Mouna – Brioche parfumée à l’anis et aux zestes d’agrumes

Mouna

La mouna est une brioche originaire d’Afrique du Nord parfumée à l’anis et/ou à la fleur d’oranger. Elle se fait plus particulièrement pour Pâques. La recette que je vous propose est une recette revisitée, à la mie un plus légère que la ‘vraie’ mouna qui est a priori assez dense.

Pour une brioche :

=>Pour le mini levain

  • 85ml de lait tiède
  • 1 sachet de levure de boulanger
  • 1 œuf bio
  • 360g de farine (180g + 180g)
  • 1 grosse cuillère à soupe de grains de fenouil

=> La pâte à brioche :

  • Le mini levain précédemment réalisé
  • 150g de sucre en poudre
  • 3/4 de cuillère à café de sel
  • 4 œufs bio
  • 275g à 300g de farine
  • 175g de beurre mou
  • 1 orange bio (zeste + jus)
  • 1 citron bio (zeste)

=> Pour la dorure

  • 1 œuf battu en omelette
  • 3 cuillères à soupe de sucre en grains

Oeufs bio Matines Grains de fenouil

Faites tiédir le lait. Mélanger dans un saladier ou dans la cuve de votre KitchenAid ou MAP le lait, la levure de boulanger, l’oeuf et 180g de farine. Mélangez jusqu’à ce que la pâte s’agglomère. Une fois qu’elle forme une boule, saupoudrez la avec 180g de farine et ne touchez plus à rien pendant 30 minutes.

Versez ensuite le sucre, le sel, 50ml de jus pressé de l’orange (1/2 orange environ), le zeste d’orange et le zeste de citron, les œufs battus et 275g de farine sur l’éponge. Mettez votre robot pétrisseur ou votre machine à pain (programme pâte en route); Pétrissez au moins 20 à 25 minutes.

Si vous voyez que la pâte ne se décolle pas des bords de la cuve, ajoutez les 25g de farine supplémentaire en saupoudrant petit à petit avec une cuiller à soupe par exemple.Ajoutez ensuite le beurre pommade cuillerée par cuillerée et pétrissez à nouveau pendant une vingtaine. Il faut attendre que le beurre soit bien incorporé avant d’en rajouter à la pâte.

Huilez ensuite un saladier et laissez lever 2h30 dans un saladier à température ambiante.

pâte à brioche en train de lever

Renversez le pâton sur le plan de travail et façonnez votre brioche. Tout est possible, tresse, natte, chinois … Vous choisissez ce que vous préférez.

Laissez lever environ 1 heure à température ambiante.

Dans un petit bol, mélangez un jaune d’œuf + une cuiller à café d’eau. Mélangez. Dorez au pinceau la brioche avec ce mélange et saupoudrez de sucre en grains.

Mouna avant enfournement Mouna avant enfournement

Préchauffez votre four à 180°C.

Enfournez pour 1heure environ. Si vous voyez que votre brioche colore trop, couvrez-la pour le dernier quart d’heure avec un papier aluminium.

Pour vérifier qu’elle est bien cuite, plonger en son coeur la lame d’un couteau, elle doit ressortir sèche.

Mouna

 

Tags : , , , ,
  • Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Autres Services
Commentaires
  1. Miam j’adore ça, même la vrai un peu plus dense ;-)Par contre question en passant, que font les pipas en photo ? Fallait chercher l’intrus ? :-D

    #1 - Cécile-Une qu le 16 mars 2010 Répondre
  2. Mdr – ce ne sont pas des pipas mais des grains de fenouil ;)

    #2 - Papilles et Pupilles le 16 mars 2010 Répondre
  3. Et tu arrives à la démouler sans en laisser plein au fond du moule ? (moi pas !)

    #3 - Clea le 16 mars 2010 Répondre
  4. Houps au temps pour moi, j’avais mal vu, pas assez réveillée sans doute ;-)

    #4 - Cécile-Une qu le 16 mars 2010 Répondre
  5. Voilà une belle brioche!

    #5 - Mama le 16 mars 2010 Répondre
  6. j’adore les petites choses à base d’anis !

