P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Confiture d’abricots

Confitures

confiture d
Confiture d’abricots

Vous obtenez avec cette recette une confiture peu sucrée mais un peu liquide justement parce qu’il n’y a pas beaucoup de sucre. Si vous aimez une confiture qui se tient, rajoutez de l’agar agar. (1 cuiller à café).

Pour 4 à 5 pots de confitures :

  • 1kg d’abricots bien mûrs
  • 500 g de sucre cristallisé
  • 1/2 cuillère à café d’agar agar (facultatif)
Abricots

Abricots

Lavez les abricots. Dénoyautez-les et coupez-les en quatre. Recouvrez-les de sucre, mélangez et laissez macérez au moins 2 heures et jusqu’à toute la nuit en remuant de temps en temps.Le lendemain, mettez tout dans une bassine à confiture et portez à ébullition sur feu vif. Laissez bouillir 5 minutes (si vous mettez de l’agar agar, ajoutez-le à ce moment) puis arrêtez la cuisson. Écumez et mettez en pot. Vissez les couvercles et retournez les pots. Laissez ainsi jusqu’à complet refroidissement.

confiture d

J’adore ! Et là dedans, pas de sirop de glucose fructose ou autres produits à fuir !

Trucs & Astuces confiture :

  • Je ne fais énormément de confitures, mais si je m’y mettais un peu plus, j’investirais dans un entonnoir pour bocaux.
  • Vous pouvez trouver sur internet beaucoup de sites qui vous proposent d’imprimer gratuitement vos propres étiquettes. J’en ai sélectionné quelques uns : Adelirose, mes étiquettes et kalinerie.
  • Vous pouvez télécharger, toujours gratuitement, un fichier de recettes ‘confitures et bocaux’ sur le site de l’Atelier des Chefs.

Edit : Conservation : ne pas conserver les confitures à l’agar-agar plus de deux ou trois mois. Faites-en de petites quantités, et consommez-les sans tarder, pour profiter d’un goût au top ! Pour plus d’informations, c’est ici (clic).

Allez on en discute ?
Les avis
  • caramelle a écrit le 6 août 2015
    5

    J’ai acheté de magnifiques abricots au marché et j’ai fait ta recette (sans agar-agar) Ma confiture est « à tomber », hélas car il n’y en a presque plus! Il y a beaucoup de paramètres incertains( fruits mûrs et juteux) aussi je gère la cuisson à l’oeil.Grosse inquiétude chaque fois, mais le résultat est excellent. Il ne faut pas trop se casser la tête et bien regarder pour la fois suivante.

    • Anne a écrit le 6 août 2015

      Wow, super 🙂 C’est si bon les confitures maison

Les commentaires
  • mercotte a écrit le 18 août 2008

    Oui oui l’entonnoir à confiture c’est génial, que dis je indispensable … Dis donc tu es dans ta période confiote toi en ce moment !

  • Microbug a écrit le 18 août 2008

    Moi je fais beaucoup de confiture et effectivement l’entonnoir est vite indispensable, il n’y a rien de plus agaçant que de relaver des pots tout poisseux après le remplissage …Petite question sur l’agar-agar: j’essaierai bien pour faire des confitures moins sucrés et plus fruités (sans agar, je met 80% du poids des fruits en sucre), mais j’ai lu quelque part que le délai de conservation des confitures était plus court avec, car l’agar-agar a tendance à rendre un peu d’eau.J’avais lu qu’il fallait les consommer dans les 3 mois, ce qui peut être gênant dans le cas de grosses quantités.Actuellement je recouvre les pots de cire, et ainsi cela se conserve jusqu’à un an.Merci pour ton avis sur la question !

  • Gracianne a écrit le 18 août 2008

    Tout le monde me fait envie avec ces photos de confiture d’abricot bien doree en ce moment. J’aime beaucoup ce fruit acidule. malheureusement je n’en ai pas encore vu de beaux ici, ils sont tout verts et durs.

