P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Niora et Niora piquante

Produits et Ingrédients

Niora et Niora piquante

Niora et Niora piquante

J’ai acheté ces épices chez Izrael lors de ma dernière visite. J’a idemandé ce que c’était (Je ne connaissais pas du tout) et on m’a expliqué que ces petits sachets contenaient des flocons de poivrons rouges séchés. On trouve des mélanges doux et d’autres piquants.

En cherchant des informations sur cette plante, voici ce que j’ai trouvé (source : Institut agronomique et vétérinaire Hassan II de Rabat)

La Niora (Capsicum annuum) est une plante annuelle ; c’est un piment qui appartient à la famille botanique des Solanacées. Elle est originaire d’Amérique du Sud. Le fruit est la base d’un condiment en poudre utilisé dans la cuisine populaire marocaine.

La récolte est étalée entre septembre et novembre.

Nyora (c) anquiam shutterstock

Nyora (c) anquiam shutterstock

La Niora est utilisée dans plusieurs préparations telles que la Dafina, les tajines, des salades cuites …

Quelques recettes utilisant les Nioras frais (au cas où vous réussissiez à en trouver) :

Niora à l’huile :

  • Niora
  • huile d’arachide

Prenez les nioras, enlevez le pédoncule et les graines. Dans une casserole mettez de l’huile + la chair de niora. Laissez cuire quelques minutes. Mixez le tout, filtrez et gardez à l’abri de la lumière.

Sauce à la Niora :

  • niora
  • ail
  • cumin
  • sel
  • huile

La veille, mettez les nioras dans de l’eau chaude et laissez-les gonfler pendant une heure environ. Débarrassez ensuite les nioras de leur eau et laissez-les s’égoutter toute la nuit.

Le lendemain, enlevez les pédoncules et les graines. Mixez la chair des nioras avec de l’ail, du sel, du cumin et de l’huile. Cette sauce doit être onctueuse. On l’utilisera en accompagnement des grillades et même avec des légumes frais en guise d’apéritif. Source : Dafina.net

Vous pouvez trouver une huile toute faite Niora/huile de pépin de raisins chez Olivier Roellinger.

Je m’en suis servie pour l’instant de la même façon que du paprika, notamment dans cette recette de courge butternut façon country potatoes. C’est intéressant aussi dans les sauces salades.

Gracianne, elle, l’utilise dans sa somptueuse recette de loubia (cassoulet pied noir).

Le prix de mes sachets chez Izraël : 3,50 € le sachet

Izraël
30 rue François Miron
75 004 Paris

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Flo a écrit le 8 novembre 2007

    Merci pour cette découverte, partons à la recherche de Niora !

  • auré a écrit le 8 novembre 2007

    Je ne connais pas du tout!

  • Mamina a écrit le 8 novembre 2007

    j’ai de la niora non piquante et je ne connais pas la piquante.

  • Tiuscha a écrit le 8 novembre 2007

    Je ne connais que de nom… La piquante contient du piment, j’imagine.

  • didier a écrit le 8 novembre 2007

    Pareil ne ne connaissais pas la niora piquante, sinon j’aime la niora avec des blancs de poulets grillé.

  • didier a écrit le 8 novembre 2007

    oups correction : pareil je ne connaissais pas

  • Peter M a écrit le 8 novembre 2007

    Both od those bags are pure cooking gold!

  • emilie a écrit le 8 novembre 2007

    ah, cette fameuse boutique ! il faut absolument que j’y passe ce week end , et je ramenerais de la niora parce que je ne connais pas …

  • Gracianne a écrit le 8 novembre 2007

    Excellent, en particulier dans les plats en sauce de la cuisine pied-noir, la loubia, le poisson en sauce rouge. Attention, il ne faut pas en mettre trop, ca devient vite acre.

  • Eva a écrit le 8 novembre 2007

    J’ai bien l’impression qu’il s’agit du même produit que la ‘Nyora’, variété de poivron utilisé dans la cuisine catalane, notamment pour la sauce ‘Romesco’. La version piquante pouvant correspondre au très piquant ‘Bitxo’.Les Nyoras s’achètent séchées mais entières, on les fait tremper dans l’eau tiède puis on en râcle la pulpe pour aromatiser sauces et plats de riz.

  • Bolli a écrit le 8 novembre 2007

    Je ne connais pas la niora, mais en Espagne, il y a un piment qui s’appelle Nora ( il manque la vague sur le o…), et ils se ressemblent. Si ce sont les mêmes, c’est top!