    #6 - cat le 16 mars 2010 Répondre
  7. Ta brioche sent bon jusqu’ici !!!Je n’en ai jamais fait avec de l’anis, quelle super saveur !!! miamm miammmmanue

    #7 - ManueB le 16 mars 2010 Répondre
  8. Ton Blog, je le respecte j’y écris mes conneries ET je le respecte, toi je t’aime bien, c’est ainsi (on a fait des stages Macramé/Poterie ça crée des liens…)Mais là, c’est au-dessus de mes forces baptiser Mouna une vulgaire brioche ! Il y a injure !Mouna, c’est un branque, un fou que j’ai écouté des après midi entiers sur le parvis de Beaubourg, ce vieux fou m’a fait rêver, il avait l’intelligence, le rire et le culot chevillés au corps c’était il y a trente ans et j’y pense souvent encore.Bleck

    #8 - Bleck le 16 mars 2010 Répondre
  9. Oh lalalala j’en ai fais ce WE et manger le dernier bout ce matin, Si tu veux voir en Avril 2009, j’en ai fait une ptite vidéeo et mars2008, j’avais mis la recette sur mon blog, Cette Mona, ‘nous l’appelons ainso chez nous ‘ est une tradition pied noir, ma grand mère la faisait et retrouver ces odeurs est un délicePersonnelement je n’utilise pas de moule et pour Pâques je compte en refaire 15..Et oui Tradition oblige de la famille, maintenant je suis celle qui les fait…Mais de voir ce post sur ton blog, me renvois à mes 6/8ans à côté de mamie, trop trop de souvenirs en tête !!Merci de faire connaitre cette brioche très peu connue…

    #9 - creadidi le 16 mars 2010 Répondre
  10. désolée, mais ce n’est pas de la mouna. C’est comme si on décidait de faire un boeuf bourguignon avec du porc et du vin blanc. Peut-être un truc très bon, mais pas un bourguignon. Donc ça c’est une brioche anisée mais pas de la vraie mouna du tout.

    #10 - Anonyme le 16 mars 2010 Répondre
  11. Vraiment très belle cette brioche !

    #11 - Soupes et Potages le 16 mars 2010 Répondre
  12. Dites les anonymes, un peu de courage et de tact ne serait pas de refus! C’est bien écrit que c’est une version REVISITEE!Oui today je suis en version toulousaine qui mord!;-)

    #12 - Toulousaine le 16 mars 2010 Répondre
  13. Bonsoir,elle est magnifique et super appetissante cette brioche!bonne journée,Mélanie

    #13 - Mélanie le 16 mars 2010 Répondre
  14. Toute ma famille étant pied-noire, la mouna c’est pour nous le dessert de Pâques par excellence !Bravo pour ton interprétation de ce grand classique !

    #14 - CoinCoin le 17 mars 2010 Répondre
  15. Pour Pâques, tu dis?? Bon, je vais quand même l’essayer avant une ou deux fois… on ne sais jamais… ;-)))56oceane

    #15 - 56oceane le 17 mars 2010 Répondre
  16. Je rêve de manger cette brioche depuis des années. Petite précision : Je suis fille et petite fille de pieds noirs et j’en ai bcp entendu parler. Je sens que je vais vite tester la recette. Merci ;-)

    #16 - Calliope27 le 17 mars 2010 Répondre
  17. ah, la mouna de pâques !ma grand mère (pied-noir) en fait tous les ans.je confirme, c’est très dense, mais trempé dans un chocolat chaud c’est très bon !par contre elle ne met pas de zestes (uniquement de la fleur d’oranger) ni de fenouil…

    #17 - Anonyme le 17 mars 2010 Répondre
  18. whaou! elle est super appétissante …

    #18 - Annick le 17 mars 2010 Répondre
  19. @ Clea : j’ai peiné :)@ Cecile une quadra : lol@ Mama : merci@ Cat : merci beaucoup@ ManueB ; j’en referai avec des saveurs anisées, j’adore :)@ Bleck : mdr@ Creadidi : merci beaucoup. Je mets ton lien, c’est super intéressant : http://creadidi.canalblog.com/archives/2009/04/18…@ Anonyme : je n’ai pas dit du tout que c’était une « vraie » mouna. J’ai dit que c’était une mouna revisitée. Et le bourguignon au vin blanc ne me choque pas non plus ^_^@ Soupes et potages : merci@ Toulousaine : ^_^ rha la la. merci@ Mélanie : merci :)@ Coincoin ; merci beaucoup. J’ai appréciée de découvrir une version de cette recette et j’ai bien aimé toutes ces saveurs. @ 56Oceane : elle a la mie assez dense hein, ne t’attends pas à quelque chose de filant.@ Calliope 27 : c’est une interprétation hein ;)@ Commentatrice 17 : j’ai mis le fenouil pour le côté anisé, je n’avais rien d’autre sous la main. Mais j’imagine bien que dans la recette originale il n y en a pas@ Annick : merci :)