  • labas a écrit le 18 août 2008

    cette confiture ne peut que me plaire!!a bientôtpupuce

  • Anne a écrit le 18 août 2008

    @ Mercotte : oui en plein :)@ Microbug : J’ai demandé à Clea qui est ma référence en matière d’agar agar et en ai profité pour faire un edit sur le billet. Conservation : ne pas conserver les confitures à l’agar-agar plus de deux ou trois mois. Faites-en de petites quantités, et consommez-les sans tarder, pour profiter d’un goût au top ! Pour plus d’informations, c’est ici (clic). Merci Clea.@ Gracianne : Moi je les ai trouvés sur le marché. @ Pupuce : merci 🙂

  • Requia a écrit le 18 août 2008

    Je ferais bien des confitures mais les fruits sont toujours engloutis nature très vite !Mais un jour, c’est sur, j’essaierais.

  • Edith a écrit le 18 août 2008

    J’aime aussi beaucoup la confiture quand elle est un peu liquide et moins sucréeBisous

  • Anne a écrit le 18 août 2008

    @ Requia : j’ai profité des prix canons de la fin de marché pour en acheter :)@ Edith, moi aussi je préfère mais ce n’est pas très pratique à tartiner.

  • Microbug a écrit le 18 août 2008

    Merci !Donc ça ne conviendra pas trop à mon usage pour certaines confitures: des stocks en été pour tenir tout l’hiver avec des bons fruits 🙂

  • du miel et du sel a écrit le 18 août 2008

    Si on n’a pas d’agar agar, il suffirait de laisser cuire la confiture un tout petit peu plus, et elle serait plus épaisse. l’abricot contient pas mal de pectine et la confiture ‘prend’ bien en général. j’ajoute un jus de citron par kilo de fruit : ça active la pectine et renforce le côté ‘acidulé’.Sinon, je confirme que l’entonnoir à confiture est très pratique !

  • Anne a écrit le 18 août 2008

    @ Microbug : de rien. Sinon comme dit juste en dessous du miel et du sel, tu peux la laisser un peu plus cuire. @ Du miel et du sel : merci pour le complément d’informations. A bientôt.

  • Aude dite Sala :) a écrit le 18 août 2008

    Ca me donne envie d’en refaire!!!En general j’aime bien y ajouter des amandes ou des pignons pour le cote croquant.

  • Microbug a écrit le 18 août 2008

    Attention, rajouter des fruits secs (souvent des amandes effilées avec l’abricot) réduit également la durée de conservation possible, ces éléments vieillissant également moins bien.Mon larousse de la confiture préconise également de mettre 1 citron par kilo de fruit.

  • Anne a écrit le 18 août 2008

    @ Aude, oui cela doit être délicieux mais comme dit Microbug, attention au vieillissement. @ Microbug : merci. J’ai mis un citron dans celle que j’ai fait l’autre jour, la confiture d’abricots aux fruits de la passion et à l’agar agar. J’en mettrais la prochaine fois aussi avec l’abricot tout simple.

  • Thibaut a écrit le 18 août 2008

    Mmmmmm elle doit etre délicieuse !! J’an ai l’eau à la bouche en tout cas elle est magnifique ! Bravo

  • Anne a écrit le 18 août 2008

    Merci Thibault !

  • Marie-Thé a écrit le 18 août 2008

    Une jolie confiture qui me rappelle d’une copine avec des amandes dedans c’est le petit truc en plus ! mais tout naturel c’est aussi délicieux ! bises

  • Anne a écrit le 18 août 2008

    Merci Marie Thé. J’ai vu une confiture sympa avec les amandes aujourd’hui chez Ptipois, ici (clic).

  • Stéphanie. a écrit le 18 août 2008

    J’aime beaucoup la confiture d’abricots mais je préfère celle de pêches !D’ailleurs j’espère, enfin, trouver des pêches dignes de ce nom pour faire ma confiture pêches-melon !Une question : Vous osez demander de goûter les fruits sur le marché avant de les acheter ? Parce que je suis tellement déçue par les pêche cette année que je n’ai pas envie de me retrouver avec 1 kg de pêche sans goût…alors est-ce que j’oserais ?