  • Edith a écrit le 8 novembre 2007

    Tu en a pour une éternité avec ces quantités il ne faut pas en mettre beaucoup je crois non??Bises

  • dumè a écrit le 8 novembre 2007

    oui Bolli & Eva, ce sont les mêmes variétés ; il ne faut pas oublier que la cuisine pied-noir a trouvé ses racines en Espagne, en Italie, à Malte en plus dea France ;merci de les remettre à l’ordre du jour Anne, mais je les ai laissé à Bordeaux, zut ; : )

  • agnes a écrit le 8 novembre 2007

    Connaissais pas non plus ! et maintenant une recette !

  • salwa a écrit le 8 novembre 2007

    ah je decouvre là, je ne connaissais paset la piquante ? elle est vraiment tres forte ?

  • Anne a écrit le 8 novembre 2007

    Flo : C’est un bon prétexte pour aller chez izrael :)Auré : ben moi non plus avantMamina : A priori la piquante est moins connue que la ‘douce’Tiuscha : A vrai dire je ne sais pas. Cela a l’air d’être la même chose. C’est peut être lié à la maturité du fruit ? Malheureusement nous n’avons pas la composition notée sur l’emballage.Didier : Peut être as tu pensé au sumac ?Peter : thks a lot. They are great ;)Emilie : il faut absolument y aller. Moi c’était la première fois. A chaque fois que j’avais voulu y aller auparavant, c’était fermé !Gracianne : J’ai rajouté le lien vers ta recette de loubia ;)Eva et Bolli : Oui c’est bien possible. Gracianne l’appelle noura elle il me semble dans sa recette. Bref tout ceci est très très proche :)Edith : Comme le paprika, pareil. Dumé : Cela ne m’étonne pas que tu connaisses, toi la grande voyageuse ;)Agnès : il faut faire la recette de Gracianne 🙂

  • Anne a écrit le 8 novembre 2007

    @ Salwa : Je ne sais pas. Je ne l’ai pas encore goûtée 😉

  • barbichounette a écrit le 9 novembre 2007

    Petite question Anne !!!Est-ce un magasin d’épices sur Paris ?????Je suis à la recherche d’épices à pain d’Epices !!!!!!Merci !BizzzzzzzzzBarbichounette

  • Anne a écrit le 9 novembre 2007

    Coucou Barbichounette : Izrael est à Paris, dans le quartier St Paul (tu as l’adresse dans le billet). Je te dirai que je ne suis pas sûre que tu y trouves des épices pour pain d’épices mais le magasin vaut le déplacement pour tous les trésors que tu y trouveras. C’est une vraie caverne d’ali baba

  • Cathy a écrit le 9 novembre 2007

    quel bon souvenir ! j’y retournerais bien

  • bazarette a écrit le 9 novembre 2007

    Ben! moi j’connais mais on l’utilise dans la paëlla uniquement, la seule utilisation que j’ai vu chez ma grand-mère. J’ai de la non piquant, pareil Mamina…..Maintenant je vais pouvoir l’utiliser pour d’autres plats.

  • Véro a écrit le 10 novembre 2007

    Je ne connaissais pas du tout… Forcément, ça éveille ma curiosité! La sauce me dit bien…

  • Nolwenn a écrit le 12 novembre 2007

    J’en vois à ParisStore mais ne savais pas du tout ce que c’était… merci 🙂

  • Charline a écrit le 12 novembre 2007

    J’ai déjà vu ces jolis petits poivrons séchés, mais ne savaient pas exactement ce que c’était. La prichaine fois que je tombe dessus, je testerai.

  • Charline a écrit le 12 novembre 2007

    oups sorry, ‘savais’ et ‘prochaine’ 😉

  • Abc ... des ingrédients : N et O | Papilles et Pupilles a écrit le 14 août 2010

    […] Qu’est ce que la niora et la niora piquante ? […]

  • Courge Butternut façon country potatoes a écrit le 5 octobre 2012

    […] un saladier, j’ai mis ces frites, de l’ail en poudre, de la niora que vous pouvez remplacer par du paprika, du sel, du poivre, et 3 cuillers à soupe d’huile. […]

  • Hachem a écrit le 26 juillet 2016

    Dans toute la cuisine juive fassi.. Niora est existante.. Parfois même on préfère niora de Sefrou

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anne Lataillade

auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats complets
Sauces
Desserts
A l'heure du thé
Pique nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle mère
Saint Valentin
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 300
followers
Pinterest
411 800
followers
Instagram
24 300
followers
Ardmore Beach - irlande
Découvrir de nouvelles saveurs : la tetragone cornue - Vous connaissez ? Découverte dans le jardin familial - #enPhase #activia
High tea - Castle Durrow
From Irlande with
Sur le vif...
Fermer