    #19 - Papilles et Pupilles le 17 mars 2010 Répondre
  20. mmmmm c’est appétissant !Effectivement elle sent bon jusqu’ici aussi !Merci beaucoupBonne fin de journée :)

    #20 - Steph / Lotus le 17 mars 2010 Répondre
  21. Merci pour cette recette! j’ai eu quelques difficultés avec la cuisson mais je m’en tire pas mal!

    #21 - dawn le 17 mars 2010 Répondre
  22. @ Steph/Lotus : merci@ Dawn ; merci aussi :)

    #22 - Papilles et Pupilles le 17 mars 2010 Répondre
  23. Perso j’aime bcp tes interprétations ! Alors ça ne me dérange aucunement. (Hihihi !)

    #23 - Calliope27 le 18 mars 2010 Répondre
  24. @ Calliope27 : :)

    #24 - Papilles et Pupilles le 18 mars 2010 Répondre
  25. Mais mais mais… Mouna c’est mon prénom!!! Je savais pas que c’était une sorte de brioche!! J’ai cru que j’avais mal lu! Quelle surprise alors :)Je lis sur internet que c’est une recette pied-noir algérienne, je me disais bien, parce que moi je suis marocaine, et j’ai jamais entendu parler de ce dessert. Je suis sûre qu’il y a plein d’autres Mouna qui courent les rues de Casablanca sans savoir qu’une brioche porte leur nom hihi ^^Merci pour la découverte en tout cas!Au fait, en arabe Mouna ça veut dire l’espoir, le désir, le souhait.

    #25 - Mouna le 21 mars 2010 Répondre
  26. de rien Mouna et merci pour la signification )

    #26 - Papilles et Pupilles le 21 mars 2010 Répondre
  27. Bon alors moi je vais la VISITER (!!!!) cette recette car je l’imagine très bien avec une belle cuillère de confiture maison avec mon thé au ptit dej’ !!!

    #27 - Céline51 le 25 mars 2012 Répondre
  28. Je vote pour cette brioche. Je connaissais la Mouna de “Du Pain et des Idées”, voyons celle d’Eric Kayser !

    #28 - Marie le 30 janvier 2014 Répondre

Laisser un commentaire


Sur Facebook
  1. Thierry Nicolas

    J'ai entendu fleur d'oranger ... j'arrive de suite !!!!!!!!

    #FB - Thierry Nicolas le 25 mars 2012, à 19:44
  2. Claire Charles

    La brioche à l'anis c'est la pastis landais et la brioche à la fleur d'oranger c'est aussi le gâteau des rois bordelais. Le goût de la fleur d'oranger est ++ prononcé dans la Mouna, ce qui la rend DÉLICIEUSE.....!

    #FB - Claire Charles le 25 mars 2012, à 19:50
  3. Majdouline Lamnaouer

    Mon papi l'a faisait....que de souvenirs....mais on l'appelait mimouna....

    #FB - Majdouline Lamnaouer le 25 mars 2012, à 21:09
  4. Yvonne Manier

    Je ne connais pas,mais je vais essayer,ça doit etre bon!!

    #FB - Yvonne Manier le 26 mars 2012, à 00:26
  5. Béatrice Enci

    Je suis fille de pieds noirs espagnols, j'ai grandi avec cette culture. La vraie mouna n'est pas à base de fleur d'oranger ni d'anis, mais de zeste de citron et d'orange, et de son jus. La pâte doit reposer 3h à température ambiante, et une fois les boules faites laisser encore 1h de repos. Pour l'histoire de cette brioche... https://www.facebook.com/note.php?note_id=3801981... Bonne journée.

    #FB - Béatrice Enci le 16 avril 2012, à 11:46