  • Anne a écrit le 18 août 2008

    @ Stéphanie : Humm pêches melon, ce doit être super. Non, je n’ose pas demander de goûter, mais je râle la fois d’après si ce n’est pas bon. Je remarque quand même que de plus en plus de commerçants mettent une assiette avec des petits morceaux de différents fruits sur leurs stands.

  • Stéphanie. a écrit le 19 août 2008

    Oui mais ce sont souvent des morceaux de melon ou de fraise.D’un autre côté, je me dis que si je lui prends 1 ou 2 kg, je pourrais tout de même avoir le droit de goûter 🙂

  • fred b a écrit le 19 août 2008

    je trouve que les abricots sont bien trop cher cette année : 5 € le kilo, ça devient dément !!!dommage ça à l’air délicieux !

  • Anne a écrit le 19 août 2008

    @ Stéphanie : La fraise; ce doitêtre moins compliqué à goûter que le melon@ Fred : Va aux Capucins, cela vaut le coup. L’autre jour j’ai payé le kilo 2 euros.

  • Clairechen a écrit le 19 août 2008

    Elle a l’air délicieuse cette confiture. Je crois que je vais aller acheter des abricots pendant ma pause déjeuner!!!!Par contre, l’agar-agar et moi on n’est pas du tout copains…..

  • Anne a écrit le 19 août 2008

    @ Clairechen : Alors ou tu la laisses plus cuire, ou tu mets plus de sucre, ou tu la manges telles quelle c’est à dire assez liquide. 😉

  • Karine a écrit le 21 août 2008

    J’ai commencé les confitures à l’agar agar l’an dernier (avec 500g de sucre pour un kilo de fruits) et je fais des tests de longévité. Et j’arrive quand même à dix mois pour l’instant! A condition toutefois de la cuire suffisamment, à peu près le même temps qu’une confiture classique, soit quand les fruits cessent de ‘flotter’. Avis aux amateurs de grandes quantités…

  • Anne a écrit le 21 août 2008

    Merci Karine !

  • karine royan a écrit le 22 août 2008

    Mmmm , quand c’est entre la confiture et la compote c’est trop bon et on en mange 2 fois + !Ma maman qui a toujours fait ses confitures ne met rien avant de fermer les pots et ne les renverse pas non plus: elle les ferme immédiatement quand la confiture est bouillante et voila ! Pas de moisissure ! cependant il est vrai que la ‘confipote’ se conserve moins longtemps… moins elle cuit et moins il y a de sucre et plus il faut la manger rapidement

  • Anne a écrit le 22 août 2008

    @ Karine : merci de ton commentaire; c vrai que moins il y a de sucre et moins elles se gardent.

  • […] Confiture d’abricots […]

  • Abc ... des ingrédients : De A à B | Papilles et Pupilles a écrit le 23 août 2010

    […] Confiture d’abricots […]

  • Index - Recette de desserts | Papilles et Pupilles a écrit le 2 septembre 2010

    […] Confiture d’abricots […]

  • barbara a écrit le 25 août 2011

    Coller les étiquettes avec du lait, c’est facile et elles se décollent sans problème de colle la saison d’après…

    • Anne a écrit le 25 août 2011

      Oui c’est ce que je fais 🙂 Mais tu as raison de le redire 🙂

  • barbara a écrit le 25 août 2011

    Coller les étiquettes avec du lait, c’est facile et elles se décollent sans problème de colle la saison d’après…

  • Anne a écrit le 25 août 2011

    Oui c’est ce que je fais 🙂 Mais tu as raison de le redire 🙂

  • Jacob a écrit le 29 juillet 2013

    Cc a tous. L ‘ année passée j’ ai réaliser une trentaine de pots de confiture à l ‘abricots sucre et agar agar conservation nickel un an. Bien à vs

