ajoutez-les hachés dans une casserole à un peu d’oignons caramélisés au sucre, une poire en cubes, un trait de vinaigre ils personnaliseront ainsi vos chutneys comme le fait Vincent Poussard, le chef de l’APrAA.
  • Faites en une vinaigrette aux pruneaux comme Eric Mariottat, chef du restaurant Mariottat à Agen pour accompagner des ravioles au homard, pruneau et petits légumes de saison : Mettez dans un bocal, 100g de pruneaux dénoyauté ou de crème de pruneaux, une pincée de sel,une pincée de poivre, 1 cuillère à soupe de vinaigre de vin, 2 oeufs, et montez à l’aide d’un mixeur plongeur avec 10 cl d’huile de tournesol. Terminez l’émulsion en ajoutant 1 cuillère à soupe d’eau tout en continuant de mixer. Se conserve quelques jours au réfrigérateur.

Des recettes avec des pruneaux :

Alors, tentés ?

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Claire Cdn a écrit le 7 septembre 2012

    Miam, merci pour toutes ces infos, je file voir les recettes!

  • Cécile a écrit le 7 septembre 2012

    Merci Anne et  non on se lasse pas des pruneaux, merci pour toutes ces infos… !!!!…..j’adore les pruneaux, chauds ou froids….pour un repas de flemme : roti de porc + oignons + pruneaux + pdt en cocotte = miam..

    • Anne a écrit le 9 septembre 2012

      Avec plaisir 🙂 merci pour les idées recette

  • Romarin a écrit le 7 septembre 2012

    Passionnant ! Et je considère les pruneaux autrement depuis qu’on m’a offert des pruneaux succulents dans une ravissante boîte en fer décorée. Car des pruneaux de cette qualité là, ça s’offre, oui !

    • Anne a écrit le 9 septembre 2012

      Ouiii, c’était des pruneaux fourrés non ? C’est à tomber

      • steff a écrit le 18 décembre 2014

        Bonjour
        savez vous si nous même on peut faire des pruneaux fourrés à la crème de pruneaux alcoolisés ou non parce que oui c’est à tomber

        Merci

        • Anne a écrit le 18 décembre 2014

          Ca doit être possible à condition d’avoir la crème pour les fourrer

  • Ariane a écrit le 7 septembre 2012

    Tu as bien raison d’en parler, les pruneaux, j’adore ça, parfaits pour un petit creux, délicieux en compote ou pochés au thé,  …

    • Anne a écrit le 9 septembre 2012

      Oui, c’est trop trop bon 🙂

  • Jacqueline Pascal Ma a écrit le 7 septembre 2012

    Oh oui suis bien d’accord les pruneaux c’est bon Lapin aux pruneaux miam… Pruneaux au sirop miam aussi 🙂 Je veux bien parler saucisson 🙂 Belle soirée Bisous

    • Anne a écrit le 9 septembre 2012

      mdr :)) Merci Jacqueline

  • Sabrina Choual a écrit le 7 septembre 2012

    Eh bien moi j’adore les pruneaux alors j’adore ton article 🙂

  • perret a écrit le 26 décembre 2013

    cc je vais essayer les pruneaux et rillettes……..

    • Anne a écrit le 27 décembre 2013

      C’est improbable mais très bon, tu verras 😉

  • popo a écrit le 9 juin 2016

    bonjour, jai une question a laquelle je ne trouve aucune répone jéspere que tu pourra maider, voila jai des pruneaux a l’eau de vie que l’on ma offert et je me demander si il est possible de les cuire afin de les incorporé a une recette salée.étandonner quil baigne dans l’eau de vie je sai pas si je peux les incorporé a un jus pour aller avec de la semoule par exemple. si ta une idée merci d’avance 😉

Sur Facebook
P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 900
followers
Pinterest
414 800
followers
Instagram
25 900
followers
Vous aimez le chocolat  ? J'ai 2 livres "aux sources du grand chocolat Valrhona - recettes d'experts" à faire gagner.   Dites moi dans les commentaires quel est votre dessert au chocolat préféré et taguez la personne avec qui vous aimeriez le manger  - je tirerai au sort dimanche soir et vous préviendrai par instagram
Aujourd'hui c'est cookies
La ronde des fromage
A la campagne pour un déjeuner à la découverte des truites des fjords norvégiens @Norge_fr
Sur le vif...
Fermer