  • robyno a écrit le 22 août 2013

    Bonjour,

    c’est bien les commentaires de félicitation mais ça ne fait pas avancer le schlimblick.
    Si certains lisent ma participation, voici j’espère que ces quelques idées pourront éclairer leur lanterne.
    C’est une erreur de raisonnement de dire qu’en mettant peu de sucre dans les ingrédients la confiture sera peu sucrée. Je vous rappelle que la confiture est une concentration par évaporation de l’eau.
    Ce n’est donc pas directement la proportion de sucre dans vos ingrédients qui déterminera l’impression sucrée mais la concentration finale de sucre.
    C’est la seule chose qui détermine la définition d’une confiture : la concentration finale de sucre qui est toujours la même. C’est elle qui garantit la conservation de vos pots.
    C’est encore une erreur de faire le test de la goutte de confiture sur la coupelle froide : on mélange les notions de gélification et de viscosité. la gélification dépend de la proportion de pectine ou agar agar dans le cas de la recette. La concentration en sucre produit un sirop plus ou moins épais qui n’est pas un gel.
    Alors quelle quantité de sucre faut il me direz vous ? Eh bien c’est facile, de manière empirique ! Les confitures on en fait chaque année, donc faites vos expériences vous même, et surtout goutez les, chacun les aime différemment.
    Commencez par les recettes classiques qu’on trouve partout et modifiez les pour obtenir le résultat voulu.
    Ce qui est important c’est de connaitre les paramètres pour répéter votre recette : quel fruit, quelle maturité, quelle proportion sucre/fruit, quelle température finale de cuisson.
    Les fruits que les primeurs vous conseillent pour la confiture sont à proscrire : il faut qu’ils soient mûrs mais pas trop, et quelques fruits moins mûrs sont nécessaires. Pourquoi ? pour la tenue de la chair et aussi pour l’acidité, nécessaire au gout et à la gélification de la pectine.
    La pectine : pourquoi utiliser l’agar agar alors que c’est le composant naturel des fruits ? Et elle est plus stable. Des tableaux sur internet vous indiquent le taux de pectine, il est alors facile d’en ajouter si besoin. On en trouve en poudre ou on peut se la fabriquer à partir de trognons de pommes, épluchures d’orange… La pectine pour gélifier à besoin de sucre, et elle n’aime pas les cuisson trop longue. Si vous mettez peu de sucre, il faudra un temps de cuisson plus long pour évaporer la quantité d’eau nécessaire à la concentration en sucre requise, ce qui risque de dégrader à la fois la pectine et les aromes des fruits.
    Le citron : à ajouter en fin de cuisson, il relève le niveau d’acidité nécessaire à la prise de la pectine.
    Quand terminer la cuisson ? La température dépend directement de la concentration de matières sèches (donc de sucre) de la confiture : moi j’aime ma confiture quand elle est cuite à 103 degrés, traditionnellement on préconise 105 degrés pour une conservation optimale. A vous de trouver le votre : si vous êtes trop bas, ce n’est plus de la confiture, elle ne se conserve pas par le sucre, mais avec une bonne stérilisation du pot, elle peut conserver correctement.
    Pour le reste, on trouve tous les conseils de réalisations sur au moins 100 sites de cuisine, mais mes conseils, rarement (modestement, si si)

    • Anne a écrit le 22 août 2013

      Comme il est indiqué dans la recette, l’utilisation d’agar agar permet d’avoir une consistance confiture en moins sucrant. On ne fait cuire que très peu.

  • prou a écrit le 29 juin 2014

    pour mettre la confiture dans un pot : il suffit de couper une bouteille en plastique à 5 ou6 cm du goulot et votre entonnoir et prêt

    • Anne a écrit le 29 juin 2014

      merci du partage

    • Zeo a écrit le 25 juillet 2016

      L’entonnoir pour mettre le sel dans le lave vaisselle convient très bien pour remplir les pots de confitures

  • prou a écrit le 29 juin 2014

    quand je fais de la confiture d’abricots, j’ajoute quelques pommes en petits morceaux pour enlever l’acidité de l’abricot sans en enlever son parfum

    • Anne a écrit le 29 juin 2014

      Quelle bonne idée. Merci

  • prou a écrit le 29 juin 2014

    Pour sucrer au minimum ma confiture, je mets du VIVIS FRUCTOSE ( sucre à base de fruits) 250gr pour un kilo de fruits . Je verse sur mes abricots dénoyautés auxquels j’ai ajouté quelques morceaux de pommes pour enlever l’acidité et je laisse macérer toute la journée et ou une nuit, je retire le jus des fruits au travers d’une passoire fine, je mets à cuire mon jus de fruits que j’écume et le laisse diminuer un peu, ensuite j’ajoute mes fruits, très peu de cuisson, la mettre dans vos bocaux encore bouillante avec un entonnoir que j’ai confectionné avec une bouteille vide de plastique coupée à environ 5 à 6 cm. mettre le couvercle et retourner aussitôt, elle se conserve d’une année sur l’autre sans être trop sucrée , Bon appétit

    • Anne a écrit le 29 juin 2014

      merci de ton partage d’expérience

  • Confitures | Pearltrees a écrit le 29 août 2014

    […] Recette de Confiture d'abricots. Confitures, gelées, marmelades de fruits et autres produits similaires. Confitures. […]

  • Stéphanie Pereira a écrit le 16 juin 2015

    Bonjour,
    J’ai fait de la confiture il y a pas longtemps.
    J’ai mit la confiture dans des pots en plastique et aussi dans des pots en verre normaux pour confiture et dans les pots en plastique j’ai remarquais quela confiture ets plus liquide sa doit devenir de quoi?
    J’ai vu que dans votre recette vous dites de retpurner les pots une fois cuit et refermer les pots, j’aimerias savoir a quoi sa aide le fait de les retourner?
    J’éspere que vous pouvais me renseigner sur mes doutes.
    J’attends une reponse.
    Stéphanie Pereira

    • Anne a écrit le 16 juin 2015

      Bonjour Stéphanie. Retourner les pots, ca aide à chasser l’air et ainsi cela fera le petit « plop » quand vous ouvrirez le couvercle. Je n’ai jamais vu de confitures dans des pots en plastiques. Je n’utiliserai pas du tout cela personnellement.

    • chantou a écrit le 19 juillet 2016

      Je recherchais un site sur les confitures allégées en sucre et je vois votre message un peu tard mais si çà peut rendre service. Retourner les pots en verre avec un couvercle en métal permet de stériliser le couvercle et éviter des moisissures mais il faut que les pots soient bien remplit et la confiture très chaude

  • Stéphanie Pereira a écrit le 19 juin 2015

    Bonjour,

    Merci pour l’information.
    Moi je l’ai utiliser parce que j’avais rien d’autre mais la prochaine fois je ne l’utiliserais pas.
    Merci pour la reponse.

  • helene76 a écrit le 12 juillet 2015

    merci pour la recette je profite du 14/07 pour faire cette confiture.mais pas besoin d’investir dans un entonnoir à confiture acheté dans le commerce, j’ai pris depuis plusieurs année un ancien entonnoir pour mettre le sel dans le lave vaisselle que j’ai bien sur lavé et depuis il me sert à remplir mes pots.bonne journée
    helene76

    • Anne a écrit le 13 juillet 2015

      Merci de cette astuce Hélène 🙂

  • Karine C de Poissy a écrit le 18 août 2015

    Moi aussi je ne mets que 50 % de sucre par rapport au poids des fruits et j’ajoute un peu de jus de citron. Lorsque la confiture est un peu liquide en fin de cuisson, je la laisse refroidir une heure puis la fait cuire à nouveau quelques minutes à feu tout doux et elle s’épaissit naturellement

  • Bihl Helène a écrit le 2 septembre 2016

    Pas de louche à confiture mais un pot avec anse et bec verseur le tout en plastique

    Pas une seule goute à côté et des bocaux propres

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Anne Lataillade

auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats complets
Sauces
Desserts
A l'heure du thé
Pique nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle mère
Saint Valentin
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 300
followers
Pinterest
411 800
followers
Instagram
24 300
followers
Les  couleurs de l'Irlande
J'adore aller au marché ; et vous ? #enPhase #activia #marché
Highbank Orchards - Cuffesgrange - Irlande
Les dernières tomatesde la saison - marché de Brive la Gaillarde
Sur le vif...
Fermer